AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | .
 

 car trouble | matthew daddario

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage

avatar
A Astoria depuis : 11/06/2016
Autographes : 1025


more about me
statut: célibataire
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: car trouble | matthew daddario   Mer 31 Jan 2018 - 19:12

car trouble

matthew daddario & emeraude toubia
••••

Sommes-nous réellement tous fous ou est-ce qu’elle me dit ça uniquement pour elle et moi? Plus les années avances, plus les générations changent plus il y a effectivement de fous, de personnes atteintes de maladie mentale. Beaucoup de gens ont des maladies mentales et ne se font pas soigner, ce qui donne malheureusement lieu à des crimes terribles pour lesquels ces méchantes personnes ne sont pas criminellement responsables en raison de leur état mental.

Je pense être sain d’esprit, du moins je l’espère parce que ce n’est pas je pense être une bonne personne avec de bonnes valeurs. Je ne veux pas une mauvaise personne même si je sais que j’ai des défauts et que je connais mes défauts. Vaut mieux connaître nos défauts que de les ignorer puisqu’en les connaissant nous pouvons faire attention et tenter de s’améliorer.

Je ne demande pas de dormir nécessairement parce que je sais que je n’y arriverai pas, mais je veux fermer les yeux et me reposer en me disant que quelqu’un arrivera rapidement et que nous rentrerons tous les deux chez soi pour oublier cette mésaventure. En tout cas, vivre une telle chose est spéciale et je ne recommande ça à personne, à moins de vouloir vivre un véritable tête-à-tête.

MATTHEW : « Nous ne perdons rien à essayer. Sans nécessairement dormir, nous pouvons juste se reposer les yeux un peu. »

Dis-je avant de me lever doucement pour ne pas faire mal à Emeraude. Je sors ainsi de la voiture pour que nous puissions baisser les bancs au maximum question d’être un peu plus confortablement installés. Ce serait dommage d’avoir un mal de dos ou tout autre mal dans quelques heures.

MATTHEW : « Ce n’est pas si mal pour une vieille voiture. Nous devrions être mieux comme ça, tu ne trouves pas? »


••••

by Wiise

-●-


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
A Astoria depuis : 07/05/2017
Autographes : 1093
Métier : actrice et mannequin


more about me
statut: célibataire
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: car trouble | matthew daddario   Jeu 1 Fév 2018 - 21:14

car trouble

matthew daddario & emeraude toubia
••••

Je ne disais pas ça uniquement pour nous deux, je pensais sincèrement que tout le monde avait quelque chose qui clochait chez lui et tant mieux, ça donnait du travail pour les psychologues. Tout le monde avait un traumatisme lié à l’enfance d’après eux, ça restait plutôt flou mais après tout, c’était leur métier alors je supposais qu’ils savaient de quoi ils parlaient pour la plupart. Même si j’aimais la technologie et le confort, je devais bien avouer que ce moment passé avec Matthew m’avait beaucoup plu, nous devrions faire ça plus souvent sans forcément être obligés de revivre la même chose mais une discussion à coeur ouvert, c’était ce qu’il y avait de mieux dans une amitié, ça la solidifiait comme jamais. « D’accord, on va essayer alors. » Je sortais à mon tour de la voiture afin de ne déranger Matthew qui décidait de baisser les sièges afin que nous soyons plus confortable. Une fois fait, je le laissais se glisser à nouveau à l’intérieur et s’installer. Ce n’était pas du grand luxe mais j’estimais que c’était quand même pas mal. Je m’installais à ses côtés, allongée sur le dos. « Tu vois, tu la critiquais mais elle est quand même vachement utile ma voiture. Tu es bien installé, comme ça ? » Les couvertures nous gardaient bien au chaud, c’était très cosy comme ambiance malgré que le confort n'y était pas forcément au top. Nous commençions à avoir l'habitude du luxe grâce à notre métier et là... c'était comme camper dans la nature, c'était aussi confortable en tout cas. Je me tournais alors vers lui, le sourire collé aux lèvres. « Sacrée aventure quand même ! » Soudainement, la voiture s'arrêta tout simplement, comme ça, sans prévenir. Ce n'était pas vraiment bon signe voire pas du tout mais elle irait à la casse quoiqu'il arrive donc quelque part, ce n'était qu'une question de temps avant qu'une telle chose n'arrive. Je serrais alors la couverture contre moi. « Ça te dérange si je me colle à toi ? »

••••

by Wiise

-●-


I don't want to know who we are without each other. It's just too hard. I don't want to leave here without you. I don't want to lose part of me Will I recover that broken piece, let it go and unleash all the feelings. I don't want to know what it's like to live without you. Don't want to know the other side of a world without you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
A Astoria depuis : 11/06/2016
Autographes : 1025


more about me
statut: célibataire
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: car trouble | matthew daddario   Sam 3 Fév 2018 - 2:50

car trouble

matthew daddario & emeraude toubia
••••

C’est peut-être vrai que nous sommes tous un peu fous et que certaines personnes développent cette folie plus que les autres. C’est comme le cancer, tout le monde l’a semble-t-il à l’intérieur et certaines personnes le développera au courant de sa vie. Le cancer, quelle merde! De plus en plus de gens en dont touchés, le cancer est la première cause de décès et ça c’est inquiétant. Le cancer serait-il causé par notre vie en générale? Les aliments que nous mangeons, la pollution, la technologie, le manque d’activité physique... personne n’est à l’abri de cette terrible maladie.

Emeraude et moi sortons de la voiture et je m’occupe de baisser les sièges pour que nous ayons un semblant de lit, du moins quelque chose pour pouvoir tenter de dormir un tout petit peu avant que le jour se lève et que nous partions à la cherche d’aide. Je ne sais pas trop ce qui nous attend et comme je suis du genre à paniquer pour rien, je préfères ne pas y penser parce que je risque de paniquer encore plus et de trouver la nuit longue.

MATTHEW : « Je m’excuse d’avoir critiqué ton petit bébé. Je n’ai jamais dormi dans une voiture, ce sera une première pour moi. »

Je viens tout juste de m’installer dans la voiture avec Emeraude lorsque celle-ci s’arrête tout simplement. Mes yeux se posent doucement sur Emeraude. Je crois que maintenant c’est clairement la fin dans le sens où la voiture doit clairement être fichue, qu’elle est uniquement bonne pour finir dans un cour à scrap. Les gens risquent de retirer le métal de la voiture pour le vendre. Il y a toujours des ramasseurs de métal dans les rues qui se promènent pour en ramasser et le vendre par la suite.

MATTHEW : « Colle-toi autant que tu veux, nous allons tout faire pour garder un minimum de chaleur dans la voiture. »

Dis-je venant la serrer contre moi. Dans cette position et avec les couvertures, nous devrions être en mesure de pouvoir rester au chaud pour les quelques heures restantes à la nuit. Il faut mettre toutes les chances de notre côté et nous garderons un « bon » souvenir de notre mésaventure.

MATTHEW : « Je dois avouer que ça fait du bien de me retrouver sans technologie. Parfois, je me demande ce que je faisais lorsque j'étais ensemble et que je n’avais pas assez à la technologie. Nous étions mieux quand même à cette époque où nous n’avions pas constamment notre téléphone à la main. »


••••

by Wiise

-●-


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
A Astoria depuis : 07/05/2017
Autographes : 1093
Métier : actrice et mannequin


more about me
statut: célibataire
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: car trouble | matthew daddario   Lun 5 Fév 2018 - 17:54

car trouble

matthew daddario & emeraude toubia
••••

Paniquer ne servirait à rien, nous n’en étions pas encore au stade où notre vie était menacée alors il fallait juste être patients afin que la nuit passer et que le soleil nous permette de nous faire secourir, pour ma part je ne paniquais pas. Au début, j’avais un peu paniqué mais là, j’étais avec Matthew donc je n’avais pas peur. Si j’avais été seule, ça aurait été une toute autre histoire, ça ne faisait aucun doute ! « Je te rassure, ça sera une première pour moi aussi ! » Ça serait notre première fois à tout les deux mais pas le genre de première fois à laquelle on pourrait s’attendre si c’était sorti de son contexte. « Merci. » J’étais vraiment contente qu’il accepte ma proposition, après tout il aurait pu refuser de peur de se sentir gêné, je pourrais le comprendre mais non, tout allait bien et j’étais vraiment ravie. Je me collais bien à lui. Je n’avais pas été aussi proche d’un homme depuis fort longtemps, encore moins dans une telle position, c’était plaisir, surtout qu’il s’agissait de mon meilleur ami. Il pouvait sûrement sentir mon souffle dans son cou tellement notre étions proches. « On avait pas tout ça à l’époque et pourtant, on était pas plus malheureux, on était même plus heureux je pense. C’est déprimant de toujours rester devant un écran je trouve. » Durant mon enfance, il n’y avait pas tout ça, nous allions jouer dehors avec nos amis, faire du vélo, nous dépenser et c’était bien meilleur pour la santé que de rester assis ou couché devant un écran à ne pas bouger notre corps du tout, ça ce n’était pas sain mais maintenant, c’était devenu la routine de cette société et nous ne pouvions que vivre avec notre temps. Je sentais la chaleur du corps de Matthew contre moi et avec les couvertures qui nous entouraient, ça devrait suffire largement pour les quelques heures qui restaient avant le lever du soleil.

••••

by Wiise

-●-


I don't want to know who we are without each other. It's just too hard. I don't want to leave here without you. I don't want to lose part of me Will I recover that broken piece, let it go and unleash all the feelings. I don't want to know what it's like to live without you. Don't want to know the other side of a world without you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
A Astoria depuis : 11/06/2016
Autographes : 1025


more about me
statut: célibataire
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: car trouble | matthew daddario   Mar 6 Fév 2018 - 3:02

car trouble

matthew daddario & emeraude toubia
••••

Un homme ne doit jamais avoir peur parce qu'un homme est là pour protéger les femmes. Je suis là pour protéger Emeraude, pour lui montrer que tout va bien, qu'elle ne pas craindre quoique ce soit parce que je donnerais ma vie pour sauver la sienne. Après tout, tant qu'à mourir, aussi bien mourir en héros, n'est-ce pas?! On s'entend que je ne rêve pas ce mourir, mais pour Emeraude je le ferais parce que je préfère mourir que de devoir apprendre à vivre sans elle. Je ne peux pas m'imaginer vivre sans cette magnifique femme. Elle est dans ma vie et elle y est pour rester, du moins je ferai tout pour que ce soit le cas.

Je ne peux pas refuser la demande de mon amie parce que j'en ai envie. Je n'ai jamais dormi avec elle et encore moins dans une voiture alors ce sera un deux en un. Nous allons dormir ensemble et se tenir bien au chaud tous les deux. Tout se passera bien parce que nous ne sommes pas destinés à quelque chose de tragique.

C'est donc une fois bien installés l'un contre l'autre que je regarde le toit de la voiture et que j'écoute Emeraude. Je ne peux qu'approuver ce qu'elle dit. Les enfants d'aujourd'hui n'ont pas la chance que nous avions lorsque nous étions jeunes et pourtant ça ne fait pas si longtemps que ça que nous étions des enfants. À notre époque, nous jouons dehors, nous étions beaucoup plus actifs que les jeunes d'aujourd'hui qui sont constamment devant l'ordinateur, devant les jeux vidéos. Les parents mettent leurs enfants devant ces conneries pour avoir la paix. Si un jour j'ai des enfants, j'espère que je ne ferai pas une telle chose.

MATTHEW : « Notre vie est tellement rendue digitale, les gens ne se parlent plus, tout se fait par l'entremise de messages textes et de courriels. C'est vraiment très déprimant, mais bon semble-t-il que c'est ça l'avenir, ne plus se réunir autour d'une table pour rire et discuter sans avoir les yeux constamment rivés du notre téléphone ou notre tablette. Des fois, j'aimerais bien totalement me déconnecter mais mon agent ne serait pas très ravi. »


••••

by Wiise

-●-


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
A Astoria depuis : 07/05/2017
Autographes : 1093
Métier : actrice et mannequin


more about me
statut: célibataire
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: car trouble | matthew daddario   Jeu 8 Fév 2018 - 14:38

car trouble

matthew daddario & emeraude toubia
••••

Certaines personnes se perdaient en montagne et mouraient de froid, ça arrivait mais nous n’étions pas en pleine montagne et nous étions dans ma voiture alors forcément, le scénario était complètement différent. Ma voiture était assez bien isolée alors si nous n’ouvrions pas les portes, il n’y avait pas de raison que le froid rentre. J’avais mis le chauffage à fond avant que la voiture ne lâche vraiment et nous étions sous des tonnes de couvertures. En plus de ça, nous étions l’un contre l’autre, nous réchauffant grâce à la chaleur corporelle de l’autre donc, j’avais confiance en le fait que nous n’étions pas en danger. La nuit passerait et tout rentrerait dans l’ordre, j’y croyais coûte que coûte. Nous discutions de tout et de rien, notamment du fait que sans la technologie, beaucoup seraient perdus. J’avais entendu parler de ces parents qui mettaient un casque sur la tête de leur bébé pour qu’ils arrêtent de pleurer. C’était tellement stupide et c’était surtout dangereux pour l’audition du bébé, il s’agissait de parents désespérés mais ça faisait quand même très peur. « Bientôt, les repas de famille se feront d’écran à écran. Au moins, au lieu de se battre on éteindra l’écran et basta. Je trouve que ça va trop loin mais c’est un effet de mode qui passera. Il n’y a pas si longtemps, beaucoup disaient que les livres seraient perdus, que tout le monde préférerait lire un roman sur un écran et finalement, il y a un boom des ventes de livres cette année donc c’est comme tout, on revient bien vite à nos vieilles habitudes. » J’étais bien avec lui. Il me faisait surtout penser à autre chose qu’à Alex et aux douleurs que cette relation engendraient. J’avais besoin d’oublier, de penser à autre chose et il y arrivait naturellement. Je ne savais pas ce qui me prenait d’un coup mais mes lèvres se posèrent sur celle de Matthew un bref instant avant que je me recule, je n’avais pas le droit de faire ça. « Désolée... »

••••

by Wiise

-●-


I don't want to know who we are without each other. It's just too hard. I don't want to leave here without you. I don't want to lose part of me Will I recover that broken piece, let it go and unleash all the feelings. I don't want to know what it's like to live without you. Don't want to know the other side of a world without you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
A Astoria depuis : 11/06/2016
Autographes : 1025


more about me
statut: célibataire
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: car trouble | matthew daddario   Sam 10 Fév 2018 - 3:25

car trouble

matthew daddario & emeraude toubia
••••

La vie n’est pas toujours évidente avec toute cette nouvelle technologie qui nous coupe du monde, qui nous empêche d’avoir une vie humaine, une vie comme il fut un certain temps où les êtres humains se parlaient de vive voix. Je veux bien croire Emeraude et qu’un jour les gens retrouveront cette vie humaine avec de véritables contacts, que nous retrouverons les bonnes et anciennes valeurs qui étaient si importantes pour nos ancêtres et qui aujourd’hui sont vues comme des trucs complètement dépassés. J’aurais aimé vivre au début des années 1900 pour pouvoir courtiser la femme et la demander en mariage à son père. Je ne suis peut-être pas né dans la bonne époque.

MATTHEW : « Nous blaguons mais c’est doute vrai ce que tu dis. Les gens ne mangent plus vraiment ensemble autour d’une table sans téléphone portable. Les gens margent peut-être tous ensemble, mais il y a toujours les téléphones posés sur la table, une télévision d’ouverte et aucun mot ne se dit. »

Dis-je en souriant avant qu’Emeraude vienne déposer ses lèvres sur les miennes. Je ne m’attendais pas à une telle chose. Je ne comprends pas non plus pourquoi elle a fait ça. Je la regarde sans vraiment savoir quoi lui répondre.

MATTHEW : « Je... non c’est correct, ne sois pas désolée. »


••••

by Wiise

-●-


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
A Astoria depuis : 07/05/2017
Autographes : 1093
Métier : actrice et mannequin


more about me
statut: célibataire
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: car trouble | matthew daddario   Lun 12 Fév 2018 - 10:45

car trouble

matthew daddario & emeraude toubia
••••

En fait, beaucoup de pays avaient évolué un peu trop rapidement mais il restait des inégalités. Cette vie dont parlait Matthew, il était possible de la vivre dans certains pays encore aujourd’hui. Les habitants de ces pays vivaient simplement et ils n’étaient pas plus malheureux que d’autres. Par exemple, quand je me rendais en famille au Liban, dans une région assez reculée, pas dans une grande ville, tout était tellement différent mais il n’y avait pas besoin d’aller aussi loin en fin de temps. Il suffisait de se rendre dans des endroits loin des grandes villes. Il y avait ça au Texas mais pas seulement, chaque état avait sa partie très développée et sa partie beaucoup plus simpliste, il suffisait de chercher un peu. « Quand j’étais adolescente, c’était nous qu’on fâchait parce qu’on avait nos téléphones et en fin de compte, maintenant, ce sont les parents qui sont devenus les pires avec ça. » J’avais même parfois vu des personnes l’une en face de l’autre se parler via messages, si ça ce n’était pas d’un ridicule ! En parlant de ridicule, ce que j’avais fait l’était. Je ne me sentais pas très bien et il était là à me rassurer, me prendre dans ses bras, j’avais agi par impulsivité mais Matthew était proche d’une femme et moi j’avais Alex même si tout était compliqué et que techniquement, Matthew et moi étions célibataires. « Si, je le suis, vraiment. J’en ai eu envie et je n’aurais pas dû. »

••••

by Wiise

-●-


I don't want to know who we are without each other. It's just too hard. I don't want to leave here without you. I don't want to lose part of me Will I recover that broken piece, let it go and unleash all the feelings. I don't want to know what it's like to live without you. Don't want to know the other side of a world without you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
A Astoria depuis : 11/06/2016
Autographes : 1025


more about me
statut: célibataire
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: car trouble | matthew daddario   Mar 13 Fév 2018 - 2:03

car trouble

matthew daddario & emeraude toubia
••••

Peut-être qu’un jour les compagnies cesseront de créer de nouvelles technologies qui empêchent les gens d’avoir une vie traditionnelle. Je ne sais pas si un jour j’aurai des enfants, mais si tel est le cas, je vais faire en sorte qu’ils ne passent pas leurs journées devant des écrans, je vais les sortir, les emmener jouer dehors, que ce soit au parc, faire du vélo et faire toutes sortes de sports pour leur montrer que le plaisir dans la vie n’est pas seulement avec une manette entre les mains. Je sais que lorsque les enfants sont jeunes c’est beaucoup plus faciles de les sortir parce qu’une fois rendus adolescents ils ne veulent plus sortir avec leur père et leur mère, ils veulent être seuls et avoir leur indépendance. J’étais pareil à l’adolescence, mais une fois rendu dans la vingtaine les choses changent comme si les neurones se reformaient.

MATTHEW : « De plus en plus de parents ont leurs téléphones dans les mains sans arrêt. J’ai la chance d’avoir des parents qui ne comprennent rien à la technologie alors jamais ils n’auront un téléphone intelligent, enfin s’ils en ont un, ils ne sauront même pas comment ça fonctionne. »

Dis-je en souriant. Mes parents ne comprennent rien à la technologie, ils ne sont pas doués avec l’Internet et les ordinateurs et c’est normal parce qu’ils n’ont pas été élevés avec toute cette technologie.

Ce baiser de la part d’Emeraude était totalement inattendu pour moi, raison pour laquelle je suis surpris par son geste. Comment dois-je réagir? Je ne suis pas fâché, même que ça me touche bien qu’elle n’aurait pas dû faire une telle chose puisqu’elle connaît mes sentiments passés pour elle. Pour Emeraude, je serai probablement toujours faible parce qu’elle est tellement importante pour moi.

MATTHEW : « Maintenant c’est fait et tu ne le feras plus. »

Dis-je pour la rassurer.

MATTHEW : « À moins que tu réalises enfin que je suis l’homme de ta vie. »

C’est pour la faire rire que j’ajoute cette parole.


••••

by Wiise

-●-


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
A Astoria depuis : 07/05/2017
Autographes : 1093
Métier : actrice et mannequin


more about me
statut: célibataire
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: car trouble | matthew daddario   Jeu 15 Fév 2018 - 10:36

car trouble

matthew daddario & emeraude toubia
••••

C’était compliqué de se dire que nous ne laisserons pas nos enfants faire comme les enfants d’aujourd’hui parce que quelque part, ça serait comme rester dans le passé, refuser le moindre changement hors il fallait vivre dans son époque. Je pensais même que ça serait un tort pour nos enfants qui se demanderont pourquoi les autres enfants ont droit à telle chose et eux non, ils se sentiront rejetés par les autres enfants et au final, ça le fera souffrir hors je refusais que mes enfants souffrent, de quelque manière que soit ainsi je ne pensais pas comme Matthew sur ce sujet-là. Certes, les technologies allaient trop loin parfois mais il ne fallait pas ignorer l’évolution pour autant, ne pas se laisser distancer sinon autant aller élever des chèvres dans la montagne et se retirer de toute civilisation. Certains le faisait mais pour ma part, je n’étais clairement pas prête à un tel changement de vie et j’espérais ne jamais l’être sinon ça voudrait dire que la société m’aurait tellement usé que je n’aurais pas eu d’autre option.« Ma mère se débrouille assez bien avec ça, le reste de ma famille aussi, nous sommes très ouverts aux nouveautés, ça a toujours été comme ça dans la famille mais quand on mange tous ensemble, personne n’a son téléphone et personne ne penserait à l’utiliser d’ailleurs. » Personne n’en avait le temps non plus puisque nous avions généralement tellement de choses à nous raconter qu’un simple dîner durait généralement toute l’après-midi, c’était toujours comme ça dans ma famille. Quoiqu’il en soit, je n’ai jamais voulu blesser Matthew ni même lui donner de faux espoirs. Il était là pour moi et je n’allais pas très bien dû à ma situation avec Alex alors je m’étais laissée emporter mais il avait raison, ça n’arriverait plus désormais. « Non, tu as raison, je ne le ferais plus. » Maintenant, le mieux était d’essayer de dormir et contre toute attente, j’avais réussi à le faire, comme quoi je devais vraiment être fatiguée. Au petit matin, alors que les premières lueurs du soleil éclairaient nos visages, mes yeux s’ouvraient, ceux de Matthew également. Nous étions fin prêts pour aller chercher de l’aide. Sortis de la voiture, nous avions vu un panneau non loin, un panneau qui indiquait un petit commerce de vente de sirop d’érable et autres spécialités du coin. Je n’arrivais pas à croire que nous étions restés là alors qu’à quelques centaine de mètres il y avait une maison. Là bas, il y avait une famille adorable qui nous a aidé et finalement, c’était sains et saufs que nous étions rentrés chez nous, quelle aventure !

FIN

••••

by Wiise

-●-


I don't want to know who we are without each other. It's just too hard. I don't want to leave here without you. I don't want to lose part of me Will I recover that broken piece, let it go and unleash all the feelings. I don't want to know what it's like to live without you. Don't want to know the other side of a world without you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: car trouble | matthew daddario   

Revenir en haut Aller en bas
 

car trouble | matthew daddario

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

 Sujets similaires

-
» Matthew Daddario avatars 200x320 pixels
» snapchat de matthew daddario + maTrio
» (M) MATTHEW DADDARIO ➤ only a smile to wait for her, to want to gain her
» (M) MATTHEW DADDARIO
» my dirty little secret ☽ matthew

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Astoria People :: THE TOWN :: Autres Lieux :: Amérique-