AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | .
 

 I love you like I love chocolat | Lindsey M.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

avatar
A Astoria depuis : 08/05/2015
Autographes : 1284
Métier : acteur


more about me
statut: célibataire
my life :
people i care about :


MessageSujet: I love you like I love chocolat | Lindsey M.   Dim 14 Mai 2017 - 20:06

Dylan ₰ Lindsey
 
I just know you saved my life, you saved me. I'mma be alright, you saved me. How can I stand next to you all alone and do nothing at all? It starts in my hands, straight to my bones, head spinning when you fall. With my heart safe and sound, I stay. And my feet on the ground, I say. I've never been higher. Let the world catch fire. Living, loving, I stay. ▲ Hedley


Grant et Ashley étaient au loft, je faisais donc un tour à Astoria afin de leur donner un peu d'intimité. Je me sentais souvent en plus, à leur tenir les bougies pendant qu'ils se font des câlins ensemble. Je ne voudrais clairement pas faire parti de leur étreinte cependant je devais avouer que je commençais à me sentir gêné d'une telle situation. Je devrais sans doute envisager de quitter le loft de Grant et de céder ma place à Ashley, quoi qu'elle dormira probablement auprès de Grant et non dans ma chambre. J'ignorais où je pourrais aller. Il était déjà 21h, nous avons déjà mangés, cependant je suis fatigué. Je suis déjà fatigué parce que j'ai fais quelques tests il y a quelques jours et qu'on m'a trouvé un souci de santé. Un rien évidemment cependant, je suis sous traitement et ce traitement fait somnoler et j'ai donc la perpétuelle envie de dormir.

Je suis peu motivé à rentrer, ainsi je marche sans cesse jusqu'à me retrouver devant l'hôtel. Ayant mes papiers et donc tout le nécessaire, je me demande un instant si je pourrais prendre une chambre. Je me rends à l'accueil de l'hôtel puis, je demande alors une chambre. Ils me répondent, à ma grande surprise qu'avec le concert organisé à Astoria sous quelques jours des Maroon 5, l'hôtel était complet. Je soupirais tandis que j'étais face au réceptionniste. Je me disais que c'était tout sauf le jour où je devrais sortir et je sorti sans un mot supplémentaire.

Une fois dehors, alors qu'il commençait à faire sombre, je me fis surprendre, une pluie fraîche à grosses gouttes tombait et j'étais dessous. Je marchais le long des trottoirs d'Astoria, quand je m'arrêtais devant une demeure. Je passe devant puis, une douleur s'empare de ma poitrine. C'est la demeure d'une femme que j'ai connu, que je connaissais toujours et avec laquelle je me suis disputé, depuis nous sommes devenus des inconnus. Nous avons été récemment bloqués dans un ascenseur. Je m'arrête au bout de la rue, une épicerie me fait de l'oeil, j'y entre et je prends une bouteille d'alcool, ainsi qu'une bière. Un alcool russe, imprononçable. Je décapsule ma bière à l'aide de mon briquet – j'ai toujours eu un briquet – et je commence à boire m'asseyant sur le trottoir face à la demeure de Lindsey où mes pieds m'ont conduits.

« Ouais, je semble pathétique. » dis-je à moi-même. J'étais pathétique.

Je buvais simplement parce que j'avais envie de le faire. Je n'avais pas de raison particulière. J'étais un peu triste mais je n'étais pas désespéré et pas plus triste que d'habitude. J'envoyais un message à Lindsey. « Je suis devant chez toi. » avais-je écrit simplement. J'ai oublié de préciser qu'il pleuvait beaucoup, sans doute je tomberais malade.

©clever love.

-●-

    hopeless
    You say i'm crazy, cause you don't think i know what you've done, but when you call me baby. I know I'm not the only one. △ Il faut surtout que tu comprennes que tu es essentiel, tu es un choix, tout sauf une option. ©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
modératrice

avatar
A Astoria depuis : 24/07/2016
Autographes : 1972
Métier : actrice


more about me
statut: célibataire
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: I love you like I love chocolat | Lindsey M.   Sam 20 Mai 2017 - 10:38


i love you like i love chocolate
( dylan o'brien & lindsey morgan )

Pour Lindsey, c’était une soirée idéale, elle avait décidé de prendre soin d’elle tranquille dans sa villa. Elle avait fermé les volets pour qu’on ne la dérange pas, elle avait même mis son téléphone en silencieux. Elle s’était fait couler un bon bain chaud avec un peu de musique et elle était bien resté plus d’une heure sous l’eau, elle était relaxée au maximum de ses capacités, c’était vraiment le pied. Il était encore un peu tôt alors elle n’irait pas dormir, pas encore en tout cas, elle pensait se mettre devant la télévision mais un coup d’oeil rapide à son téléphone et elle vit qu’elle avait reçu un texto. Elle l’ouvrit, juste par curiosité, elle n’était pas obligée d’y répondre sauf que le message l’avait vraiment interpellée. Il venait de Dylan qui lui annonçait qu’il était devant chez elle, le message datait d’il y avait un bon quart d’heure ainsi elle se demandait s’il était toujours là et une nouvelle fois poussée par la curiosité, elle ouvrit la porte d’entrée et le vit assis sur le trottoir face à chez elle alors qu’il pleuvait averse. Elle aurait pu se retourner et fermer la porte à clé, revenir à ses occupations et l’ignorer sauf qu’il lui faisait de la peine comme ça, il allait probablement tomber malade s’il restait là et surtout, elle se demandait ce qu’il venait faire par là sachant que ce n’était pas du tout le quartier où lui-même habitait. Elle était seulement habillée de son pyjama composé d’un petit short et d’un débardeur et elle se voyait mal sortir sous l’eau ainsi alors elle rentra, attrapa le plus long manteau qu’elle possédait et sortit finalement dehors jusqu’à arriver jusqu’à Dylan. « Qu’est-ce que tu fais ici ? Sous la pluie en plus… Et tu bois... » De chez elle, elle n’avait pas vu qu’il était en train de boire, la visibilité n’était pas assez bonne pour ça mais maintenant qu’elle était face à lui, elle le voyait clairement. Elle ignorait ce qu’elle allait faire de lui, surtout s’il était bourré… « Lèves-toi. » Lindsey savait qu’elle ne pourrait pas le lever d’elle-même, elle pourrait aider mais le lever toute seule, encore plus s’il n’en avait pas envie, ça serait juste impossible pour elle.
code by hanska.

-●-

I wish I could think about another pretty face, one that doesn't make feel this way, one that if she left me, it wouldn't be the death of me, I would be just be fine but every time, it's always you.

lindsey morgan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
A Astoria depuis : 08/05/2015
Autographes : 1284
Métier : acteur


more about me
statut: célibataire
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: I love you like I love chocolat | Lindsey M.   Dim 21 Mai 2017 - 16:08

Dylan ₰ Lindsey

I just know you saved my life, you saved me. I'mma be alright, you saved me. How can I stand next to you all alone and do nothing at all? It starts in my hands, straight to my bones, head spinning when you fall. With my heart safe and sound, I stay. And my feet on the ground, I say. I've never been higher. Let the world catch fire. Living, loving, I stay. ▲ Hedley


Je commençais à être frigorifié, sans doute était-ce en rapport vis-à-vis de cette pluie froide et désagréable. Au début je trouvais qu'elle était agréable, elle me nettoyait de toutes mes pensées négatives. Je n'avais pas spécialement envie de réfléchir, mais je n'avais pas non plus envie de me jeter sur la première venue. Je m'étais assis, j'avais envoyé un message à Lindsey et je n'avais pas eu de réponse. Après dix minutes, un quart d'heure peut-être, l'eau s'était écoulé sur l'intégralité de mon corps et toutes mes vêtements étaient détrempés.

Je n'habitais pas ici, mes pieds et sans doute ma conscience m'avaient menés ici. Je les détestais, autant que je pouvais les adorer. J'étais accompagné d'une bonne bouteille et je plissais les yeux et aperçu de la lumière qui émanait de sa porte d'entrée. Elle avait reçue mon message et avait constaté de ce fait, le temps qu'il faisait dehors. Elle me verrait détrempé, et elle me verrait ivre. Je n'étais pas ivre, pas à ce stade là en tout cas. Je n'étais pas clair, ça c'était une certitude, mais je n'étais pas non plus jusqu'à faire un coma éthylique.

Ce que je faisais ici ? Je serais incapable certainement de répondre à cette question. Pour ce qui était de boire, j'avais eu envie de boire, simplement. Je n'étais pas déprimé ni désespéré comme la plupart de ceux qui boivent, j'en avais juste eu envie. Des soirées où je pourrais boire, où je pourrais simplement me conduire comme j'ai envie. Mais je ne pouvais décemment pas dire cela à l'actrice, elle ne comprendrait pas. Peut-être même qu'elle s'imaginait que j'étais désespéré, alors qu'en réalité, ce n'était pas le cas. J'étais joyeux, juste un peu nostalgique ce soir de notre amitié.

« Tu veux goûter ? » dis-je alors. J'avais tendu la bouteille. A première vue, non elle ne voulait pas goûter puisqu'elle me dit de me lever. Je faisais un effort surhumain et je me levais, j'étais si trempé que je commençais à enlever mon tee-shirt. J'enlevais après, mes chaussures, mes chaussettes et puis, je m'avançais jusqu'à sous le porche. « Lindsey. » dis-je alors que je lâche tout ce que j'ai dans les mains, hormis la bouteille qui risquerait, la pauvre de se briser, et que je la prends dans mes bras. Sans attendre, sans un mot de plus.

©clever love.

-●-

    hopeless
    You say i'm crazy, cause you don't think i know what you've done, but when you call me baby. I know I'm not the only one. △ Il faut surtout que tu comprennes que tu es essentiel, tu es un choix, tout sauf une option. ©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
modératrice

avatar
A Astoria depuis : 24/07/2016
Autographes : 1972
Métier : actrice


more about me
statut: célibataire
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: I love you like I love chocolat | Lindsey M.   Lun 29 Mai 2017 - 18:54


i love you like i love chocolate
( dylan o'brien & lindsey morgan )

« Non, je ne veux pas goûter. » Lindsey ne pouvait pas le soulever, elle le savait, elle pourrait essayer mais il était tout mouillé alors elle préférait qu’il se lève par lui-même et heureusement, il y était arrivé, ce qui prouvait qu’il n’était pas totalement saoul et qu’il avait ses esprits, du moins un minimum. Elle fronça les yeux lorsqu’elle le vit qui commençait à se déshabiller alors qu’ils étaient encore dehors, était-il fou ? Elle préféra ne pas faire de commentaire là-dessus, à quoi ça servirait de toute manière ? Le mal était fait, il n’allait pas se rhabiller et mettre des habits complètement trempés. « Dylan. » Elle n’avait fait que répéter après lui, sans vraiment savoir pourquoi il avait prononcé son prénom. Elle entendit un bruit sourd derrière elle et lorsqu’elle se retourna alors qu’elle allait rentrer dans sa demeure, elle fut surprise de sentir les bras de Dylan autour d’elle, surprise mais pas de la pire des manières, ça la dérangeait juste un peu qu’il soit mouillé et surtout qu’il soit torse nu contre elle. Déranger était un grand mot évidemment, disons qu’elle ignorait surtout pourquoi il agissait ainsi. Elle réussit à le faire avancer jusqu’à l’intérieur de sa villa après avoir ramassé ses affaires trempée et fermer la porte derrière elle. « Tu devrais aller te doucher, tu vas attraper froid sinon. » Surtout, il pourrait se déshabiller entièrement et elle pourrait laver et sécher ses affaires afin qu’il puisse les porter de nouveau mais ça prendrait évidemment quelques heures. Elle ignorait s’il voudrait rester ou non mais au fond, il n’avait pas vraiment le choix et si ça le dérangeait, tant pis pour lui, il était venu devant chez elle et lui avait envoyé un message, il la connaissait alors il devait bien se douter de comment elle agirait avec lui : avec autorité, comme souvent lorsqu’il faisait l’idiot et dernièrement, c’était devenu une habitude. « Tu me donneras le reste de tes affaires, j’irais les laver et les sécher. » Pour ça non plus il n’avait pas le choix, elle le ferait qu’il soit content ou non. Elle n’allait quand même pas le laisser se promener chez elle alors qu’il était tout mouillé sinon il irait salir sa villa alors qu’elle avait fait le ménage récemment alors c’était tout simplement hors de question qu’elle permette cela.
code by hanska.

-●-

I wish I could think about another pretty face, one that doesn't make feel this way, one that if she left me, it wouldn't be the death of me, I would be just be fine but every time, it's always you.

lindsey morgan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
A Astoria depuis : 08/05/2015
Autographes : 1284
Métier : acteur


more about me
statut: célibataire
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: I love you like I love chocolat | Lindsey M.   Jeu 1 Juin 2017 - 1:09

Dylan ₰ Lindsey
 
I just know you saved my life, you saved me. I'mma be alright, you saved me. How can I stand next to you all alone and do nothing at all? It starts in my hands, straight to my bones, head spinning when you fall. With my heart safe and sound, I stay. And my feet on the ground, I say. I've never been higher. Let the world catch fire. Living, loving, I stay. ▲ Hedley


Goûter à ce qu'elle était comme quand nous nous étions abandonnés cette fois où nous avons couchés ensemble. Je divaguais complètement et je devais arrêter, sinon je deviendrais automatiquement cinglé. Lindsey m'affirmait qu'elle refusait de goûter. Un refus poli, elle doit me détester sans doute. Malgré tout, elle est venue, et m'a dit qu'elle voulait que je viennes. Je me contentais simplement de me lever, hors de question d'ajouter quoi que ce soit. Ma bouteille, ma fidèle alliée était sans doute et surtout elle le serait à jamais par épisode puisque je n'étais pas alcoolique et que si j'avais bu ce soir c'était... Je l'ignorais. Je buvais peu, et aujourd'hui j'ignorais ce qui m'avait prit, quelle mouche m'avait alors donc frappée, sachant qu'une mouche n'a jamais frappée qui que ce soit. Complètement absurde cette expression.

J'avais prononcé son prénom. Machinalement, elle avait fait pareil. J'avais prononcé son prénom parce que je me retenais de l'embrasser, et que j'avais besoin de capter, de voir ce qu'elle voulait, souhaitait-elle qu'on soit amis, souhaitait-elle qu'on se sépare pour toujours ? C'est long, toujours. Je me disais que peut-être si j'arrivais à me convaincre et à savoir qu'elle n'était qu'une meilleure amie et non davantage, j'arriverais à avancer. J'avais réussi à avancer, d'ailleurs, j'ai modifié mes projets, j'ai tout simplement des projets, alors que j'avais presque tout abandonné.

Je m'étais juste contenté de l'entourer d'un de mes bras. Ce contact rassurant m'était essentiel, je savais que je devais arrêter de songer à elle. Tout ce que je voyais, tout ce qui m'obsédait ces temps-ci, c'était d'arranger les choses dans notre relation. Je l'écoutais, j'approuvais ce qu'elle disait, puis j'engloutis une partie de ce que j'avais ramener, donc, ma bouteille. J'avais presque fini. Je n'étais pas ivre au stade où j'étais incapable de faire quoi que ce soit et de tenir debout, sauf que j'étais un peu éméché et libre de me déshabiller devant elle sans gêne. Ce que j'ai fais. Je me suis déshabillé puis je suis parti dans sa salle de bain où je me suis pris une douche bouillante.

Je patientais dix longues minutes sous l'eau, à faire couler l'eau sur mon visage, puis, je pris du savon, un savon qui sentait si bon, qui sentait Lindsey. Je voulais qu'elle me rejoigne. J'ignorais qu'elles étaient les raisons de cette soudaine motivation. Je l'appelais, une fois, deux fois, puis elle arrivait, légèrement pressée. Je m'étais entouré d'une serviette autour de ma taille, une serviette qu'elle avait dû mettre sur le comptoir le temps que je faisais couler l'eau, puis, entouré de ma serviette, le torse humide, les cheveux mouillés. Je me contentais de l'embrasser.

« Je voulais juste, y goûter. Je vais m'habiller, je te retrouve après. » avais-je dit sans agressivité, sans reproches, sans quoi que ce soit de mauvais dans ma manière de faire et de dire. Juste un long baiser. Ça a peut-être déplu à Lindsey, cependant, il fallait que je me convainc qu'elle n'était que ma meilleure amie. C'était tout et que je ne voulais pas davantage avec elle.

©clever love.

-●-

    hopeless
    You say i'm crazy, cause you don't think i know what you've done, but when you call me baby. I know I'm not the only one. △ Il faut surtout que tu comprennes que tu es essentiel, tu es un choix, tout sauf une option. ©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
modératrice

avatar
A Astoria depuis : 24/07/2016
Autographes : 1972
Métier : actrice


more about me
statut: célibataire
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: I love you like I love chocolat | Lindsey M.   Lun 5 Juin 2017 - 19:19


i love you like i love chocolate
( dylan o'brien & lindsey morgan )

Lindsey n'allait quand même pas l'abandonner là alors qu'il pleuvait à plein temps et qu'il avait bu, ça serait comme abandonner un chaton hors elle s'y refusait. Ils avaient beau être en froid, elle continuait à l'aimer comme elle l'avait toujours fait même si une partie d'elle continuait de le détester pour ce qu'il lui avait dit. Alors qu'une dispute durait d'habitude quelques heures grand maximum, celle-ci durant depuis des mois et c'était vraiment fatigant à force, elle aimerait sincèrement pouvoir lui pardonner et que tout soit oublié sauf qu'elle n'y arrivait pas, c'était plus fort qu'elle et la seule manière pour qu'elle y arrive serait des excuses sauf qu'elle savait qu'elle ne les auraient jamais, il était bien trop têtu pour ça, autant qu'elle. Il continuait de boire et ça la dérangeait alors dès qu'il fut parti pour prendre sa douche, elle en profita pour prendre la bouteille et la mettre à la poubelle même si elle n'était pas encore finie. Il avait assez bu pour la soirée et peut-être que prendre une douche allait clarifier ses pensées, du moins elle l'espérait. Alors qu'elle regardait dans son frigo ce qu'elle avait à manger, elle l'entendit l'appeler une fois puis une deuxième. Tant pis, elle abandonna son frigo pour aller dans la salle de bain voir ce qu'il lui voulait. Si elle avait su ce qui allait suivre, elle serait probablement restée devant son frigo... A peine arrivée, il avait posé ses lèvres sur les siennes et là, elle s'était juste retenue de lui en coller une. Qu'est-ce qu'il croyait ? Qu'elle allait tout lui pardonner avec son baiser ? Il se trompait royalement s'il pensait vraiment ça. Il n'avait pas besoin de dire quoi que ce soit d'agressif puisque son baiser était une agression à lui tout seul et si lui était mélancolique de leur nuit passée ensemble, elle ne pouvait penser qu'aux mots qu'il avait prononcé mais également au fait qu'elle avait cru durant quelques jours être enceinte de lui, chose dont Dylan ignorait encore tout, évidemment. Elle n'était pas enceinte alors pourquoi l'embêter avec tout ça ? Ça n'avait pas de sens même si elle savait qu'il avait le droit de savoir. « Le vouloir ne te donne pas le droit de le faire, surtout pas après tout ce qui s'est passé. » Elle n'avait rien dit de plus et avait quitté la salle de bain pour aller se mettre dans le canapé. Elle ignorait quoi faire, elle n'allait quand même pas le jeter dehors alors que ses affaires étaient dans la machine à laver... Elle lui en avait donné des propres, du moins c'était seulement un pyjama qu'elle gardait là si jamais un accident tel que celui-ci arrivait à un de ses amis. Elle avait allumé la télévision et serrait un coussin fort contre elle.
code by hanska.

-●-

I wish I could think about another pretty face, one that doesn't make feel this way, one that if she left me, it wouldn't be the death of me, I would be just be fine but every time, it's always you.

lindsey morgan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
A Astoria depuis : 08/05/2015
Autographes : 1284
Métier : acteur


more about me
statut: célibataire
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: I love you like I love chocolat | Lindsey M.   Dim 2 Juil 2017 - 22:42

Dylan ₰ Lindsey
 
I just know you saved my life, you saved me. I'mma be alright, you saved me. How can I stand next to you all alone and do nothing at all? It starts in my hands, straight to my bones, head spinning when you fall. With my heart safe and sound, I stay. And my feet on the ground, I say. I've never been higher. Let the world catch fire. Living, loving, I stay. ▲ Hedley


A chaque fois que j'écoutais les personnes qui m'entouraient, j'étais le seul responsable. J'étais l'unique responsable de toutes les histoires qui s'étaient produites autour de ce que j'étais depuis quelques temps. Lindsey était également responsable, elle l'était tout autant que moi. Je n'aurais peut-être pas dû supposer qu'elle était comme Brittany mais elle m'avait brisé le coeur exactement comme elle. Bon d'une façon différente c'était vrai mais après tout c'était ainsi que cela se passait. Ca avait été dit. J'estimais qu'elle m'avait aussi dit des choses désagréables et que je n'étais pas le seul à devoir m'excuser. Et comme tout le monde le sait, difficile de dire à quelqu'un qu'on s'excuse tant qu'il ne l'a pas fait le premier. Lindsey était têtue, et moi aussi.

J'avais bu. Avoir ainsi bu était une mauvaise idée, inutile de me le répéter. Toute façon, je me demandais bien ce que cela pouvait lui faire alors qu'elle possédait désormais tant d'amitiés spéciales et des fois avec avantage. Nous avons eu une fois ce privilège, je pense que ce sera la dernière. Je n'étais qu'un pion de plus. Je suppose en fait, je n'en sais rien et je n'irais pas lui dire parce que je déclencherais encore une tornade. J'en avais déjà assez eu.

J'étais devant chez elle, il m'avait fallut du temps afin de pouvoir me lever, il m'avait fallut du temps pour de nombreuses choses d'ailleurs. J'ignorais qu'elle s'était crue enceinte. Qui me prouvait que c'était véritablement de moi, et non de Drew ? Ou même Matthew pourquoi pas. Après tout elle n'avait pas de comptes à me rendre. Peut-être que ce n'était pas de moi. Et puis le résultat était qu'elle n'était pas enceinte.

« Je ferais mieux de partir. » dis-je plus sèchement que je l'aurais voulu.

Sans doute parlait-elle comme ça seulement auprès de ce que j'étais. A Drew, Matthew et sans doute d'autres, elle devait peut-être leur sauter dans les bras. Je n'en savais pas grand-chose, et je soupirais déjà d'avance. Je disparu un instant et découvrait que c'était un pyjama. Je restais le torse à l'air libre.

©clever love.

-●-

    hopeless
    You say i'm crazy, cause you don't think i know what you've done, but when you call me baby. I know I'm not the only one. △ Il faut surtout que tu comprennes que tu es essentiel, tu es un choix, tout sauf une option. ©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
modératrice

avatar
A Astoria depuis : 24/07/2016
Autographes : 1972
Métier : actrice


more about me
statut: célibataire
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: I love you like I love chocolat | Lindsey M.   Mer 5 Juil 2017 - 18:48


i love you like i love chocolate
( dylan o'brien & lindsey morgan )

Lindsey ne buvait que rarement et c'était surtout histoire de ne pas faire davantage de conneries même si elle n'était pas toujours sobre mais elle n'aurait jamais l'idée d'aller se saouler et d'aller voir Dylan après, c'était évident. Leur relation était compliquée actuellement et elle ignorait comment ils feraient pour s'en sortir de tout ça mais ça ne voulait pas dire qu'elle ne l'appréciait plus, il restait son meilleur ami quoiqu'il arrive. Il valait malgré tout mieux que Dylan n'exprime pas sa pensée sinon, il pourrait s'en prendre une belle en travers de la figure. Lindsey en avait marre de répéter tout le temps les mêmes choses, il était évident qu'il refusait de la croire alors qu'un meilleur ami serait censé le faire, non ? Et après, il avait l'audace de dire qu'elle était à moitié fautive ? Des foutaises ! Si elle avait cru être enceinte, elle n'avait jamais eu le moindre doute concernant le père de l'enfant. Elle n'avait jamais couché avec Matthew et pas encore avec Drew alors... Mais bon, elle avait bien fait de ne pas être enceinte sinon il aurait toujours eu des doutes concernant le père du bébé, elle en mettrait sa main au feu là tout de suite. « Quel est l'intérêt de m'avoir envoyé un texto si c'est pour partir ? » Elle ne le comprenait vraiment pas... Il venait chez elle puis voulait immédiatement partir et ça la rendait encore plus folle parce qu'au fond, elle commençait à croire qu'il se foutait tout simplement d'elle. En plus, il avait dit ça d'une manière si sèche qu'elle s'était encore retenue de lui en mettre une. Elle se retenait beaucoup en ce moment... Évidemment qu'elle ne se comportait pas ainsi avec Matthew et Drew mais en même temps, eux se comportaient bien avec elle contrairement à Dylan alors pourquoi est-ce qu'elle lui sauterait au cou, pourquoi est-ce qu'elle l'embrasserait alors qu'il lui faisait traverser l'enfer depuis plusieurs semaines ? « Qu'est-ce que tu veux de moi, Dylan ? »
code by hanska.

-●-

I wish I could think about another pretty face, one that doesn't make feel this way, one that if she left me, it wouldn't be the death of me, I would be just be fine but every time, it's always you.

lindsey morgan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
A Astoria depuis : 08/05/2015
Autographes : 1284
Métier : acteur


more about me
statut: célibataire
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: I love you like I love chocolat | Lindsey M.   Lun 10 Juil 2017 - 16:04

Dylan ₰ Lindsey
 
I just know you saved my life, you saved me. I'mma be alright, you saved me. How can I stand next to you all alone and do nothing at all? It starts in my hands, straight to my bones, head spinning when you fall. With my heart safe and sound, I stay. And my feet on the ground, I say. I've never been higher. Let the world catch fire. Living, loving, I stay. ▲ Hedley


Nous nous étions disputés et depuis c'était toujours la guerre quand nous étions ensemble. Aujourd'hui j'avais décidé de boire, j'avais prévu de déprimer durant le reste de cette soirée chaotique et de me réveiller le lendemain avec une migraine qui m'aurait fait regretter d'avoir autant bu. Sauf que ça a été différent. J'ai tout simplement été jusqu'au domicile de Lindsey. Non, plutôt, mes pieds m'ont conduits jusqu'au domicile de Lindsey et cela m'agaçait profondément. J'avais même envoyé un message, plutôt que de partir et rentrer et/ou dormir sur un banc dans les rues d'Astoria, j'avais choisi d'envoyer un message à Lindsey qui m'avait vue dans un état pitoyable.

J'avais été suffisamment idiot afin d'aller jusqu'à chez elle et d'envoyer un message et désormais j'avais le droit à des reproches. C'était normal vu ce qui s'était passé et puis embrasser Lindsey avait été absurde de ma part, surtout en sachant qu'elle a sûrement un petit ami désormais et que je suis simplement un ami. Voir un inconnu puisque de toute évidence, elle me déteste à un tel degré... Je soupir. Je réfléchissais à ce qu'elle me disait, c'était la vérité, inutile d'envoyer un message si je voulais partir, j'aurais mieux faire de partir directement sans avoir à la déranger.

« J'avais envie de voir ce visage que tu as. » dis-je restant à distance.

Puis, je regrettais ce que je disais. Je voulais simplement partir d'ici et éviter de la déranger puisque de toute évidence, c'était le cas. Quelle idée d'aller l'embrasser alors qu'elle me détestait, c'était stupide et surtout inconscient. Cela n'aiderait pas à ce qu'on puisse se réconcilier. Je soupir, elle aussi me faisait vivre l'enfer depuis des semaines. Que croyait-elle ? Qu'elle était seule à vivre ainsi ?

« Qu'est-ce que tu veux m'accorder, surtout. » dis-je alors que je me confonds dans le silence.

©clever love.

-●-

    hopeless
    You say i'm crazy, cause you don't think i know what you've done, but when you call me baby. I know I'm not the only one. △ Il faut surtout que tu comprennes que tu es essentiel, tu es un choix, tout sauf une option. ©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
modératrice

avatar
A Astoria depuis : 24/07/2016
Autographes : 1972
Métier : actrice


more about me
statut: célibataire
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: I love you like I love chocolat | Lindsey M.   Ven 14 Juil 2017 - 14:50


i love you like i love chocolate
( dylan o'brien & lindsey morgan )

« C'est triste d'être obligé de boire pour vouloir me voir. » C'était difficile pour elle de croire ce qu'il disait puisque ses mots étaient contraires à ses gestes. Il disait vouloir la voir mais pourtant, il était resté éloigné d'elle durant des semaines. Et puis, s'il voulait la voir, il n'était pas obligé de boire pour ça, il aurait pu simplement venir chez elle. Ça prouvait qu'au fond, il n'en avait pas vraiment envie, c'était l'alcool qui avait fait ça et désormais, il cherchait une excuse valable à sa présence chez elle. Et puis, pourquoi le croire alors que lui-même refusait de la croire lorsqu'elle disait que leur relation était unique ? Elle ne voyait pas pourquoi elle ferait quelque chose que lui refusait de faire depuis des semaines. Elle ne comptait pas lui rendre la tâche facile, il fallait qu'il comprenne que certaines choses ne se faisaient pas entre meilleurs amis et qu'il avait agi comme un idiot. Tant qu'il ne comprendrait pas ça alors elle lui en ferait voir de toutes les couleurs, elle tenait à se venger à petit feu. « Rien de plus que ce qu'on avait déjà. » Lindsey tenait à leur relation, celle qu'ils avaient avant tout ça, avant la dispute ou plutôt les disputes même si elles étaient sur le même sujet à chaque fois. Elle voulait que son meilleur ami soit de retour mais elle ignorait s'il était possible de retrouver ce qu'ils avaient perdu parce qu'avant, jamais ils n'avaient connus ça et que donc, l'avenir de leur relation était actuellement en plein dans le brouillard. Elle aurait aimé qu'il lui dise ce qu'il voulait vraiment plutôt que de répondre par une autre question mais quoiqu'il aurait dit, elle aurait dit oui, comme toujours parce qu'il restait son âme-soeur, celui qu'il avait toujours été et que malgré les disputes, sa place était restée dans son cœur jusqu'au bout.
code by hanska.

-●-

I wish I could think about another pretty face, one that doesn't make feel this way, one that if she left me, it wouldn't be the death of me, I would be just be fine but every time, it's always you.

lindsey morgan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
A Astoria depuis : 08/05/2015
Autographes : 1284
Métier : acteur


more about me
statut: célibataire
my life :
people i care about :


MessageSujet: I love you like I love chocolat | Lindsey M.   Lun 17 Juil 2017 - 21:56

Dylan ₰ Lindsey

I just know you saved my life, you saved me. I'mma be alright, you saved me. How can I stand next to you all alone and do nothing at all? It starts in my hands, straight to my bones, head spinning when you fall. With my heart safe and sound, I stay. And my feet on the ground, I say. I've never been higher. Let the world catch fire. Living, loving, I stay. ▲ Hedley


Je fronçais les sourcils, elle était sans cesse dans la provocation et je commençais à être agacé. J’avais été assommé vis-à-vis du fait qu’elle me déteste à ce degré-là. J’étais incapable de répondre, je restais dans un silence pesant puis au bout de quelques minutes, je soupir à propos de ce qu’elle venait de déclarer. J’avais l’impression d’être l’imbécile de l’histoire, le méchant loup. J’avais donc soupiré simplement puis, je m’approchais d’elle avant de m’éloigner. Il s’était écoulé des semaines depuis notre dispute et nous en étions au même stade depuis tout ce temps. Nous n’étions plus amis et elle avait déjà dû me remplacer depuis longtemps. J’ignorais si j’avais le droit de rester ici après tout cela.

Lindsey voulait se venger et si cela continuait ainsi, elle se retrouverait seule, puisque de toute évidence, elle était incapable de comprendre qu’elle avait une part de tort dans l’histoire. Lindsey tenait à notre amitié, du moins j’avais de plus en plus de difficultés à le croire. Je préférais désormais rester muet. Lindsey avait un don, celui de me faire décuver en un temps record. Je n’aurais jamais pensé que qui que ce soit y serait arrivé, sans doute le mélange d’eau de pluie, de remarques assaisonné de mauvaise humeur m’avait arrêté dans mes absurdités.

« Je crois que je t’aime bien trop. » dis-je alors.

Sans réfléchir, j’avais dit quelque chose qui me pesait. Mais elle ne me croirait pas. Je la connaissais suffisamment afin de savoir qu’elle me le balancerait dans la figure que comme je refusais de la croire, elle le refuserait également. Nous étions tous les deux têtus et ça commençait à être agaçant. Nous étions trop têtus. Je m’avançais vers elle et je lui demandais à quelques millimètres d’elle.

« Où sont mes affaires ? » dis-je alors.

©clever love.

-●-

    hopeless
    You say i'm crazy, cause you don't think i know what you've done, but when you call me baby. I know I'm not the only one. △ Il faut surtout que tu comprennes que tu es essentiel, tu es un choix, tout sauf une option. ©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
modératrice

avatar
A Astoria depuis : 24/07/2016
Autographes : 1972
Métier : actrice


more about me
statut: célibataire
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: I love you like I love chocolat | Lindsey M.   Jeu 20 Juil 2017 - 18:50


i love you like i love chocolate
( dylan o'brien & lindsey morgan )

Dylan était venu jusqu'à chez elle ainsi, il avait quand même fait la moitié du chemin sauf que visiblement, il avait encore du mal à faire l'autre moitié et s'excuser. C'était bien beau de lui dire qu'il l'aimait bien trop sauf que ça ne sonnait pas du tout comme une excuse. Elle ne demandait pas grand chose pourtant... Quant à elle, hors de question de s'excuser sachant que ce n'était pas elle qui l'avait traité de fille de joie. Il ne l'avait pas dit mais c'était sous-entendu. Oui, elle s'amusait et alors ? Elle estimait être libre de faire ce qu'elle souhaitait. Elle n'y pouvait rien s'il s'était senti vexé et qu'il s'était fait des idées. Elle l'aimait, évidemment, mais il n'était pas ensemble alors il n'avait clairement pas le droit d'être jaloux de ce qu'elle faisait avec d'autres hommes, surtout qu'elle était bien loin de coucher avec tous les hommes de la planète. Il n'y en avait qu'un seul. Ils étaient déjà meilleurs amis et c'était très bien ainsi sauf que tout était devenu compliqué et qu'elle en avait franchement marre de la situation. « Pas assez pour me faire des excuses, visiblement. » Si elle avait été en tort, elle se serait excusée immédiatement comme ça avait souvent été le cas auparavant sauf que là, c'était lui qui avait été odieux avec elle alors hors de question qu'elle s'écrase et s'excuse à sa place. « Tes affaires sont en train d'être nettoyée alors à moins que tu souhaites rentrer chez toi tout nu, je pense que tu n'as pas d'autre choix que de rester. » Il n'en serait certainement pas ravi mais tant pis, c'était son problème, il n'avait qu'à pas rester sous la pluie aussi... C'était assez gênant parce qu'au fond, ils étaient persuadés de s'être tout dit sauf que ça n'avait rien arrangé du tout et ils étaient toujours en froid tous les deux. Ainsi, elle avait raison de penser que ça ne pouvait pas s'arranger, finalement.
code by hanska.

-●-

I wish I could think about another pretty face, one that doesn't make feel this way, one that if she left me, it wouldn't be the death of me, I would be just be fine but every time, it's always you.

lindsey morgan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
A Astoria depuis : 08/05/2015
Autographes : 1284
Métier : acteur


more about me
statut: célibataire
my life :
people i care about :


MessageSujet: I love you like I love chocolat | Lindsey M.   Dim 30 Juil 2017 - 2:24

Dylan ₰ Lindsey

I just know you saved my life, you saved me. I'mma be alright, you saved me. How can I stand next to you all alone and do nothing at all? It starts in my hands, straight to my bones, head spinning when you fall. With my heart safe and sound, I stay. And my feet on the ground, I say. I've never been higher. Let the world catch fire. Living, loving, I stay. ▲ Hedley


J'étais venu jusqu'au domicile de Lindsey. De toute évidence, l'alcool me faisait avoir des agissements plus que douteux, et cela engendrait des ennuis supplémentaires. Je doutais que j'étais accueilli avec grand plaisir ici. Sans doute avait-elle fait cela parce que nous avions été amis à une époque. Aujourd'hui, je ne sais pas ce que nous sommes. Elle doit tenir beaucoup plus à Drew et à tous les autres hommes avec lesquels elle doit coucher. Mais peut-être qu'il n'y en a pas réellement, peut-être que je suis le seul. Je ne sais pas, et je pense qu'il ne vaut mieux pas que je le sache. Les journaux racontaient souvent des âneries et pourtant je m'étais empressé de les croire quand ils ont dits qu'elle couchait avec d'autres hommes. Bon, elle m'a dit qu'avec Drew c'était la vérité.

« T'avoir accusée ainsi était absurde, tu m'as brisé le cœur c'est véritablement la vérité,sauf que tu es différente de Brittany, et tu en seras toujours différente. Si tu veux tout savoir, vivre sans toi me tue chaque instant, vivre sans elle est un soulagement. »

J'ai fini par avouer qu'en réalité, le fait qu'elle s'éloigne ainsi m'étais difficile. Après je devais l'admettre elle était toujours à vouloir des excuses. Je le comprenais, sauf que j'avais véritablement eu le cœur brisé, et ça elle semblait le prendre à la légère, parce que même après avoir dit que je l'aimais, elle n'en avait pas tenu compte et s'était contentée de me dire que je ne m'étais pas excusé envers elle. C'était tout. Je voulais récupérer mes affaires. L'ambiance qu'il y avait me dépassait et me faisait avoir l'air d'un imbécile. Je lui demandais où étaient mes affaires.

« Je rentrerais nu dans ce cas. Je ne t'imposerais pas ma présence. » « plus longtemps » aurais-je voulu rajouter. J'enlevais mon tee-shirt, puis je lui tends.

©clever love.


-●-

    hopeless
    You say i'm crazy, cause you don't think i know what you've done, but when you call me baby. I know I'm not the only one. △ Il faut surtout que tu comprennes que tu es essentiel, tu es un choix, tout sauf une option. ©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
modératrice

avatar
A Astoria depuis : 24/07/2016
Autographes : 1972
Métier : actrice


more about me
statut: célibataire
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: I love you like I love chocolat | Lindsey M.   Mer 2 Aoû 2017 - 19:01


i love you like i love chocolate
( dylan o'brien & lindsey morgan )

Lindsey n’avait jamais menti à Dylan et donc elle lui avait dit qu’elle couchait certes avec Drew mais qu’il n’y avait pas d’autres hommes dans son lit et depuis qu’elle le lui avait dit, rien n’avait changé dans sa vie. Un peu comme si sa vie s’était mise en pause après leur dispute même si ce n’était pas le cas puisqu’elle avait continué de vivre, juste différemment. Son corps sembla alors enfin se relâcher après qu’il ai fini de parler. Il ne s’excusait pas officiellement mais ça y ressemblait quand même pas mal et même si elle était énervée contre lui, l’entendre dire de tels mots lui faisait du bien et son meilleur ami lui manquait plus que tout. « Je n’ai jamais cherché à te briser le coeur… » Loin de là, même, tout ce qu’elle avait toujours voulu était son bien sauf qu’elle avait tout de même blessé Dylan et que ça soit volontaire ou non, ça ne changeait rien parce qu’au final, il était bel et bien blessé et ça, ça l’attristait encore plus. « Tu me manques.  » Elle levait les yeux au ciel alors qu’il disait qu’il allait rentre tout nu, c’était vraiment absurde sauf qu’il avait l’air franchement sérieux puisqu’il commençait à se déshabiller en enlevant le t-shirt pour le lui rendre. « Non, tu ne vas pas rentrer nu. N’importe quoi. Tu restes ici pour ce soir et tu repartiras demain. » Il n’aurait pas le choix de toute façon et il savait mieux que personne qu'elle était butée et qu’il n’aurait pas d’autre choix que d’accepter sa décision. Le canapé était confortable ou s’il voulait, il pourrait dormir dans son lit qui était largement assez grand pour deux personnes sans qu’elles soient obligées de se toucher pour autant. Mais il était hors de question qu’il parte alors que ses habits étaient en train d’être lavés et qu’il pleuvait à plein temps dehors.
code by hanska.

-●-

I wish I could think about another pretty face, one that doesn't make feel this way, one that if she left me, it wouldn't be the death of me, I would be just be fine but every time, it's always you.

lindsey morgan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
A Astoria depuis : 08/05/2015
Autographes : 1284
Métier : acteur


more about me
statut: célibataire
my life :
people i care about :


MessageSujet: I love you like I love chocolat | Lindsey M.   Mar 22 Aoû 2017 - 1:31

Dylan ₰ Lindsey

I just know you saved my life, you saved me. I'mma be alright, you saved me. How can I stand next to you all alone and do nothing at all? It starts in my hands, straight to my bones, head spinning when you fall. With my heart safe and sound, I stay. And my feet on the ground, I say. I've never been higher. Let the world catch fire. Living, loving, I stay. ▲ Hedley


Nous nous étions déjà disputés à plusieurs moments, cependant, nous ne nous étions jamais disputés ainsi. Nous avons tout simplement décidés de nous éloigner. Tout ça c'était déjà suffisamment difficile sans qu'elle se sente obliger de m'héberger durant quelques heures. Je devais me trouver un appartement d'ici peu de temps puisque de toute évidence, Ashley emménagera sans doute d'ici peu de temps auprès de Grant. Si ce n'est pas déjà fait puisqu'elle reste de plus en plus souvent, et surtout je tiens à éviter de les croiser à moitié nus.

« Je tiens tant à toi que j'ai été jaloux, jaloux de voir que sans doute je n'étais plus le seul dans l'existence que tu menais... » dis-je alors.

Je voulais simplement qu'elle soit heureuse. Je voulais être heureux également, et savoir qu'elle n'était plus dans l'existence que je menais était si désagréable que je n'y arrivais pas. Lindsey m'annonce alors que je lui manque, et peut-être que je devrais lui dire qu'elle aussi, parce que c'était effectivement le cas. Elle me manquait terriblement mais je n'avais pas envie de la forcer à quoi que ce soit.

« Tu me manques également. » dis-je simplement.

Je m'approche d'elle, sans être excessivement proche non plus. Lindsey me dit alors que ce n'est pas possible que je rentre ainsi, surtout en étant nu. Elle me propose de rester ici et de repartir demain. Je regarde alors l'actrice puis, je déprime simplement. Je voudrais rester davantage. Rattraper le temps que nous n'avons pas eu ensemble. Et puis, je sais désormais que nous ne serons plus jamais pareils.

« J'essaierais de garder mes distances, et promis je ne t'embrasserais plus jamais... » dis-je alors que je souris en coin. En fait, je ne savais pas si je pourrais un jour recommencer sachant qu'elle ne le veut pas.

©clever love.

-●-

    hopeless
    You say i'm crazy, cause you don't think i know what you've done, but when you call me baby. I know I'm not the only one. △ Il faut surtout que tu comprennes que tu es essentiel, tu es un choix, tout sauf une option. ©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: I love you like I love chocolat | Lindsey M.   

Revenir en haut Aller en bas
 

I love you like I love chocolat | Lindsey M.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Mangas-Love RPG ♥
» 04. Love you like a love song, baby...
» ▽ let's love fully, let's love loud, let's love now.
» Love you like a love song baby [Kathleen]
» JAYCE-EZRAËL ∇ « maybe you love yourself, like I love you »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Astoria People :: LES HABITATIONS :: North District :: Villa Morgan L.-