AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | .
 

 Is that you? Feat. Vanessa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
A Astoria depuis : 08/04/2017
Autographes : 1008
Métier : acteur et mannequin


more about me
statut:
my life :
people i care about :


MessageSujet: Is that you? Feat. Vanessa   Mar 25 Avr 2017 - 22:06

Is that you?
Aujourd'hui, j'étais de bonne humeur. Mon lit était grand, les draps étaient soyeux, l'oreiller mouelleux à souhait. Franchement, il n'en faut pas plus pour me rendre heureux. Baillant, je me suis rendormi encore une heure ou deux avant d'enfin décider de me lever. Pieds nus, vêtu d'une chemise blanche ouverte et d'un bermuda blanc je descendis les marches de ma villa pour me rendre près de Torreador. Il hennit en me voyant arriver et j'allais donc le flatter avec affection. " Oh je pourrais pas vivre sans toi, t'es le meilleur cheval de tous les temps. " lui murmurais-je en lui grattant l'arrière des oreilles d'une main et l'encolure de l'autre. Puis je me rendis dans mon salon pour prendre un peu d'argent et enfiler des tongs qui traînaient dans le coin. Les placards de ma cuisine étaient vides alors j'allais aller déjeuner dehors. Le starbuck ce serait très bien. Je refermais la porte derrière moi et pris un vélo qui se trouvait dans l'entrée. Pédalant alors en danseuse dans les descentes, je respirais l'air frais d'Astoria avec plaisir. Zigzaguant avec fluidité entre les voitures avant d'atterrir devant le café que je cherchais, je laissai mon vélo à l'abandon en me disant que personne n'allait le voler. Puis je m'ajoutai dans la queue qui était déjà assez longue pour cette matinée. Mais je n'étais pas pressé. Et puis il y avait de la musique, du Enrique Iglesias alors je me dandinais sur place en me laissant emporter par le rythme. Puis c'est alors que j'ai reconnu une certaine personne dans ce café, je lui fis un sourire en commençant à danser avec elle à distance. C'était pas de la drague, c'était juste comme cela, parce que je trouvais cela amusant et que j'en avais envie. D'un signe de la tête, je lui demandais de venir me rejoindre. Puis sans réfléchir, je l'approchais en souriant " Tu veux pas danser? " la questionnais-je avec ce petit air malicieux qui me quittait pas souvent, en lui tendant la main. Et je sais pas pourquoi, mais j'ai commencé à rigoler. C'était hyper ridicule, mais j'en avais rien à faire.

-●-

†Didn't know how lost I was until I found you.


Dernière édition par Alex Pettyfer le Mer 26 Avr 2017 - 21:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
modératrice

avatar
A Astoria depuis : 08/01/2015
Autographes : 2699
Métier : actrice, chanteuse, danseuse et mannequin.


more about me
statut: célibataire
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: Is that you? Feat. Vanessa   Mer 26 Avr 2017 - 20:56


IS THAT YOU?
ALEX & VANESSA
Tout le monde savait qu'une de mes enseignes préférées était Starbucks. J'étais une fan de leur smootie et de leur petit gâteau sans gluten. Je me rendais souvent à celui d'Astoria qui n'était pas si loin que ça de chez moi, et puis il était proche de tout : de ma salle de sport, du parc où j'aimais me balader, du centre commercial où j'aimais faire du shopping, donc forcément je me rendais souvent ici. Je n'avais même plus besoin de dire mon prénom lorsque je me commandai un Moccha caramel ou un smootie fruits rouges. En ce début de matinée, il faisait assez frais et je supportais mon jeans bien que le soleil soit déjà au rendez vous on sentait clairement qu'on n'était pas encore en plein milieu du mois de juillet non plus. Je fus assez surprise de voir une tête familière, enfin surtout, cette tête. Cela faisait des mois, peut être des années que je ne l'avais pas revu : Alex Pettyfer. Ce garçon était un farceur-charmeur très malin, il était assez gentleman et bout-en-train, le tournage de notre film s'était plutôt bien passé et il faut dire que nous avions plutôt bien accroché. Malheureusement nos chemins s'étaient séparés et je n'avais pas été mis au courant de sa venue à Astoria. Je me mis à rire alors qu'il se dandinait pour me saluer, il était ridicule mais il s'en fichait de ça. « Heureusement que le ridicule ne tue pas sinon tu ne serais plus là depuis un bon moment déjà » m'empressai-je de lui dire alors qu'on s'était rapprochés l'un de l'autre. J'avais ma boisson dans la main tandis qu'il semblait ne pas avoir été servi encore. « J'adore danser, mais pas en plein milieu du Starbucks en fait » rajoutai-je finalement alors que je lui souris. Je m'approchai de lui pour le prendre dans mes bras afin de le saluer. « D'où Jésus, combien ça fait ? 5 ans peut être ? Waouh... Comment vas tu ? » notre film était sorti en 2011 donc entre les promos et les événements nos chemins s'étaient pas recroisés depuis peut être cinq ou six ans, c'était impressionnant surtout en sachant que je m'entendais bien avec lui et qu'il n'y avait aucune raison pour laquelle je pourrais ne plus le fréquenter.
Emi Burton

-●-

I'LL MAKE YOU SAY MY NAME.
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
A Astoria depuis : 08/04/2017
Autographes : 1008
Métier : acteur et mannequin


more about me
statut:
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: Is that you? Feat. Vanessa   Jeu 11 Mai 2017 - 18:01

Bon on va pas se mentir, j'étais étrange comme garçon. Danser dans une queue de starbuck c'était pas le signe de la normalité. Mais j'aimais bien et j'étais ainsi. Et puis c'est cool d'avoir honte de rien, non? Non? Ok... Quand mon regard vit Vanessa, un sourire se propagea sur mes lèvres. Je l'avais toujours apprécié cette fille. Elle était cool, comme beaucoup de gens dans cette ville au final. A distance, j'opérais des petits pas de danse, mais elle ne semblait pas vouloir se payer l'affiche en dansant avec moi, et je pouvais la comprendre. Alors que je m'approchais, elle déclara qu'heureusement pour moi la honte ne tuait pas. Elle était cash et j'appréciais cette qualité qui me fit rire. " Qui sait un chercheur de tête va me repérer et je vais jouer dans le prochain la la land. " rétorquais-je en haussant un sourcil sur un ton entendu, pour rire. Elle m'affirma qu'elle adorait danser mais pas devant tout le monde. "  Ce qui est affreusement dommage. " ajoutais-je à sa remarque comme si c'était ce qu'elle allait dire. " Non? C'est pas ce que tu voulais dire ? Bon ok. " énonçais-je en laissant un léger rire m'échapper en la regardant. " Et elle préfère aller danser où la demoiselle Hudgens? " la questionnais-je toujours dans ce sourire plein de vie qui me quittait jamais, ou presque. Elle finit par me prendre dans ses bras en blasphémant et en me demandant comment j'allais. J'acceptais son accolade en lui rendant avec l'affection que j'éprouvais pour elle. Le passé ne s'efface pas toujours. " Ouais je crois bien que cela fait cinq années oui! " repris-je tout aussi surpris qu'elle par le temps qui passe. J'avais l'impression que c'était hier qu'on se faisait des blagues sur le plateau de Sortilège. " Et je me sens extrêmement bien et la surprise de te revoir n'y est pas pour rien! Enfin, je crois. " déclarais-je avec le sourire, rayonnant et un peu taquin, j'étais heureux de la revoir, je pouvais bien lui dire tout en plaisantant non? " Et toi alors? Quoi de neuf? " la questionnais-je, intéressé par sa réponse. Elle avait du vivre une tonne de choses en cinq ans! " Mh monsieur, vous pouvez avancer s'il-vous-plaît? " me demanda alors la serveuse au comptoir, ne sachant pas trop si elle devait nous interrompre ou non. " J'arrive tout de suite! " déclarais-je, une main dans mes cheveux blonds, un peu désolé de foutre la merde. Je me tournais vers Vanessa. " Si tu as du temps, tu me réserves une place près de toi?"  la questionnais-je, en espérant qu'elle dise oui, attendant sa réponse pour aller commander un chocolat viennois avec des pancakes au sirop d'érable. Une fois servi, je retrouvais Vanessa à sa table, me mettant face à elle. " Bon... je veux tout savoir de ta vie. Top départ, c'est parti. " déclarais-je dans un sourire, comme si c'était un jeu. Et mon regard bleu clair était clairement amusé. Pendant qu'elle me répondait j'avalai une bouchée de mon petit-déjeuner.

-●-

†Didn't know how lost I was until I found you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
modératrice

avatar
A Astoria depuis : 08/01/2015
Autographes : 2699
Métier : actrice, chanteuse, danseuse et mannequin.


more about me
statut: célibataire
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: Is that you? Feat. Vanessa   Ven 12 Mai 2017 - 13:32


IS THAT YOU?
ALEX & VANESSA
Alex Pettyfer. Que dire sur cet homme ? J'étais plutôt étonnée de le voir, je ne m'y attendais pas du tout pour le coup. Notre relation avait été très positive mais malheureusement nous avions perdu contact facilement à cause de nos emplois du temps. Il n'avait pas changé, il était aussi drôle et second degré que lors du tournage de Sortilège. Il m'avait beaucoup fait rire, et m'avait mis à l'aise pour ce début de carrière. Je me rendais compte que sa bonne humeur m'avait manqué, mais je ne pouvais m'empêcher de la taquiner. Non, je ne pouvais pas le suivre dans son délire de danse en plein milieu du Starbucks mais heureusement pour lui le ridicule ne tuait pas. « Alors dans ce cas-là, je voudrais bien danser avec toi, et jouer les Emma Stone à tes côtés ! » répondis-je amusée. J'adorais chanter et danser, tout le monde le savait mais j'avais une certaine pudeur quand même, bien que j'avais aussi un côté fofolle mais sur ce coup-là il m'avait surprise, et je n'étais pas préparé à de telles retrouvailles. « En boîte de nuit, autour d'un verre, ou sur un plateau de tournage, ça ne me dérange pas » finis-je par lui répondre alors qu'il s'amusait à dire que c'était bien dommage que je ne le suive pas ici. Je secouai la tête en me pincant les lèvres, il n'avait aucun filtre et ça le rendait très drôle. « Plein de choses, des fiançailles, une rupture, des films, une comédie musicale à Broadway aussi, et prochainement un single qui va bientôt sortir ! » dis-je, emballée. Puis je me rendais compte qu'il s'en était passé des choses, et ça devait être le cas pour lui aussi. « Je me doute que pour toi aussi, ça doit être aussi remplie ! » finis-je par ajouter, mais très vite il se retrouva la vendeuse et il devait commander. Je lui souris et allai trouver une place près de la fenêtre, j'avais ma boisson dans la main et lorsque je le vis arriver avec toute sa commande, je ne pus m'empêcher de rire. « Dis-moi, t'as faim non ? » déclarai-je en regardant son assiette. « Comme je t'ai dit tu sais, je pense qu'au final j'ai plutôt réussi professionnellement parlant, beaucoup plus que sentimentalement parlant, et toi ? » répondis-je à sa question, il avait toujours été curieux et spontané, c'était un sacré numéro mais Alex valait le détour. Je me doutais qu'il avait dû en faire des choses aussi.
Emi Burton

-●-

I'LL MAKE YOU SAY MY NAME.
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
A Astoria depuis : 08/04/2017
Autographes : 1008
Métier : acteur et mannequin


more about me
statut:
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: Is that you? Feat. Vanessa   Ven 12 Mai 2017 - 22:27

Vanessa était joviale et taquine, ce qui était véritablement agréable. C'était dommage qu'on ait perdu contact. Mais maintenant que j'étais à Astoria, on pourrait peut-être reprendre notre relation là où l'on l'avait arrêtée. Lorsqu'elle me dit que si j'étais pris pour le nouveau la la land, elle accepterait, dans ce cas, d'être ma Emma Stone, un rire m'échappa. " Vendu! Je serais ton Ryan Gosling et tu auras intérêt à ne pas garder tous les oscars pour toi." déclarais-je sur un ton complice, en lui faisant un clin d'oeil amusé. Vanessa était une formidable chanteuse, j'avais déjà eu l'occasion de l'écouter chanter. Sur le tournage de Sortilège, elle se mettait souvent à pousser la chansonnette - se croyant seul, ou pas d'ailleurs - et je me souviens avoir été touché par son timbre si particulier. J'adorais la musique, mais j'étais malheureusement un piètre musicien et encore moins un chanteur. Lui demandant où elle aimait danser, elle m'énonça la boîte, autour d'un verre ou encore sur un plateau de tournage. " Eh bien... tu as un verre non? Là? " la questionnais-je en désignant son gobelet du bout de mon nez. Cela m'amusait évidemment, j'aimais toujours contre-argumenter. Bien sûr je respectais totalement le fait qu'elle ne désire pas danser dans un lieu décalé à ce genre d'actions.


La discussion se poursuivit, elle me parla de fiançailles, de rupture, de Broadway et de single. " Eh bah! " énonçais-je soufflé, " Tu vas en avoir des choses à me détailler. Parce que oui je veux les détails! " déclarais-je dans un sourire plein de chaleur et de vie. Elle semblait tellement emballée, comment ne pas l'être en retour, à son contact? Vanessa me lança alors que moi aussi je devais avoir des choses à raconter. Un rire m'échappa. " Mystère. " murmurais-je par jeu, une lueur rieuse dans les yeux quand je la regardais. Une fois ma commande récupérée et installé face à la brunette, elle me fit une remarque qui m'amusa, encore une fois. " Il faut que je prenne des forces, je vais partir en escapade cet après-midi. " me justifiais-je, ce qui n'était pas réellement un argument, puisque je partais toujours à l'aventure. Là je comptais aller explorer les forêts d'Amnésia. Elles semblaient magnifiques. Tendis que j'enfournais une bouchée de pancake, Vanessa me dit alors qu'elle avait plutôt réussi professionnellement. J'étais vraiment heureux pour elle. Et mon regard bienveillant devait parler pour moi. Puis elle nuança alors que sa vie sentimentale en comparaison, c'était pas trop ça. Elle semblait en être un peu chagrinée. Moi-même je venais de me séparer de Marloes. J'avais toujours été maladroit, moi les mots réconfortants et tout cela je sais pas trop faire. " Tu sais, y en a qui échoue dans les deux cas... tu as de la chance... " entamais-je doucement, en essuyant délicatement mes lèvres avec une belle serviette blanche, en la regardant. " C'est avec Austin, c'est ça... c'est récent? " poursuivis-je sans trop savoir où je mettais les pieds. J'étais en terrain inconnu. Vanessa était vraiment une fille bien, avec des valeurs et une personnalité plaisante. Des tas d'hommes devaient lui courir après sans qu'elle le sache.


Mais je voulais l'amuser et chasser cet air mélancolique ou je ne sais quoi dans son regard. " Tu sais le célibat a des avantages énormes. Tu n'as de comptes à rendre à personne, tu peux draguer qui tu veux, tu es totalement libre." énonçais-je en souhaitant de toutes mes forces lui faire partager ma vision du célibat. Elle pouvait le vivre bien. " Regarde moi, Marloes m'a quitté il y a un mois et je me porte comme un charme. " riais-je et vraiment j'arrivais à en rire maintenant. Bon j'ai mis du temps, mais il fallait bien aller de l'avant. " Dis-toi que si l'amour n'est pas encore là, c'est qu'il n'est pas encore prêt et que c'était pas le moment pour ta grande histoire. Quand il sera là, tu le sauras. Alors te tracasse pas. " énonçais-je simplement en la regardant. J'avais vraiment des conseils de grand-mères, mais qu'est-ce que j'y pouvais? Dans le fond, j'étais un romantique, je pensais sincèrement que moi aussi quand la bonne se présentera, je le lâcherais pas. J'ai cru que c'était Marloes, mais je m'étais trompé.  " Sinon professionnellement j'ai fini le tournage de Strange One, il devrait sortir d'ici l'année prochaine... Mais en tous cas maintenant, je me prends des vacances, j'en ai marre de courir partout. " avouais-je dans un sourire. " Bon du coup tu m'as pas raconté. C'est quoi cette histoire de single? Comme ça s'est passé? Il va sortir quand? Et puis Broadway! C'est le rêve! C'était quelle comédie musicale? Et quelle rôle? " l'assommais-je de questions, mais j'étais ainsi, j'avais envie de tout savoir, j'étais curieux de nature. Et j'étais aussi très intéressé par la vie qu'elle avait mené et qu'elle menait encore actuellement. En l'écoutant, je mangeais toujours mes pancakes avec appétit.

-●-

†Didn't know how lost I was until I found you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
modératrice

avatar
A Astoria depuis : 08/01/2015
Autographes : 2699
Métier : actrice, chanteuse, danseuse et mannequin.


more about me
statut: célibataire
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: Is that you? Feat. Vanessa   Lun 15 Mai 2017 - 16:10


IS THAT YOU?
ALEX & VANESSA
Je ne m'attendais pas vraiment à tomber sur un ancien collègue et ami. D'autant plus que je n'avais pas entendu parler de Alex depuis des lustres, je me demandai bien où il en était, et ce qu'il faisait. En tout cas, ce que je pus rapidement remarquer c'était qu''il n'avait pas changé. Il avait pris un peu de masse musculaire mais c'était tout. Le petit blond était toujours aussi bout-en-train et ça me faisait bien rire. Il avait toujours le don de m'énever, mais dans le bon sens car Alex avait touours le dernier mot, il avait une bonne répartie qui pouvait en frustrer plus d'un. « Tu me connais. Bien sûr que je les garderai pour moi. » affirmai-je en acquiesçant lourdement de la tête, pour rire. Alex voulait me pousser à danser, à faire n'importe quoi, mais à Astoria j'avais appris à me faire toute petite car les papaeazzi étaient omniprésents ici et ça pouvait parfois être lassant. Alex venait d'arriver et ne s'en rendait peut être pas encore compte et puis il devait en avoir rien à faire des journaux. Même si moi c'était le cas, j'appréciais pas que mon nom soit mentionnée, je préférai rester invisible, c'était mieux. « Pas d'alcool. Et puis, merde ! Je n'ai pas à me justifier ! » dis-je finalement en lui tirant la langue. Il venait de s'installer en face d'elle après avoir pris sa commande, il semblait avoir faim ce qui me faisait sourire. « Y en aurait pour des heures, et tu crois vraiment que j'ai envie de rester des heures avec toi ? » dis-je en le défiant du regard, bien sûr je me jouai de lui, alors qu'il voulait savoir tous les détails, comme une vraie fille. Je finis par lui dire que je m'étais accomplie au niveau du professionnel mais pas forcément en amour, je connaissais Alex alors qu'il sortait avec une jolie blonde, mais je n'avais pas suivi ses histoires et je me doutai qu'il n'était plus avec elle depuis car je l'avais vue dans les journaux d'Astoria, je savais qu'elle était fiancée et maman ce qui n'était pas rien. « Cela fait plus d'un an maintenant, je m'y suis faite. Mais la rupture ne s'est pas réellement bien passée. » c'était moi qui l'avais quitté et les raisons n'étaient pas disables. J'en avais beaucoup souffert et seulement trois personnes étaient au courant des raisons pour lesquelles je m'étais séparée d'Austin. Enfin, c'était du passé maintenant, et j'étais passée à autre chose. « Qui est cette Marloes ? Je ne suis pas au courant... Mais quoique tu dises, une rupture n'est jamais facile. Mais on s'y habitue et le temps permet de tourner la page. » il n'avait pas forcément tort, le célibat n'était pas mauvais, c'était la rupture qui l'était. Mais maintenant je savais que j'étais passée à autre chose, je ne passai plus mes journées à penser à Austin, d'autres garçons étaient passés dans ma tête maintenant et ce n'était pas forcément mieux. « Je te comprends, c'est fatiguant. J'ai pris une pause aussi après Broadway, et là mon single va sortir prochainement. Mais ces vacances m'ont faites du bien. Félicitations en tout cas, j'aurais peut être l'occasion de voir ton film alors. » finis-je par lui répondre avec un sourire. Alex et moi nous étions toujours bien entendu et c'était un garçon curieux et plein d'entrain, ça faisait plaisir à voir. « J'ai fait un duo avec Shawn Hook, un chanteur rempli d'un talent, il sort d'ici quelques jours, t'auras l'occasion de l'entendre » répondis-je dans un premier temps, j'avais tourné le clip et il sortirait en même temps que le son. J'étais fière de cette chanson que je trouvais romantique et jolie.  « Pour Broadway, c'était la meilleure expérience de ma vie. Je jouais le personnage principale, Gigi, comédie musicale éponyme. C'était génial, j'adore New York. » finis-je par lui dire avec un sourire et des yeux plein d'étoile. J'adorai la chanson et mélanger chanson, danse et acting en une seule fois, avait été une expérience si satisfaisante pour moi. Je le regardai dévorer ses pancakes avec envie, un sourire amusé sur le visage, je le fixai.
Emi Burton

-●-

I'LL MAKE YOU SAY MY NAME.
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
A Astoria depuis : 08/04/2017
Autographes : 1008
Métier : acteur et mannequin


more about me
statut:
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: Is that you? Feat. Vanessa   Jeu 8 Juin 2017 - 0:22

Une des choses que j'aimais le plus chez Vanessa, c'était son sens de l'humour. La célébrité ne lui avait pas du tout monté à la tête et c'était rafraîchissant dans ce monde où le strass et les paillettes avaient tendance à ne faire qu'une bouchée de nous. Il était facile de se perdre, mais Vanessa avait les pieds sur terre. Au jeu de la répartie, je la laissai gagner en riant à sa rétorque. J'étais bon perdant. Vanessa enchaîna alors sur le fait qu'elle n'avait pas de compte à rendre et je levai les mains en l'air en signe d'innocence. " Je te taquine juste moi, je t'oblige pas à me répondre... " énonçais-je dans un sourire plus que farceur du à mon envie de rire. Mon regard ne quittait pas le sien, je ne voulais vraiment pas la vexer. moi, je voulais juste rire et m'amuser. C'était le but ultime de ma vie en toute circonstance. Une fois à table, Vanessa m'affirma qu'il y en aurait pour des heures et qu'elle ne voulait pas passer autant de temps avec moi. Cela me fit rire une fois de plus. Je devais être masochiste pour rester en sa compagnie. Mais je l'appréciais toujours autant après tout ce temps au final et cela se voyait du fait de mon sourire et du fait de ce feeling qui semblait nous lier. " Moi, je suis prêt à te parler pendant des jours, juste pour te faire chier... " rétorquais-je en haussant un sourcil à la fois amusé et moqueur, l'oeil brillant dans le sien, comme toujours.

Lorsqu'elle me parla de sa rupture avec Austin, je pouvais sentir à quel point le sujet était glissant. Et ma curiosité faisait que j'avais envie d'en savoir davantage. Cependant, je gardais mes questions sagement dans ma tête. Puis elle me demanda qui était Marloes et un sourire vint fendre doucement mon visage tendis que je la regardais... Quand on parlait de Marloes j'étais toujours traversé par un sentiment étrange. " Une fille qui n'a plus d'importance. " rétorquais-je doucement sans hésitation, dans un sourire, elle évitait agilement le sujet d'Austin et je faisais de même avec Marloes. Après tout à quoi bon y repenser. Je préfère me focaliser sur le présent.

La brunette me parla alors de sa carrière, cela avait l'air vraiment de rouler pour elle et j'en étais content. C'est toujours un peu difficile de maintenir sa carrière à flot. Elle m'énonça qu'elle ira voir mon fils. " Je te réserverai un siège à Canne quand ils le projetteront t'inquiète. " énonçais-je dans un sourire, jouant les prétentieux, bombant limite le torse. Il n'y avait aucune chance que ce film soit nommé, mais j'étais un homme léger, et ce même dans mes discussions. Vanessa me parla de son single, il sortirait bientôt. A vrai dire, je n'écoutais pas souvent de musique. J'ignorais totalement ce qui passait à la radio ou ce qui était à la mode. Du coup, cela me fera pas de mal. Ce serait sûrement un tube. " Alors ça parle de quoi? D'amour non? " la questionnais-je curieux, toujours en la regardant avec intérêt, ce n'était pas une taquinerie, je posais véritablement la question. Souvent les duos sont des chansons d'amour, non?

Elle parla de Broadway et je pouvais voir comment son regard brillait. Cela me faisait chaud au coeur de la voir ainsi, aussi heureuse et passionnée. Un léger sourire se dessina sur mes lèvres tendrement devant cette vision. Je continuais néanmoins de manger mon p'tit dej pendant qu'elle parlait. " Ohh... mais ça veut dire que tu pourras me faire une petite performance le jour où on se trouvera dans un lieu avec moins de monde... ? " la questionnais-je avec une lueur de défi à peine voilé dans le regard. J'étais ainsi, j'adorais le jeu, l'imprévisible, les défis, l'aventure tout simplement.

-●-

†Didn't know how lost I was until I found you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
modératrice

avatar
A Astoria depuis : 08/01/2015
Autographes : 2699
Métier : actrice, chanteuse, danseuse et mannequin.


more about me
statut: célibataire
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: Is that you? Feat. Vanessa   Jeu 8 Juin 2017 - 13:18


IS THAT YOU?
ALEX & VANESSA
Je ne n'avais pas revu Alex depuis des années, j'étais très surprise de le voir ici à Astoria. Nous nous étions toujours bien entendus, lorsqu'on était tous les deux, une certaine alchimie était présente, c'était d'ailleurs aussi pourquoi nous avions été choisi pour le film Sortilège. Avant, nous étions deux vrais gosses, on s'amusait beaucoup et j'avais de nombreux bons souvenirs avec lui. Il semblait toujours aussi foufou et boute-en-train, j'aimais beaucoup sa personnalité, c'était un homme vrai et sincère. Je le taquinai, comme à mon habitude, même après toutes ces années, notre complicité ne semblait pas avoir bougé d'un poil. Il voulait me parler, du moins il était prêt à le faire pendant des jours, juste pour mon plus grand plaisir. Je rigolais, il était idiot, mais il le savait, il en jouait en fait, il s'amusait juste à me chercher. « Dis-donc, ça ne rigole plus alors » dis-je alors que je regardais ma boisson. Alex, lui, s'empifrait et ça me faisait rire, c'était bien un mec à s'en foutre de tout. On finit par parler de nos histoires de cœur et autant lui que moi semblait ne pas vouloir épiloguer sur le sujet. J'étais prête à changer de sujet et lui aussi du coup je ne savais même pas qui était vraiment cette Marloes mais apparemment elle avait dû compter pour l'acteur. « Je vois, je connais ça » répondis-je avec un petit sourire, je me doutais qu'il avait dû vivre une histoire difficile, comme moi, mais je ne voulais pas en discuter, pas ici, pas maintenant. De toute manière, très peu de personnes était réellement au courant de ce qui s'était réellement passé. Je préférais quand même changer de sujet et parler de ma carrière, je m'étais beaucoup amusée ces dernières années.  « Cela serait un honneur ! » rétorquai-je pour rentrer dans son jeu. Il faut dire qu'il état bien prétentieux mais en réalité je savais qu'il rigolait, mais c'était tout ce dont je lui souhaitais. J'avais toujours été bienveillante envers lui, je ne voulais que son bonheur même si on passait notre temps à se chamailler et se taquiner. C'était bon enfant. J'étais heureuse de parler de tous mes projets, j'étais excitée par tout ça, ça me passionnait vraiment et ces derniers temps j'étais dans une bonne boucle. « Ah oui ! Comme toutes les chansons au fond, non ? »lançai-je en rigolant. Beaucoup de chansons parlaient d'amour de toute façon mais mon duo avec Shawn, c'était différent, c'était frais, j'avais adoré le faire et j'avais hâte de l'entendre à la radio, j'en n'étais pas peu fière. Puis je me mis à parler de Broadway, et je sentais mes yeux pétiller. J'étais si heureuse et fière d'avoir pu faire un tel projet, la réponse d'Alex me fit sourire, il aimait bien me taquiner sur ce genre de choses et ça ne me dérangeait pas. « Pourquoi pas ? Si ça peut te faire plaisir ! » lançai-je en me remettant les cheveux derrière la nuque. J'avais déjà fini ma boisson, j'étais presque déçue mais je le regardais finir avec appétit son assiette.
Emi Burton

-●-

I'LL MAKE YOU SAY MY NAME.
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
A Astoria depuis : 08/04/2017
Autographes : 1008
Métier : acteur et mannequin


more about me
statut:
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: Is that you? Feat. Vanessa   Dim 18 Juin 2017 - 21:30

Evidemment que je la taquinais, j'étais ainsi. Et puis, c'était tellement facile avec Vanessa. Elle aimait s'amuser. Du coup c'était parfait. Lorsque la brunette déclara que cela ne rigolait plus, au contraire, cela me fit rire. Sans peine, je le reconnais... je suis très bon public. Pour toute réponse, je lui fis un clin d'oeil amusé en enfournant une nouvelle bouchée de mes pancakes. Il n'en resterait bientôt une bouchée. J'étais un fou de pancakes. Nous passâmes alors très vite sur le sujet des coeurs brisés. Ni l'un ni l'autre n'avions envie de nous appesantir dessus. Cela ne servait à rien de toute façon. Le passé si ce n'était pas pour qu'il change en positif, autant qu'il reste au fond du placard. Par la suite, nous évoquâmes nos carrières -sujets bien plus plaisants-. Alors que j'invitais déjà Vanessa à l'avant-première irréaliste du film dans lequel j'avais tourné récemment, elle m'énonça qu'elle en serait très honorée, ce qui me fit rire. " Le rendez-vous est pris alors mam'zelle " rétorquais-je simplement en hochant la tête comme dans les films, vous savez, avec élégance. Ouais, je me prenais pour Clint Eastwood parfois avec mes allures de cow boys. Peu après, je lui demandai assez naïvement si son single parlait d'amour et sa rétorque m'amusa autant qu'elle. " Ouais entre ça et les fesses c'est kiff/ kiff je crois. " déclarais-je dans un léger rire. Mais où allait cette conversation? Cependant, il fallait reconnaître que le peu de musique que j'écoutais parlait de l'un ou de l'autre, ou des deux à la fois. Taquin, je lui énonçais alors que je voudrais un numéro privé lorsqu'on se retrouverait dans un endroit moins bondé, et parce que oui, on se retrouverait. " Sans vouloir taper dans le niais, simplement te revoir me fait plaisir. " déclarais-je sans une once de drague dans la voix, c'était vraiment la pure vérité. Au final, j'étais assez spontané et naturel avec les gens que j'appréciais. Nous avions tous deux terminés nos petits déjeuners. " Garçon! " énonçais-je en aimant jouer comme dans l'ancien temps. Bien entendu, je ne claquai pas des doigts, j'étais pas là pour manquer de respect au personnel. Je tombais alors sur une jeune femme qui vint me voir. " Je peux avoir votre stylo deux secondes s'il-vous-plaît? " la questionnais-je dans un sourire, qu'elle finit par me rendre toute rouge en constatant qui j'étais. Je n'y fis pas attention et notais mon numéro sur la serviette de Vanessa tout en regardant la brunette avec une lueur - comme toujours - rieuse. " Tiens, n'hésite pas à m'appeler si tu veux qu'on se revoit avant les six prochaines années. " expliquais-je dans un sourire amusé avant de rendre le stylo à la serveuse en prenant naturellement le temps de remercier celle-ci.

-●-

†Didn't know how lost I was until I found you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
modératrice

avatar
A Astoria depuis : 08/01/2015
Autographes : 2699
Métier : actrice, chanteuse, danseuse et mannequin.


more about me
statut: célibataire
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: Is that you? Feat. Vanessa   Mer 2 Aoû 2017 - 0:50


IS THAT YOU?
ALEX & VANESSA
Je ne m'attendais pas à revoir Alex de si tôt. Depuis que nous avions tourné ensemble, nous avions fait beaucoup de chemins et j'avais pu voir qu'il avait bien tourné dans le cinéma. C'était bien pour lui mais nous avions perdu contact, c'était dommage mais c'était ainsi. J'étais surprise mais ravie de revoir Alex qui avait gardé ce petit côté taquin et amusant. J'avais de très bons souvenirs avec lui et ça rendait le moment presque nostalgique de le revoir après tout ce temps mais c'était ainsi, nous avions réussi plus ou moins chacun de notre côté, et c'était super. Je ne pouvais que rire lorsque j'étais avec lui, il avait toujours la réponse qu'il fallait.   « Cela me fait plaisir également, Alex. »lançai-je avec sincérité. Le temps passa vite, on venait de déjeuner tranquillement, et j'avais pu apprendre plusieurs choses à son sujet. C'était plutôt drôle de le retrouver après tout ce temps. L'acteur finit par récupérer un stylo et papier pour écrire son numéro, ce mec était un vrai numéro à lui tout seul.  « Merci. Je n'y manquerai pas, après tout, tous les six ans, c'est une bonne moyenne dans notre métier »rétorquai-je avec un rire. Je finis par jeter mon gobelet dans la poubelle, et vins serrer dans mes bras Alex qui s'apprêtait également à partir. Je souris et gardais le papier dans mon sac avant de reprendre mes activités du jour.
Emi Burton

-●-

I'LL MAKE YOU SAY MY NAME.
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Is that you? Feat. Vanessa   

Revenir en haut Aller en bas
 

Is that you? Feat. Vanessa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» (F) Abby N. U. Oak - Serpentard {Feat Vanessa Hudgens}
» Welcome to hell, little girl... [feat Vanessa et Lexa]
» Présentation Vanessa Hudgens
» PV de Roxane || Chloé R. Evans ( feat Kristen Bell ) pris
» (F/LIBRE) VANESSA HUDGENS.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Astoria People :: THE TOWN :: Restauration & Co. :: Starbuck Coffee-