AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | .
 

 JLaw - Humanity is just nasty and there's no "silver lining"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité





MessageSujet: JLaw - Humanity is just nasty and there's no "silver lining"   Dim 12 Mar 2017 - 13:16


Jennifer Shrader Lawrence



Ϟ âge : 26 ans Ϟ date et lieu de naissance : 15 août 1990, Louisville, Kentucky
Ϟ statut : en couple avec Darren Aronofsky Ϟ métier : Actrice Ϟ groupe : We are the world


Your Story


Au moment de ma naissance, mon père Timothy Lawrence occupait des contrats de construction pour financer sa maison dans la banlieue de Indian Hills non loin de la autoroute inter-état 264 qui enjoint les autoroutes 64, 65 et 71 dans le Kentucky. Ma mère, Karen Koch, avait donné naissance à deux fils, Blaine et Ben en plus d'occuper un camp de vacances pour enfants. Au moment où je fais mon apprentissage, mon enfance fut empreinte d'une affection asociale très limitée. Quand j'étais au secondaire, j'allais à l'école Kammerer et je faisais partie du groupe de pompom girls de l'école. Cependant, j'étais dans le genre garçon manquée puisque je pratiquais le softball, le hockey sur gazon et le basketball, ce qui inquiète ma mère qui me trouvait trop brutale. Enfant, je rêvais d'être mère de famille ou occuper la fonction de médecin, ce qui est intéressant pour suivre des cours universitaires.

Tout en étudiant, j'ai eu la chance de participer à une pièce de théâtre basé sur le livre de Jonas. Mon talent d'artiste venait naturellement car je faisais rire mon père à la maison en me déguisant en ballerine ou en clown. Malheureusement, le rôle que le metteur en scène m'a attribuée est en fait une prostituée, ce qui rendit mes parents honteux de la réponse d'un de leurs amis, c'était en 1999 et j'avais eu la malchance de fracturer le coccyx lors d'une chute à cheval. Malgré cette blessure subite, je suis déterminée à devenir célèbre par tous les moyens possibles. Au moment où j'ai terminé la première moitié du secondaire en 2004, mes parents nous ont offert des vacances dans la belle ville de New York. Après avoir traversée l'Ohio, la Virginie-Occidentale et la Pennsylvanie, nous arrivons dans la Grosse Pomme après avoir fait 3 jours d'automobile et profiter de passer au sud de Pittsburgh.

En marchant dans Broadway, j'ai profité d'une pause déjeuner pour discuter avec ma mère de ma possibilité de jouer au théâtre professionnel. Cela ébranla mes parents qui désirent que je fasse ma vie au Kentucky. Ironiquement, nous recevons la visite d'un recruteur de talents qui avait entendu notre conversation. Participant à des auditions par le biais de la lecture devant des agents artistiques, j'avais eu un conseil de ma mère me disant que les agents feront n'importe quoi pour influencer ma naïveté. Ma prestation valut des éloges pour une personne qui est très solitaire. Ma décision fut prise: je vais devenir actrice et peu importe les démarches que mes parents feront, je ne lâcherais pas mon but à atteindre. C'est à l'agence de talent CESD que je fais mes démarches pour obtenir mes chances d'avoir mon premier contrat professionnel à Los Angeles. Cependant, puisque j'ai 14 ans, j'ai une promesse à ma mère que j'obtiendrais mon diplôme d'études secondaires. Résidant désormais à Los Angeles, je passe une vingtaine d'auditions pour des films et des séries télés tout en étudiant à la maison par le biais d'un lycée de Nashville. Décrochant mon diplôme en 2006, soit deux ans que prévu, j'ai travaillé dans divers secteurs pour récolter de l'argent afin de payer mon billet d'avion pour me rendre à Louisville et voir mes parents occasionnellement. J'occupais à l'occasion le poste d'aide-infirmière au camp de jour de maman durant l'été et cela me donnait le temps de discuter de mes projets, le métier d'infirmière est justement parmi mon plan de carrière au cas où la carrière d'actrice tomberait à l'eau.  

Après mon diplôme du lycée, une aide providentielle survient lorsqu'on m'appelle pour tourner le pilote d'une série télévisée nommée Company Town, qui sera refusée après avoir été soumise à divers réseaux. Ma première chance ne fut pas réalisée pour jouer dans une série mais le pilote sera adaptée pour être un film réalisée pour la télévision! Sherry Stringfield et Catherine Bell, qui m'ont appuyée durant le tournage, m'ont souvent dit que ça devient difficile de percer dans le métier. Ce n'est que partie remise car Andy Breckman m'a évaluée pour jouer la mascotte d'une équipe de basketball dans une épisode de Monk, mettant en vedette Tony Shalhoub, interprétant le policier Adrian Monk, souffrant de phobies et de peurs de toute sortes. Intimidée au début, les vedettes de la série m'ont appuyée et j'ai accordée du temps pour apprendre un peu plus. Après avoir côtoyée Patricia Arquette dans Medium, je reçois un appel de Bill Engvall, qui me veut pour interpréter Lauren, sa fille aînée et rebelle. Ce fut le début d'un travail régulier car la série démarre en 2007 et parmi mes complices, il y a Nancy Travis, Skyler Gisondo, qui va donner sa voix à un des chiots de Tobby, Cynthia Watros et Brian Doyle-Murray, le frère de Bill. Cette série télé m'a valu la réputation de voler le show avec mes apparitions

Durant le tournage de la série de Bill Engvall, je passe une audition devant le réalisateur Jason Freeland, qui prépare son film indépendant Garden Party mettant en vedette une certain Holland Roden. Malgré le lancement du film en juillet 2008,  Guillermo Arriaga me contacte pour m'offrir le rôle de la fille rebelle de Kim Basinger dans Loin de la terre brûlée en compagnie de Charlize Theron. En même temps, Lori Petty, qui a jouée avec Tom Hanks et Geena Davis, m'a engagée pour jouer avec Selma Blair. Ce film va me donner ma première récompense au festival du film de Los Angeles. Ensuite, grâce à Bill Engvall, j'ai gagné l'estime du jeune public en remportant la meilleure interprétation aux Young Artists Awards, prix que j'ai partagée avec mes complices.

Avec la fin du Bill Engvall Show, je reçois une demande de Debra Granik pour jouer dans son prochain film, Winter's Bone. En interprétant Ree Dolly, j'entreprends ce que Robert de Niro fait avant chaque tournage soit de me familiariser avec l'environnement. Après avoir passé une semaine dans le bois, apprendre à couper du bois, manger des écureuils et survivre, le tournage devient pénible, exigeant mais ce fut très utile car les critiques furent unanimes. Obtenant ma première nomination aux Oscars, je deviens la seconde plus jeune actrice à tenter de remporter le titre convoité de meilleure actrice principale à 20 ans. Ce film m'a permise de travailler avec le regretté acteur Anton Yelchin sur deux films: À la folie en compagnie de Felicity Jones et dans le Complexe du Castor, réalisée par Jodie Foster et mettant en vedette cette dernière et Mel Gibson. Malheureusement, j'apprends de la part de Jodie que son oeuvre fut retardée, il y a eu controverse envers Mel Gibson.

Fêtant mes 20 ans, en août 2010, que ne fut-t'il pas ma surprise lorsque je reçois un message vidéo de la part de Rebecca Romijn m'annonçant que je suis l'heureuse élue pour jouer la jeune Raven Darkholm alias Mystique dans X-Men: Le commencement. Débarquant à Londres à la fin du mois, je fais la connaissance de mes complices James McAvoy et Michael Fassbender incarnant Charles Xavier et Magneto. Parmi les nouveaux visages, il y a un certain Nicholas Hoult qui joue Hank McCoy et que je vais tomber amoureuse en janvier 2011. Mon interprétation de Mystique a mystifiée plus d'une dizaine de millions de spectateurs et ramassant des recettes de plus de 140 millions de dollars. Après X-Men, je reçois le scénario de Suzanne Collins et de Gary Ross intitulée The Hunger Games. Je pris le temps de lire attentivement le texte où on m'offre le rôle de Katniss Everdeen, le personnage principal mais au départ, je trouvais cela assez futuriste, ce qui me rendit effroyable. J'avais lu le livre de Suzanne Collins avant d'avoir le texte. J'ai maintenant 21 ans et après avoir discuté avec le réalisateur et scénariste, j'accepte de relever le défi. Une fois que j'ai teint mes cheveux, je commence à travailler avec Josh Hutcherson et Liam Hemsworth, qui deviennent mes deux meilleurs amis masculins pour la vie. En même temps, j'étais approchée pour jouer le personnage de Tiffany Maxwell dans le film Le Bon Côté des Choses (Silver Linings Playbook), réalisé et écrit par David O. Russell. C'était Anne Hathaway qui était engagée au départ pour jouer Tiffany mais elle ne peut pas se libérer de ses engagements avec l’Ascension du chevalier noir, un des films de Batman où elle incarne la Femme-Chat. Avec une négociation ardue, Russell me donne le rôle et ce fut le début d'une longue collaboration. Avec un acteur chevronné comme Robert de Niro pour jouer le père de Bradley Cooper, j'ai été impressionnée par la présence d'un récipiendaire d'un Oscar et d'un Golden Globe. Conservant mes cheveux blonds, j'ai été invitée aux Golden Globes et aux Oscars, remportant les trophées comme étant la meilleure actrice dans une comédie! En ce qui concerne l'Oscar de la meilleure actrice, je l'ai reçue des mains de l'acteur français Jean Dujardin. Robert de Niro échappait le titre de meilleur acteur de soutien au profit de Christoph Waltz tandis Bradley Cooper perdit le titre de meilleur acteur au profit de Daniel Day-Lewis, brillant dans l'interprétation du président Abraham Lincoln. Cependant, le moment le plus dur est lorsque j'ai été chercher mon trophée, mon soulier accroche sur le repli de ma robe et je trébuche dans l'escalier qui montre vers le stage. J'ai eu l'air très confuse et émotive mais en fin de compte, la compassion vient de la part de Anne Hathaway, Christoph Waltz et Daniel Day-Lewis au party d'après-gala. Après tout, j'éprouve un profond respect pour cette actrice, qui m'a défendue à chaque fois que j'ai un profond problème! J'avais vu les Misèrables et pour tout dire franchement, Anne m'a beaucoup impressionnée.

Avec le film Hunger Games, j'ai reçu la récompense ultime en remportant le titre de meilleure actrice au People's Choice Awards et je signe le contrat pour la suite de la trilogie. Dans l'épisode L'Embrasement, je retrouve mes collègues Josh et Liam ainsi que Elizabeth Banks, Stanley Tucci et Woody Harrelson ainsi que Donald Sutherland. C'est en septembre 2012 que démarre le tournage et lorsque j'étais à Hawaii, je fais la connaissance de Philip Seymour Hoffman, qui joue le personnage de Plutarch Heavensbee, un des nouveaux juges. Je l'admirais dans Patch Adams, avec Robin Williams, et Good Morning England jouant un animateur de radio pirate. Parmi les nouveaux venus, je fais la connaissance de Jena Malone qui joue Johanna Mason. J'avais conservé les cheveux bruns pour la présentation du film Le bon côté des choses au Festival international du film de Toronto mais pour la sortie de Hunger Games à l'automne 2013, j'ai appelé mon coiffeur pour changer ma couleur de cheveux et les couper. Ce nouveau look fait sensation et crée une tout nouveau genre.

Pendant que je travaillais sur Hunger Games, David O. Russell m'a recontactée pour me demander si j'accepte de travailler sur son nouveau projet, Arnaque Américaine. Acceptant de retravailler avec lui, je retrouve avec joie Bradley Cooper, qui joue l'agent du FBI Richie DiMaso. Transportant dans les années 70, je vois Bradley portant la barbe et se faire des bouclettes. Mon personnage est Roselyn, la conjointe du personnage principal, Irving Rosenfeld, joué par Christian Bale. Durant le tournage qui a eu lieu en mars 2013, David me présente à Christian Bale, Amy Adams, Jeremy Renner, qui joue le maire et à Elizabeth Röhm, qui incarne la conjointe de Renner. En avril, une surprise énorme se fait sur le plateau pour le tournage avec le chef de la mafia Victor Tellegio. Je ne devrais pas être sur le plateau mais David, le réalisateur, a insisté que je sois présente. Assise devant une table en compagnie de Bradley Cooper et Christian Bale, je vois apparaître un homme d'une soixantaine d'années portant d'une épaisse paire de lunettes et un crâne dégarnie. Amy Adams, qui portait les cheveux roux frisottées, ne parvient pas à le reconnaître mais en regardant de plus près, j'ai crié de joie lorsque j'ai reconnu Robert De Niro, qui tournait sa scène avec Bradley, Christian, Jeremy Renner et Michael Pena, qui joue l'agent Paco Hernandez sous couverture dans le rôle d'un sheik! Mon personnage de Roselyn m'a donné le Golden Globe de la meilleure actrice de soutien tandis que ma collègue Amy Adams remporte celle de la meilleure actrice principale. Aux Oscars, je perds le titre de meilleure actrice de soutien au profit de Lupita Nyong'o, qui est à sa première prestation comme actrice dans Esclave durant 12 ans. Christian Bale perd l'Oscar du meilleur acteur devant Matthew McConaughey, en raison de sa performance dans Dallas Buyer Club.

Après le succès de Hunger Games et Arnaque Américain, je prends l'avion pour Montréal afin de tourner la suite de X-Men: Jours d'un avenir passé. Malgré mon divorce en janvier 2013, je renoue avec Nicholas Hoult et je retrouve James McAvoy, Michael Fassbender et je fais la connaissance de Patrick Stewart et Ian McKellen. Pendant que je tournais à Montréal, le réalisateur Bryan Singer savait que j'étais allergique pendant le maquillage au cours du premier tournage alors il a concocté avec l'équipe costumes et maquillage que je vais porter une combinaison pour éviter le temps perdu. Au cours du tournage, on m'informe que Mystique se fait blesser par balle à Paris par Magnéto. Cela tombait bien car mon personnage est dans un hôpital français, soignée par une infirmière jouée par l'actrice québécoise Karine Vanasse. C'est dans ce film qu'on fait la connaissance de Peter Dinklage, le fameux Tyrion Lannister du Trône de fer. Je n'ai pas remportée de prix mais mon nom est sur tous les lèvres dans tous les pays du monde. Quelques jours après mon 24ème anniversaire, je quitte de nouveau Nicholas et rentre immédiatement à Los Angeles. Malheureusement, un pirate a profité de ma notoriété pour diffuser des photos intimes sur le net. Avec d'autres célébrités, je dénonce la fuite comme étant un crime sexuelle.

Suite de la fin avec Nicholas Hoult, j'avais commencé une relation avec le chanteur de ColdPlay, Chris Martin en juin 2014 mais la relation fut de courte durée car il m'a plaquée en octobre. Il était revenu pour s'excuser en janvier 2015 mais il m'a délaissé en juin. À l'automne 2013, je travaillais sur le troisième volet de Hunger Games, qui est la Révolte. Cependant, le livre est tellement gros que le réalisateur Francis Lawrence - aucun lien de parenté - a décidé d'en faire deux parties. Malheureusement, le 2 février 2014, on apprend que Philip Seymour Hoffman est retrouvé mort dans son appartement de New York alors qu'ils ont tournées ses propres scènes. Parmi les nouveaux visages, il y a deux actrices auquel j'ai beaucoup d'admiration: Julianne Moore, jouant la maîtresse de la rébellion, la présidente du district 13, Alma Coin, tandis que je me retrouve devant la caméra en la présence de Natalie Dormer, qui s'est rasé le tour de l'oreille gauche pour son personnage de Cressida, la réalisatrice des vidéos de propagande. J'avais vu jouer Natalie dans les Tudors et le Trône de Fer avant qu'elle joigne la première partie de la Révolte.

Recevant un appel de Susanne Bier, je retrouve avec bonheur mon grand ami Bradley Cooper dans le film Serena, qui ne sera pas très admirée par le public et durement critiquée. Pour démarrer l'année 2015, je recontacte Chris Martin et on se renoue avec de nouvelles conditions. Puisque mon contrat avec Hunger Games va tirer à sa fin, il vaut mieux que je joue Katniss avec beaucoup de panache. Puisque j'avais complété la seconde partie de la Révolte en 2014, je reposais chez moi lorsque je recevais la visite d'une femme de forte taille, à l'allure masculine. C'est son accent britannique qui m'a fait réagir puisque je revois Gwendoline Christie, l'interprète de la Commandante Lyme dans la Révolte, débarquant à Los Angeles en prévision de la sortie du film Star Wars 7: Le Réveil de la force.

Entretemps, j'avais tourné de nouveau avec David Russell dans Joy, qui m'avait contacté pour me donner le rôle principal de Joy Mangaro, une femme qui a connu la misère avant de devenir une femme d'affaires florissante. C'est en décembre 2014 que je retrouve Bradley Cooper mais quelques semaines auparavant, je venais de terminer mes courses lorsque Robert de Niro débarque chez moi avec David Russell. Il avait lu le scénario de David et il désire absolument qu'il soit mon père sur le tournage de Joy. Qui oserait dire non à une légende vivante? Pas moi, j'ai tourné avec lui sur deux productions et comme le dit le dicton, jamais deux sans trois? Après quelques jours de négociations, on annonce son embauche. Au début du tournage en février, Robert me parle de son tournage de Sale Grand-Père où il joue le papi de Zac Efron et il a eu bien du plaisir de jouer un vieil obsédé sexuel. Je n'imaginais pas du tout cet acteur jouer un obsédé sexuel mais il a tellement le sens de la comédie qu'il m'a fait rire. Tournant à Boston et à Wilmington, le tournage se déroulait avec beaucoup de plaisir mais malheureusement, on raconte que je serais en conflit avec le réalisateur. C'est absolument faux, David O. Russell a respectée mon jeu d'actrice et j'adore son répertoire cinématographique. Ouvrant ma page Facebook, je fais taire les rumeurs en mentionnant que ce cher David ne mérite pas ces rumeurs de tabloïds. Ce film m'a donné mon second Golden Globes comme la meilleure actrice dans une comédie, succédant à ma collègue de Arnaque Américain, Amy Adams. J'étais en nomination devant Melissa McCarthy et Maggie Smith. Au moment de la cérémonie des Golden Globes, je venais d'acquérir ma maison de Beverly Hills. Aux Oscars, c'est Brie Larson qui remporte le prix de la meilleure actrice principale pour sa performance dans Room. Cate Blanchett et Saoirse Ronan étaient en compétition. C'est aux Oscars que je rencontre Sylvester Stallone, le fabuleux Rocky Balboa, en nomination dans Creed. Bryan Cranston, qui m'a éblouie dans Malcolm, était présent pour la catégorie meilleur acteur avec son personnage du scénariste Dalton Trumbo dans Trumbo. C'est dans cette cérémonie que Leonardo DiCaprio ait réalisé son rêve en remportant le titre de meilleur acteur avec son Revenant!

Rêvant de réaliser mon premier long-métrage, j'ai profité de ma visite chez mes parents à Louisville pour sortir mon chéquier. Avec une cérémonie en grande pompes, je fais un don d'un équivalent de deux millions d'euros à la fondation de l'Hôpital pour enfants de Louisville. Voulant revenir à Montréal, cette ville canadienne que j'ai dit du plus grand bien, Bryan Singer m'appelle en décembre 2013 pour me dire qu'il remet en marche la suite de X-Men et qu'il veut que je remet mon costume de Mystique. Le film Apocalypse sera démarré en avril 2015 et au moment où je me prépare pour être maquillée, je retrouve de nouveau et avec enthousiasme, James McAvoy et Michael Fassbender. James avait passé chez le coiffeur pour raser son crâne pour se ressembler à Patrick Stewart. Je renoue connaissance avec Rose Byrne avec qui j'avais travaillée dans Le Commencement et j'avais entendu que Sophie Turner, la Sansa Stack du Trône de fer, joue la version jeune de Jean Grey en compagnie de Alexandra Shipp dans le rôle de Tornade (Storm). La grande surprise est que je croise Alex Shipp avec le crâne rasée puisqu'elle aura un postiche. Elle a même appris l'arabe pour le tournage. Durant le tournage, Michael Fassbender, incroyable en Magneto, m'avait parlé de son tournage avec Brad Pitt dans le Commando des Bâtards, effectué en octobre 2008 et que j'ai adoré son jeu d'acteur. J'avais même glissée un commentaire édifiant à Christoph Waltz lorsque je l'avais vu aux Oscars.

Après le tournage de X-Men, je suis envolée vers Atlanta pour tourner Passagers, un film de science-fiction où je partage la vedette avec Chris Pratt, que j'ai vu dans Moneyball et Les Gardiens de la Galaxy, auquel mon grand ami Brad Cooper jouait la voix du raton Rocket. En discutant avec Chris, il y a une phrase qui me résonnait dans ma tête et c'est la seul et unique réplique de Vin Diesel dans les Gardiens: Je m'appelle Groot. On a échangé divers sujets durant les pauses et les périodes de repas et j'imagine que Chris Pratt m'a raconté qu'il a adoré tourner avec Brad Pitt et qu'on a eu un point en commun: Travailler avec Philip Seymour Hoffman. Hoffman jouait le gérant des A's d'Oakland dans Moneyball, tourné en 2010, il n'a pas de barbe et qu'il avait tondu sa chevelure pour jouer le sévère gérant.

Aujourd'hui, je travaille avec mon amoureux dans un film nommé Mother, un drame psychologique en compagnie de Michelle Pfeiffer et Ed Harris. En janvier dernier, j'ai survolé la Hongrie pour tourner dans un thriller d'espionnage qui se passe en Russie. J'incarne le rôle principal, un agent double du KGB et je partage le travail avec Jeremy Irons, de la série télé les Borgia et l'acteur irlandais Ciaràn Hinds, qui possède un talent indéniable pour parler le russe, langue qu'il avait appris pour le tournage du film La Somme de tous les peur, il y a 15 ans. Hinds jouait le président russe Alexander Nemerov et il partageait la vedette avec Ben Affleck et Morgan Freeman.


Your Identity


Quoique je suis considérée comme l'actrice la mieux payée mondialement parlant, on m'a nommée la jeune actrice la plus talentueuse en Amérique. Brillante et exquise, mes 5 pieds et 9 vont vous faire chavirer et hurler de joie. Mon sens du jeu et mes implications humanitaires vont sûrement acquérir des sommes d'argent pour mes bonnes oeuvres, alors soyez charitable. Tout le monde sait que je donne une très grande influence sur l'industrie du cinéma malgré mon côté réservée et indépendante. Effectivement, je suis une personne fidèle à mes amis et loyale envers mes collègues de travail, je ne suis pas surprise qu'on me demande de travailler avec moi.. si j'ai du temps libre pour me reposer entre temps. J'ai souvent les cheveux blonds mais parfois, pour le besoin d'un rôle, je peux les teindre ou les couper selon le scénario et ne faites pas attention à mon sens de l'humour, je suis une fille très spirituelle, je fais le serment d'aller a l'église chaque dimanche!

Behind The Computer


 
✤ pseudo : Tigerfan
✤ âge : 35 ans
✤ votre présence sur le forum : 6/7 jours, ça dépend du roulement du forum
✤ pourquoi ce personnage : J'adore à quel point elle est admirée!
✤ votre avis sur le forum : #1
✤ comment avez vous connu le forum : en partenariat
✤ code du règlement :
Spoiler:
 

Exemple De RP


Spoiler:
 


Dernière édition par Jennifer S. Lawrence le Mer 15 Mar 2017 - 0:25, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
modérateur

avatar
A Astoria depuis : 26/09/2016
Autographes : 564
Métier : acteur


more about me
statut: célibataire
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: JLaw - Humanity is just nasty and there's no "silver lining"   Dim 12 Mar 2017 - 13:23

JLaaaaaaaaaw cute Bienvenue à toi I love you Je compte sur toi pour me garder le meilleur de tes liens bien évidemment

-●-

I wish I could think about another pretty face, one that doesn't make feel this way, one that if she left me, it wouldn't be the death of me, I would be just be fine but every time, it's always you.

liam hemsworth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité





MessageSujet: Re: JLaw - Humanity is just nasty and there's no "silver lining"   Dim 12 Mar 2017 - 13:26

Évidemment que je vais t'en réserver un, mon beau Liam. On n'est pas des bests depuis Hunger Games?
Revenir en haut Aller en bas
fondatrice

avatar
A Astoria depuis : 03/12/2010
Autographes : 16171
Métier : Actrice, Chanteuse, Danseuse


more about me
statut: fiancée
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: JLaw - Humanity is just nasty and there's no "silver lining"   Dim 12 Mar 2017 - 13:34

Superbe choix cute
Je te souhaite la bienvenue sur le forum. Bonne chance pour ta fiche.
Si tu as la moindre question, n'hésite pas.

-●-

New York, New York
« The groom always smiles proudly because he’s convinced he’s accomplished something quite wonderful. The bride smiles because she’s been able to convince him of it. » by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité





MessageSujet: Re: JLaw - Humanity is just nasty and there's no "silver lining"   Dim 12 Mar 2017 - 13:41

Merci nina
Revenir en haut Aller en bas
modérateur

avatar
A Astoria depuis : 26/09/2016
Autographes : 564
Métier : acteur


more about me
statut: célibataire
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: JLaw - Humanity is just nasty and there's no "silver lining"   Dim 12 Mar 2017 - 13:42

Jennifer S. Lawrence a écrit:
Évidemment que je vais t'en réserver un, mon beau Liam. On n'est pas des bests depuis Hunger Games?

C'est le lien que j'avais avec l'ancienne Jennifer du coup, je te le garde bien au chaud I love you

-●-

I wish I could think about another pretty face, one that doesn't make feel this way, one that if she left me, it wouldn't be the death of me, I would be just be fine but every time, it's always you.

liam hemsworth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
A Astoria depuis : 11/07/2015
Autographes : 994
Métier : Auteur compositeur interprète


more about me
statut: en couple
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: JLaw - Humanity is just nasty and there's no "silver lining"   Dim 12 Mar 2017 - 13:49

Bienvenue

-●-




je t'ai cherchée partout, même ailleurs. je t'ai trouvée, où que tu sois, je m'endors dans tes regards. même sans toi, je ne serai plus jamais seul, puisque tu existes quelque part.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité





MessageSujet: Re: JLaw - Humanity is just nasty and there's no "silver lining"   Dim 12 Mar 2017 - 14:19

Évidemment que tu peux le faire revenir!

Adam.... mon beau Maroon 5, vas-y, fais moi bouger like Jagger avec un peu de "Sugar"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité





MessageSujet: Re: JLaw - Humanity is just nasty and there's no "silver lining"   Dim 12 Mar 2017 - 15:22

Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité





MessageSujet: Re: JLaw - Humanity is just nasty and there's no "silver lining"   Dim 12 Mar 2017 - 16:31

Merci Amber, je ne la connais pas celle-là!
Revenir en haut Aller en bas
modératrice

avatar
A Astoria depuis : 15/03/2015
Autographes : 2467


more about me
statut: célibataire
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: JLaw - Humanity is just nasty and there's no "silver lining"   Dim 12 Mar 2017 - 16:33

Bienvenue
réserve-moi un lien, les deux actrices se sont forcément croisées puisque Margot est la meilleure amie de Liam I love you

-●-

ridiculously beautiful
she's something odd and uncertain, half of her was made of stars, full of death and filled with light, her other half was made of scars , full of life and filled with darkness
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité





MessageSujet: Re: JLaw - Humanity is just nasty and there's no "silver lining"   Dim 12 Mar 2017 - 16:42

Merci Margot, dire que je voulais choisir Karine Vanasse en premier mais JLaw est trop tentante!
Revenir en haut Aller en bas
modératrice

avatar
A Astoria depuis : 15/03/2015
Autographes : 2467


more about me
statut: célibataire
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: JLaw - Humanity is just nasty and there's no "silver lining"   Dim 12 Mar 2017 - 16:44

Haha! JLaw aura beaucoup de succès ici Wink bon courage pour ta fiche

-●-

ridiculously beautiful
she's something odd and uncertain, half of her was made of stars, full of death and filled with light, her other half was made of scars , full of life and filled with darkness
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité





MessageSujet: Re: JLaw - Humanity is just nasty and there's no "silver lining"   Lun 13 Mar 2017 - 11:43

Je te remercie!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité





MessageSujet: Re: JLaw - Humanity is just nasty and there's no "silver lining"   Lun 13 Mar 2017 - 12:23

jlaw
Bienvenue sur le forum I love you
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: JLaw - Humanity is just nasty and there's no "silver lining"   

Revenir en haut Aller en bas
 

JLaw - Humanity is just nasty and there's no "silver lining"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» TNA 4 janvier. Scott Hall, X-Pac, Nasty Boys... et Hogan!
» Duvalier probed for crimes against humanity
» Habitat for Humanity: Mèsi anpil
» Cards Against Humanity - Un jeu pour les gens horribles
» Machination / Nasty Plot

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Astoria People :: HORS JEU :: Administration :: A. Fiches Présentation-