AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | .
 

 You are my only chance | Kit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage

avatar
A Astoria depuis : 12/02/2016
Autographes : 829
Métier : Actrice


more about me
statut: célibataire
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: You are my only chance | Kit   Ven 25 Nov 2016 - 9:15




you are my only chance.
Kit Harington - Marie Avgeropoulos


« Oui c’est exactement ça. » dit-elle se mettant à rire. « J’ai un super pouvoir, j’ai une super-force. » dit-elle poursuivant ainsi le rire qu’elle a débuté.

Ils se moquaient gentiment et c’était agréable. Songer à des choses différentes, à des événements, à des pensées qui sont tout simplement agréables et qui sorte les deux acteurs de leur quotidien. Si elle adorait tout simplement sa manière d’agir, elle savait également qu’elle devait se mettre à l’abri. Ils sont amis et c’est tout. Cependant elle doit admettre que c’est un homme rafraîchissant et que sa manière d’être est toujours agréable, à chaque fois qu’elle le voit, il est toujours ainsi et elle trouve que c’est toujours un plaisir d’être avec lui. Marie adorait découvrir tout, toute seule, mais c’est vrai que quand elle se baignait quelque part, dans une piscine et/ou dans un lac, elle savait qu’elle voulait tout simplement être accompagnée. Cela lui arrivait évidemment d’être seule, mais en règle générale, elle aimait être avec quelqu’un et partager des moments agréables ensemble. En tout cas, elle avait hâte de voir comment ils seraient l’un avec l’autre dans la piscine du jeune homme.

Un sourire s’étire pendant qu’il approuve ce que la jolie brune dit. C’est vrai, tous les goûts sont dans la nature. Kit était quelqu’un de véritablement gentil. Il n’existe que peu de personnes qui accepteraient d’héberger quelqu’un qu’il connait tout juste et même si ce quelqu’un est une amie d’une de ses propres ami(e)s. Il faut le dire rares sont ceux qui accepteraient, cependant Kit a accepté et tant de gentillesse est exceptionnel de nos jours. Marie sourit tout simplement. Ils s’étaient vus une fois à la plage et après, ils s’étaient vus à Londres quand il a fait une interprétation de sa pièce de théâtre, c’est d’ailleurs là qu’ils ont su qu’ils avaient une amie commune, Emilia Clarke. Après, elle a débarqué un peu comme ça, après que Gabriel, son ex-petit-ami désormais, eu levé la main sur elle. Leur cohabitation se déroulerait à merveille, elle était convaincue de cela, elle n’était pas du genre casse-pieds et ils avaient à peu près les mêmes goûts, du moins vis-à-vis du thé, si ce n’est qu’il n’était pas un adepte de la menthe, mais c’est sans importance sans doute.

« Oui, tu as totalement raison et je comprends ce que tu veux dire. » dit-elle alors. « Afin de te remercier, que dirais-tu qu’on aille manger ensemble ce soir, c’est tout sauf un rendez-vous et je n’essaie pas de te faire du charme et/ou quoi que ce soit, sauf que j’aimerais véritablement te remercier. Après s’être baignée dans cette piscine absolument géniale, évidemment. » dit-elle afin de détendre l’atmosphère dû à l’invitation qu’elle venait de lui faire.

Marie souriait, elle essayait de cacher sa gêne, elle espérait qu’il ne prendrait pas cela comme un rendez-vous dit « galant » parce qu’elle voulait tout simplement le remercier. Héberger quelqu’un n’est pas toujours évident, et peut-être qu’il le faisait également parce qu’Emilia avait su être convaincante.

© wild bird



-●-


MARIE AVGEROPOULOS

J'ai essayé, je t'assure que j'ai essayé, sauf que ta jalousie a tout détruit, et elle m'a également détruite, autant que ta violence. © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
modérateur

avatar
A Astoria depuis : 19/05/2016
Autographes : 752
Métier : Acteur


more about me
statut: célibataire
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: You are my only chance | Kit   Ven 25 Nov 2016 - 18:07



You are my only chance


Marie & Kit



Il n’avait pas pu s’empêcher de se moquer gentiment de la jeune femme et le fait qu’elle le suive dans son délire le faisait encore plus rire.  L’image qu’il avait en tête de Marie transportant sa piscine sur son dos était unique en son genre et il n’était sûrement pas prêt de l’oublier. Il avait hébergé Marie mais ça ne voulait pas dire qu’il hébergerait n’importe qui, loin de là même. Kit était plutôt le genre à fermer la porte ou pire, ne même pas répondre et attendre que la personne parte mais voilà, il avait déjà rencontré Marie et elle était proche d’Emilia ainsi il n’avait pas vu de problème à l’héberger elle. Ils ne s’étaient vus qu’à deux reprises et pourtant, le courant était bien passé entre eux, il n’y avait pas eu de gros désaccord qui aurait rendu une amitié impossible entre eux et ça avait joué gros dans la balance. Et puis, il sentait qu’elle n’était pas le genre à s’éterniser comme certains le feraient. Certains resteraient le plus longtemps possible sans se soucier du bien-être de Kit mais il était persuadé que ce n’était pas du tout le genre de Marie. Il ne savait pas ce que donnerait cette toute nouvelle et surprenant colocation mais contrairement à ce qu’il aurait pu penser, il n’était pas totalement contre tout ça.

Ne t’inquiètes pas, je n’aurais jamais eu en tête l’idée que ça soit un rendez-vous, loin de là !

Marie avait eu une bonne idée ainsi ils iraient manger ensemble le soir-même, il ignorait où mais ils auraient bien le temps de se décider. Peut-être que si les circonstances avaient été différentes il aurait pu imaginé que ça puisse être une manière pour elle de vouloir flirter avec lui mais ce n’était pas le cas. Elle venait tout juste de rompre avec son petit-ami et de partir de chez eux alors jamais il n’aurait pu penser une telle chose. Lui-même n’aurait pas répondu à des avances de ce genre d’ailleurs même si elle avait clairement dit qu'elle souhaitait sortir avec lui de manière romantique. Il savait qu’il devait sortir et pourquoi pas avoir des rendez-vous galants. Il savait aussi que Marie était une femme sublime autant physiquement qu’à l’intérieur et peut-être qu’un jour il pourrait se passer plus qu’une simple amitié entre eux mais ce jour n’était pas encore arrivé, ils en étaient encore bien loin d’ailleurs. Il ne se sentait pas prêt pour ce genre de choses et Marie de son côté avait plus que besoin d’être seule et de se ressourcer alors aucun des deux ne pouvait tenter quoi que ce soit.

Tu as amené un maillot de bain au moins ?



Code by Sleepy

-●-

I wish I could think about another pretty face, one that doesn't make feel this way, one that if she left me, it wouldn't be the death of me, I would be just be fine but every time, it's always you.

kit harington
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
A Astoria depuis : 12/02/2016
Autographes : 829
Métier : Actrice


more about me
statut: célibataire
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: You are my only chance | Kit   Dim 27 Nov 2016 - 14:04




you are my only chance.
Kit Harington - Marie Avgeropoulos


Tout était prétexte afin de rire. Si elle venait de vivre une épreuve difficile, elle essayait malgré tout de garder un sourire honnête sur ce visage qu’elle possède. Ils s’étaient inventés un scénario qui était plutôt drôle et qui incluais l’actrice ayant de super pouvoir et empruntant la piscine de l’acteur tandis qu’elle lui rendrait après l’avoir emmené jusqu’à son domicile et l’avoir utilisée. C’est un scénario improbable, sauf qu’elle se fichait que ça le soit, ce qu’elle voyait c’était qu’elle pouvait mettre de côté ce qui la faisait souffrir et ça, c’était agréable. Marie savait cependant que malgré ces rires et ces moments qu’elle trouvait juste, agréables, elle devrait se dépêcher de trouver un endroit à elle, tout simplement afin d’éviter de déranger l’acteur qui était, de ce qu’elle avait compris, quelqu’un de solitaire. Solitaire cependant, tout sauf insociable. Jusqu’à maintenant, l’actrice a toujours été surprise de voir que justement, il était sociable et agréable, comparé à ce qu’Emilia a pu décrire sur le fait qu’au premier abord il pouvait être distant et froid, ce qui n’empêchait pas qu’il soit très agréable comme ami, et gentil. Marie constatait que ce qu’elle disait était la vérité.

« C’est gentil cependant je préfère le préciser, sait-on jamais. » dit-elle pendant qu’elle souriait à l’acteur.

Il fallait qu’elle le précise, qu’elle dise à l’acteur qu’elle voulait avoir du temps auprès de ce qu’il était, sans nécessairement que ce soit un rendez-vous et puis, elle devait remercier l’acteur de toute façon, sa gentillesse ayant épargnée l’actrice de nombreuses inquiétudes qui la traversaient. Kit a tout simplement dit qu’il ne prenait pas sa proposition comme un rendez-vous galant, sauf qu’il n’avait ni accepté, ni refusé. Marie n’irait pas insister, s’il refusait, à songer que ce soit le cas, elle ne voulait pas qu’il se sente mal à l’aise. Peut-être qu’il avait accepté, et qu’elle ne s’en était tout simplement pas rendue compte. Marie souriait à l’acteur et puis, elle réalisait qu’effectivement, elle n’avait pas de maillot de bain. Se mordillant la lèvre inférieure, elle relevait les yeux vers le jeune homme et confesse.

« Il est.. à l’appartement. » dit-elle alors qu’elle hausse les épaules. « Je n’ai que.. mes sous-vêtements. » dit-elle alors qu’elle se mit à rire à propos du ridicule de cette situation.

Ses sous-vêtements étaient comme-ci elle portait un maillot, après tout, il y a autant de tissu, sauf qu’elle ne se permettrait jamais de se mettre ainsi devant le jeune homme, surtout sans son accord. Cela pourrait être gênant, pendant qu’elle, elle se fichait de savoir comment elle était.

© wild bird



-●-


MARIE AVGEROPOULOS

J'ai essayé, je t'assure que j'ai essayé, sauf que ta jalousie a tout détruit, et elle m'a également détruite, autant que ta violence. © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
modérateur

avatar
A Astoria depuis : 19/05/2016
Autographes : 752
Métier : Acteur


more about me
statut: célibataire
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: You are my only chance | Kit   Dim 27 Nov 2016 - 17:47



You are my only chance


Marie & Kit



Oui, c'est vrai, certaines personnes pourraient s'imaginer des choses... Mais ce n'est pas mon cas je te rassure !

Pour que Kit comprenne que c'est un rencart, il faudrait clairement lui dire que ça en est un sinon il était pratiquement incapable de s'en rendre compte par lui-même. Ça pouvait être éprouvant pour une femme qui chercherait à flirter avec lui malheureusement et ça expliquait sûrement pourquoi il était encore célibataire plus de six mois après sa rupture avec Rose. Kit était quelqu'un d'impossible et il en était bien conscient mais bon, il partait du principe que ceux qui n'insistaient pas n'en valaient pas la peine alors d'un côté c'était un test, test que tout le monde ne réussissait pas évidemment mais Marie s'en sortait plutôt bien jusqu'ici. Il croyait fermement en l'amitié hommes/femmes et d'ailleurs nombreuses étaient les amies femmes qu'il avait mais il savait également que parfois la limite pouvait être assez floue. Ça avait été le cas avec Rose qui avait été sa meilleure amie avant d'être sa compagne et ça serait sûrement le cas avec sa prochaine compagne également. Il n'était pas le genre à se mettre avec la première venue ainsi il serait forcément ami avec la demoiselle avant qu'ils ne soient plus, c'était obligé.

Je vois... Ici passe encore mais tu serais allée te baigner en sous-vêtements à la piscine devant tout le monde ? C'est même plus de l'aventure là !

Il n'avait effectivement pas vraiment répondu à la jeune femme concernant sa proposition mais la réponse était assez logique pour lui. Elle avait proposé une baignade puis le dîner et sachant qu'il avait parlé de la baignade... Enfin, nul besoin de lui dire, ils iraient point final. Selon ses souvenirs, elle était arrivée à peu près en même temps que lui à Astoria, à moins qu'il ne se trompe lourdement, mais comme il avait souvent été absent peut-être qu'elle connaissait plus d'endroits que lui ? Il connaissait quelques endroits mais il n'avait jamais été dîner à l'extérieur encore donc niveau restaurant, il n'en connaissait pas un seul. Peut-être que le petit-ami de Marie -enfin ex maintenant- l'avait emmené dîner et que donc elle en connaissait quelques uns sympathiques. Au pire, il enverrait un texto à Rachel pour qu'elle lui conseille quelques uns d'entre eux. Concernant le maillot de bain de la demoiselle c'était malgré tout gênant. Il avait déjà eu des femmes qui s'étaient baignées en maillot de bain chez lui mais c'était surtout des femmes qu'il connaissait bien hors ce n'était pas le cas de Marie et c'était différent sachant que Marie était tout de même une jeune femme très attirante.


Code by Sleepy

-●-

I wish I could think about another pretty face, one that doesn't make feel this way, one that if she left me, it wouldn't be the death of me, I would be just be fine but every time, it's always you.

kit harington
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
A Astoria depuis : 12/02/2016
Autographes : 829
Métier : Actrice


more about me
statut: célibataire
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: You are my only chance | Kit   Lun 28 Nov 2016 - 17:16




you are my only chance.
Kit Harington - Marie Avgeropoulos


« C'est mieux ainsi. » dit-elle tandis qu'elle regarde Kit.

Kit ne s'imaginait donc pas qu'elle voulait d'une quelconque manière, essayer de le séduire, ce qui la rassurait puisque, effectivement, ce n'était pas du tout le cas. Il était séduisant elle ne pourrait jamais le nier, cependant elle sortait tout juste d'une relation quant à lui, il devait bien avoir quelqu'un dans sa vie, quoi qu'il n'aurait sans doute pas accepté de l'héberger si c'était le cas. Mais de toute façon, cela n'a aucune importance puisque dans tous les cas, Marie comptait simplement se remettre de sa rupture difficile. Étrangement, elle se sentait en sécurité quand elle était en compagnie de Kit. Sans doute était-ce la carrure imposante de l'acteur et le corps frêle qu'elle, elle possédait qui lui donnait cette sensation de sécurité. Elle n'en savait fichtre rien. Marie souriait, elle était heureuse qu'il n'y ait pas de malaise entre eux, sinon, elle n'ose imaginer à ce qu'aurais été leur colocation si cela avait été le cas. Ils auraient sans doute été sans cesse à s'éviter et elle aurait tout fait afin de s'en aller, quitter à aller à l'hôtel d'Astoria où son ex irait la chercher en premier lieu. Marie expliqua alors à Kit qu'elle n'avait pas de maillot de bain.

« Je suis plutôt pudique donc je crois qu'en sous-vêtements dans une piscine remplie de monde aurait été tout simplement hors de question, et puis même sans ça, ils ne m'auraient pas acceptée sans maillot de bain dans une piscine... » dit-elle alors dans un rire nerveux.

Il venait de dire que ça passait tant qu'ils étaient ici, alors peut-être qu'elle pourrait se baigner dans ses sous-vêtements après tout, c'est quasiment pareil, heureusement, elle n'a pas mis ses sous-vêtements transparents blanc, qui sont en dentelle, sinon elle aurait elle-même refusée qu'il puisse l'apercevoir ainsi. Marie observe l'Anglais et sourit. Il n'a pas répondu à sa question sauf qu'elle a déduit que vu l'enthousiasme qu'il a mit à répondre à ses autres affirmations, il est d'accord, c'est du moins ce qu'elle suppose. Sinon, elle verra au moment venu, tout simplement. Marie connaissait peu d'endroits cependant elle avait été conseillée par une de ses amies qui avait été mangé à un restaurant à quelques rues de l'endroit où Kit habitait, et donc elle s'était dit qu'ils pourraient tous les deux tester ensemble le dit endroit et manger ensemble. Gabriel et Marie ne sortait jamais, il était trop occupé à travailler et préférait être auprès des infirmières et de ses collègues plutôt qu'avec elle. Rien qu'à y songer, elle se disait qu'il l'avait peut-être trompée à un moment donné. Elle secouait la tête ; de toute façon, maintenant, elle s'en fichait.

« Sinon, on peut abandonner le fait d'aller à la piscine et regarder un film ensemble, si tu préfères ? » demandait-elle par politesse. « Au moins, montre-moi la piscine que je puisse me préparer pour la prochaine fois. » dit-elle dans un rire.

© wild bird
 


-●-


MARIE AVGEROPOULOS

J'ai essayé, je t'assure que j'ai essayé, sauf que ta jalousie a tout détruit, et elle m'a également détruite, autant que ta violence. © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
modérateur

avatar
A Astoria depuis : 19/05/2016
Autographes : 752
Métier : Acteur


more about me
statut: célibataire
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: You are my only chance | Kit   Mar 29 Nov 2016 - 14:45



You are my only chance


Marie & Kit



Il était évident que Kit n'aurait jamais hébergé Marie s'il était en couple. C'était une simple question de logique sinon c'était sûr que sa partenaire le prendrait mal. Il voyait mal comment une personne amoureuse pourrait accepter que l'être aimé vive avec une personne du sexe opposé surtout si cette personne était séduisant comme l'était Marie et pire encore, il n'aurait jamais accepté son invitation ou même sa proposition de se baigner ensemble. Certains s'en fichait de ça, ils faisaient ce qu'ils voulaient et iraient sûrement même jusqu'à essayer de coucher avec elle mais Kit n'était pas ainsi. Il ne profiterait pas de la vulnérabilité de la jeune femme. Kit n'était pas non plus un coincé, il n'allait pas crier au scandale si jamais il la voyait en petite tenue et d'ailleurs, il avait déjà vu la jeune femme en maillot de bain donc il avait quand même pu voir une bonne partie de son corps mais les sous-vêtements pouvaient parfois être transparents et donc ça pourrait être gênant.

Ça me rassure quelque part.

Marie était en fuite quelque part, elle était partie du domicile qu'elle partageait avec Gabriel et elle était venue chez Kit ainsi peut-être serait-il mieux de ne pas sortir comme ça à la vue de tous et de s'exhiber car n'importe qui connaissant le médecin pourrait lui révéler leur position et il viendrait interrompre leur dîner, c'était un peu dangereux ainsi. Le mieux serait qu'ils restent chez Kit, ils pourrait commander à manger après tout. Après, si la jeune femme insistait pour sortir il n'irait pas non plus lui dire non, ça serait à elle de voir mais il pouvait au moins lui proposer ce qu'il avait en tête, ça n'allait pas le tuer. Il n'y avait pas de mal-entendu entre eux, pas de gêne mais il ne savait pas si ça durerait bien longtemps. N'étant pas un habitué de la colocation, il pouvait dire quelque chose de mal n'importe quand tout autant que par exemple il pourrait tomber sur elle sortant de la douche, toutes ces choses qui pourraient devenir dérangeante à supporter.

Loin de moi l'envie d'enfoncer le couteau dans la plaie mais peut-être qu'il serait plus judicieux de rester là plutôt que sortir à la vue de tous. Ton petit-ami pourrait nous retrouver. On peut toujours regarder un film ici et commander à manger et qu'on nous livre. Enfin sauf si tu veux vraiment aller manger dehors ?

Alors que la jeune femme se décidait, il la conduisit jusqu'à la piscine qui n'était pas bien loin puisqu'elle avait juste à ouvrir la porte qui donnait sur l'extérieur et la piscine était là. Il s'y était baigné de nombreuses fois mais pas encore une seule fois depuis qu'il l'avait faite recouvrir. Il se serait sûrement baigné si la jeune femme avait eu son maillot de bain mais ce n'était pas grave, ils pourraient toujours se baigner une autre fois, peut-être le lendemain. Il pouvait aller récupérer son maillot de bain autant qu'elle pouvait aller en acheter un autre, les possibilités étaient multiples. Au rythme où allait les choses,il devrait sûrement avoir des maillots de bain féminins... Quoi que ça ne servirait à rien sachant que tout le monde ne faisait pas la même taille donc au final, ça ne lui servirait pas à grand chose. Tout le monde ne savait pas qu'il avait une piscine mais au moins, Marie le savait désormais !


Code by Sleepy

-●-

I wish I could think about another pretty face, one that doesn't make feel this way, one that if she left me, it wouldn't be the death of me, I would be just be fine but every time, it's always you.

kit harington
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
A Astoria depuis : 12/02/2016
Autographes : 829
Métier : Actrice


more about me
statut: célibataire
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: You are my only chance | Kit   Mar 29 Nov 2016 - 22:44




you are my only chance.
Kit Harington - Marie Avgeropoulos
Sa partenaire aurait sans doute fait une crise s’il avait hébergé Marie, c’est ainsi qu’elle déduisait qu’il était célibataire, sauf qu’elle était ici parce qu’elle a subi des dommages physiques dû à sa séparation d’auprès de Gabriel. Il a refusé qu’elle se sépare de ce qu’il est, alors il a osé lever sa main sur elle, et elle est partie. Au départ elle aurait dû être hébergée au domicile d’Emilia, sauf qu’étant donné qu’elle est sur le tournage de Game Of Thrones, il fut difficile de l’héberger, alors elle a demandé à Kit et à envoyé Marie au domicile de Kit. Au début, elle a accepté et puis une fois devant le domicile de l’acteur elle s’apprêtait à faire demi-tour, sauf qu’il était derrière elle et qu’il a tout simplement emmené Marie à son domicile afin qu’elle soit dans un endroit chaud et également afin qu’elle puisse s’y reposer. Une fois à l’intérieur, ils ont commencés à discuter et elle s’est sentie légèrement mieux. Marie se sentait toujours en sécurité quand elle était auprès de l’acteur, elle ignore quelles sont les raisons de cette sécurité sachant qu’elle le connait tout juste.

« Ces femmes sont appréciées, celles qui je veux dire, acceptent de se promener ainsi sans complexe, elles ont d’ailleurs sans doute la vie plus facile, après tout d’être aussi confiantes. » dit-elle alors que ce n’est tout simplement pas le cas de l’actrice.

C’est la vérité, nombreuses sont les femmes qui ont confiances et qui se fichent de se montrer à moitié nue, dans leur sous-vêtements alors qu’elles devraient simplement se sentir gênées. Marie sourit tandis qu’elle regarde Kit. Oui, elle cherchait à échapper à Gabriel, sinon il serait susceptible de l’arrêter dans la rue et d’essayer de faire ce qu’il veut d’elle, de lever de nouveau sa main sur elle, elle frissonnait à cette pensée. Ils resteraient au domicile de l’acteur, c’est tout autant agréable.

« Oui tu as probablement raison. Tu trouveras sans doute absurde, sauf que je me sens en sécurité quand je suis ici, alors je pensais que ce serait identique dehors, sauf que tu as raison c’est mieux d’être ici. Je suis certaine que Gabriel, mon ex petit-ami me cherchera dans le centre d’Astoria et éventuellement au domicile d’amies. Quoi qu’il en soit, restons ici et ce sera totalement parfait. » dit-elle alors dans un sourire.

Il a raison, elle doit sans doute attendre légèrement que les événements se tassent et cessent d’être ainsi. Il emmenait Marie jusqu’à la piscine, histoire qu’elle puisse voir l’endroit. C’est une jolie piscine, qui a été recouverte récemment, du moins durant les derniers mois. Ils pourraient ainsi se baigner lorsqu’elle aura été cherchée un maillot. Normalement, le lendemain, Gabriel sera au travail, à moins qu’il ait prit quelques jours.

« Tu as des films à me proposer ? » demande-t-elle alors.

© wild bird



-●-


MARIE AVGEROPOULOS

J'ai essayé, je t'assure que j'ai essayé, sauf que ta jalousie a tout détruit, et elle m'a également détruite, autant que ta violence. © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
modérateur

avatar
A Astoria depuis : 19/05/2016
Autographes : 752
Métier : Acteur


more about me
statut: célibataire
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: You are my only chance | Kit   Jeu 1 Déc 2016 - 17:38



You are my only chance


Marie & Kit



Certes, leur confiance en elles attire beaucoup mais ça ne veut pas dire qu'elles sont mieux traitées que les autres, au contraire.

Kit n'avait absolument rien contre ces femmes confiantes en elles et en leur corps, il les trouvaient même attirante parce qu'après tout, il restait un homme mais disons que c'est mal vu que sa compagne fasse cela. C'était bien pour les femmes célibataire par contre, ça leur permettait d'attirer le regard et de pouvoir trouver un homme à leur goût plus facilement. Enfin, Kit appréciait également celles qui n'avaient pas confiance en elles, celles qui étaient bien plus réservées. En dehors de la question de l'attirance, il avait tendance à faire confiance plus facilement à une femme réservée qu'à une femme étant totalement confiance en elle-même parce que c'était bien connu, les femmes trop confiantes avaient tendance à être des femmes faciles et potentiellement trompeuses. Bien sûr, il ne disait pas que toute les femmes confiantes étaient comme cela mais c'était plus probable qu'une femme réservée, ça il le savait. Il ignorait où Marie se situait là-dedans, sûrement au milieu sachant qu'elle n'avait pas eu l'air trop réservée lors de leur rencontre mais elle ne semblait pas non plus vouloir trop montrer son corps, ce qui était une bonne chose.

Je dis ça pour toi, ça ne me dérange pas mais disons que te montrer le jour-même de votre séparation, ce n'est pas trop judicieux.

Kit savait aussi que si des paparazzis traînaient, ils pourraient inventer n'importe quoi, surtout s'ils apprenaient la rupture entre les deux. Ils pourraient écrire qu'elle avait rompu pour pouvoir être avec Kit et ça n'arrangerait clairement pas les choses, sûrement même que ça pourrait créer de la gêne entre les deux et que la jeune femme devrait partir du domicile hors ce n'était pas ce qu'il souhaitait. Jusqu'ici, il n'y avait pas de gêne et il tenait à ce qu'elle fasse comme chez elle et qu'elle s'y sente surtout bien et en sécurité comme c'était le cas actuellement selon ce qu'elle venait de dire. Attendre serait une bonne idée et quand leur relation serait véritablement terminée et qu'elle pourrait récupérer ses affaires et passer à autre chose alors là oui, ils pourraient toujours aller dîner dehors si elle le souhaitait mais là c'était un peu tôt. Il était assez peu à Astoria et il n'avait pas emménagé il y avait si longtemps que cela donc il devait bien avouer qu'il n'avait pas de films sous la main mais sûrement qu'ils en trouveraient un bon nombre sur Netflix.

Non, mais tu peux toujours regarder sur Netflix la liste des films disponibles ? Personnellement, j'aime tous les genre même si j'avoue que je préférerais que tu évites les films romantiques.


Code by Sleepy

-●-

I wish I could think about another pretty face, one that doesn't make feel this way, one that if she left me, it wouldn't be the death of me, I would be just be fine but every time, it's always you.

kit harington
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
A Astoria depuis : 12/02/2016
Autographes : 829
Métier : Actrice


more about me
statut: célibataire
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: You are my only chance | Kit   Ven 2 Déc 2016 - 0:10




you are my only chance.
Kit Harington - Marie Avgeropoulos


« Non, sauf que j’ose espérer être toujours celle que je suis, c’est-à-dire à avoir peu confiance et surtout à garder ce respect qu’on m’a enseigner envers moi-même. » dit-elle alors qu’elle regarde Kit.

Il est hors de question qu’un jour, elle change. Il faut changer des fois, s’améliorer, sauf que si nombreux sont ceux qui estiment que c’est mieux de montrer à tout vas leur corps, elle estime quant à elle qu’elle aime mieux garder ça lorsqu’elle aura de nouveau quelqu’un auprès d’elle. Marie n’a rien contre ces femmes et peut-être on-t-elles du respect envers elle-même à leur manière, sauf qu’elle s’imagine difficilement se déshabiller devant des inconnus, sans pudeur, sans remords, sans regrets. Des fois d’ailleurs, elle se dit que ce serait plus facile d’être comme ces femmes-là, sauf qu’elle ignore totalement ce que c’est, si ça se trouve, elles n’ont que cette image et sont autant égarées et incertaine que l’est l’actrice, elle l’ignore et elle n’a jamais osé demandé à qui que ce soit qu’elle connait et qui a des aventures auprès d’hommes, de quelle manière elles faisaient, puisque ce serait totalement irrespectueux.

« Non, tu as raison, je devrais sans doute rester ici, d’ailleurs je pense qu’il fait meilleur ici qu’à l’extérieur et s’il se met à pleuvoir, le rhume, et compagnie, sans façon. » dit-elle alors dans un sourire.

Marie savait qu’elle tomberait malade à un moment donné, elle y a le droit chaque année. Si elle a toujours eu une sacrée chance étant enfant, d’être toujours partante et en pleine forme, depuis quelques années elle tombe malade entre deux périodes, l’automne et l’hiver. Ce sont deux saisons qu’elle aime malgré tout, c’est bizarre sans doute étant donné qu’admettons-le, elle aime également le soleil. Si ce n’est que le soleil est malgré tout légèrement affaibli durant ces périodes de froid. Quand Kit a dit à Marie qu’il serait judicieux de rester dans l’endroit où il fait chaud, c’est-à-dire chez lui, elle n’avait pas pensé un instant aux journalistes susceptibles d’inventer tout et n’importe quoi à son sujet. Heureusement qu’il était là.

« Qu’est-ce que tu as contre les films romantiques ? » demande-t-elle alors qu’elle commence à chercher et qu’elle se trompe de bouton. « Je crois que c’était le mauvais bouton. » dit-elle alors que la télévision est bleue. « Je pense que venant de me séparer de Gabriel, je préfèrerais un film drôle, ou alors un film d’horreur, j’ai toujours adoré ça. » confesse-t-elle.

© wild bird



-●-


MARIE AVGEROPOULOS

J'ai essayé, je t'assure que j'ai essayé, sauf que ta jalousie a tout détruit, et elle m'a également détruite, autant que ta violence. © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
modérateur

avatar
A Astoria depuis : 19/05/2016
Autographes : 752
Métier : Acteur


more about me
statut: célibataire
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: You are my only chance | Kit   Sam 3 Déc 2016 - 15:18



You are my only chance


Marie & Kit



Kit voyait régulièrement des belles femmes offrir leurs corps à des inconnus et il trouvait ça un peu bizarre. Kit, lui, n'irait jamais accepter une telle offre. La jeune femme pouvait très bien être Miss Univers que ça ne changerait strictement rien. Pour être respecté il faut se respecter soi-même hors offrir son corps ainsi n'était pas ce qu'il appelait du respect. Il ne savait pas ce qui faisait qu'elles en arrivaient là mais il osait espérer que Marie ne ferait jamais partie de ces femmes-là. Elle était clairement sublime bien qu'il ne lui avouerait pas cela sinon elle pourrait s'imaginer des choses comme le fait qu'il la draguait alors que ce n'était pas du tout le cas mais elle semblait se respecter bien trop pour faire cela et tant mieux. Il tenait beaucoup à la jeune femme qui avait réussi à le toucher comme personne d'autre avant elle. Il fallait toujours du temps pour que Kit s'ouvre à quelqu'un et avec elle c'était naturel, il n'avait jamais expérimenté cela auparavant, pas même avec Rose.

Ça serait dommage de tomber malade maintenant, c'est sûr !

C'était une excuse un peu bidon mais peu importe, tant que la jeune femme décidait de rester chez lui alors c'était le principal. Il pouvait la protéger mais il savait aussi qu'il ne le pourrait pas éternellement. Enfin, même si Gabriel l'avait frappée, il avait cette impression qu'il n'était pas forcément une brute non plus et que donc il ne la suivrait pas partout où elle allait pour toujours. Ça serait sûrement le cas au début mais il finirait par abandonner et pourquoi pas passer à autre chose en compagnie d'une autre femme. Ça se passait généralement comme ça et il espérait que ça serait ainsi comme ça il n'aurait pas à toujours s'inquiéter du bien être de la jeune femme. Elle ne pourrait pas toujours le suivre, elle avait un tournage à venir au Canada et lui ne pourrait pas la suivre. Elle était indépendante et forte ainsi il doutait qu'elle lui demande de l'accompagner de toute manière. Elle avait déjà accepté de le suivre en Europe et c'était bien, elle avait pris une bonne décision mais nul doute que ça n'irait pas plus loin que cela.

Moi ? Rien du tout ! Je ne les aiment pas, c'est tout. Tu aimes les films d'horreur ? C'est rare chez une femme, enfin sauf celle qui les aiment juste pour se faire réconforter mais c'est différent.

Les films d'horreur étaient les films préférés de Kit, il les adoraient vraiment et ne regardait la plupart du temps que des films de ce genre-là. C'était sûrement surprenant, mais ça le détendait de regarde ce genre de films. Ils étaient tellement loin de la réalité que ça faisait du bien de passer quelques heures devant des films effrayants qui faisait monter l'adrénaline. Généralement, il aimait bien sortir après en avoir vu un et boire quelques verres bien que ça se finissait généralement par lui qui mettait un poing dans la figure d'un inconnu. Il ne pouvait vraiment pas s'en empêcher et il n'avait pas toujours besoin d'alcool pour ça. Sa rupture avec Rose avait été difficile mais il ne la blâmait pas pour sa nouvelle habitude de boire et se battre avec n'importe qui. C'était lié mais lui seul était coupable. Marie ne connaissait pas encore cette partie-là de Kit mais si elle restait auprès de lui il n'y avait pas de doute : elle le verrait bientôt et sûrement qu'elle n'aimerait pas ça.

Tu ne vas pas me réveiller en pleine nuit à cause de ça, tu es sûre ?


Code by Sleepy

-●-

I wish I could think about another pretty face, one that doesn't make feel this way, one that if she left me, it wouldn't be the death of me, I would be just be fine but every time, it's always you.

kit harington
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
A Astoria depuis : 12/02/2016
Autographes : 829
Métier : Actrice


more about me
statut: célibataire
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: You are my only chance | Kit   Sam 3 Déc 2016 - 16:20




you are my only chance.
Kit Harington - Marie Avgeropoulos

Nombreuses de ses amies agissent ainsi, autant des femmes que des hommes puisqu’estimant qu’ils sont célibataires, ils ont le droit d’utiliser leur corps sans avoir de comptes à rendre. Ils n’ont pas totalement torts, sauf qu’elle, elle serait incapable d’agir ainsi, elle se respectait et elle était pudique malgré qu’elle soit des fois traitée de salope. Ce terme est utilisé de femmes qui sont jalouses, le peu de fois où elle fut insultée d’une telle sorte fut une fois d’une collègue de Gabriel, au départ de leur relation, quand elle a commencé à être auprès de Gabriel alors qu’elle-même, souhaitait être aux côtés du médecin. Marie a toujours été quelqu’un qui se respecte, ainsi quand elle fut insultée, elle a dépassé sa colère éphémère puis elle a poursuivi l’histoire qu’elle a eue auprès de Gabriel. Ignorant totalement les remarques des femmes qui se disaient être meilleures qu’elle.

« Je sais que ça arrivera à un moment donné, je prends pourtant des vitamines ! » dit-elle alors qu’elle se met à rire de bon cœur.

Marie essayait de se préserver, quand elle devait travailler et qu’elle était malade, c’était difficile et malgré tout, tout le monde préfère éviter d’être malade, ce qui est tout à fait normal. Il faisait comprendre à Marie que ce serait sûrement mieux qu’ils restent ici et qu’ils soient d’ailleurs dans un endroit où ils seraient à l’abri de Gabriel, surtout elle évidemment. Marie approuvait, elle a presque oublié Gabriel. Il fait évidemment parti de l’existence qu’elle mène et ce sera toujours le cas, sauf que malgré tout elle se sent ici, dans la plus grande sécurité, alors évidemment, elle pensait que ce serait pareil dehors. Rester ici, c’était intime. Ils étaient dans un endroit dans lequel ils sont seuls, dans un endroit privé.

« Je comprends, c’est d’un ennui mortel, j’ai aimé ça a une époque, je veux dire, c’est toujours mignon d’avoir un peu d’amour sauf que depuis quelques temps je suis plutôt films d’horreur. J’ignore si tu as vu les destinations finales, c’est des films d’horreur plutôt médiocres étant donné qu’ils sont super prévisibles sauf qu’à un moment donné un homme se fait découpé par un fil de fer en trois morceaux, j’ai ris. » dit-elle alors qu’elle le regarde. « Alors non, c’est tout sauf pour être réconforter, je veux dire que si je souhaitais être réconfortée, je prendrais quelqu’un dans mes bras, d’ailleurs je suis désolée d’avoir été si directe, j’étais angoissée… enfin voilà. » dit-elle s’excusant afin de lui avoir presque sauté dessus quand elle est venue au domicile de Kit, qu’il était derrière elle et qu’après un court instant, elle se soit collé à ce qu’il était. Il n’appréciait peut-être pas ce contact et elle voulait s’en excuser.

Marie a bien évidemment déjà vu des films romantiques, elle a déjà vu de nombreux films d’action également et ces temps-ci elle regarde de nombreux films d’horreurs et elle dort toujours autant comme une enfant, alors évidemment elle adore les regarder et puis ces temps-ci, ça la détend, elle ignore quelles en sont les raisons, sauf que c’est le cas.

« Je resterais dans ma chambre, c’est juré ! » dit-elle alors qu’elle se met à rire.

© wild bird



-●-


MARIE AVGEROPOULOS

J'ai essayé, je t'assure que j'ai essayé, sauf que ta jalousie a tout détruit, et elle m'a également détruite, autant que ta violence. © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
modérateur

avatar
A Astoria depuis : 19/05/2016
Autographes : 752
Métier : Acteur


more about me
statut: célibataire
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: You are my only chance | Kit   Dim 4 Déc 2016 - 18:55



You are my only chance


Marie & Kit



Tout le monde faisait ce qu’il voulait de son corps, c’était évident mais parfois, les gens allaient un peu trop loin au goût de Kit. Actuellement, c’était normal de se déshabiller, de faire des sex-tape, c’était devenu à la mode et il trouvait cela fortement dérangeant. Qu’est-ce qui viendrait après ça ? Les gens se promèneront complètement nus partout où ils iront ? Et puis, ce n’était pas lié à un seul endroit, c’était mondial, tout le monde semblait avait perdu la tête, il avait l’impression de ne pas vivre dans le même monde que les autres que trouvaient cela normal. Finalement, peut-être qu’il aurait dû partir s’installer dans la profonde campagne anglais, là il n’aurait pas eu ce genre de soucis. Il se serait sûrement bien ennuyé mais bon… A bien y réfléchir, ça ne devrait pas être si horrible de vivre loin de tout, d’être tranquille chez soi sans voir toutes les conneries du monde comme ça pouvait être le cas actuellement à Astoria avec ces rumeurs. Il n’en avait pas été la victime, du moins pas encore et tant mieux, il n’avait pas besoin de ça.

Je ne suis pas sûr que ça fonctionne vraiment, quand on doit tomber malade ça arrive je pense.

Prendre des vitamines ou tout un tas de choses pour ne pas tomber malade, Kit n’y croyait pas. C’était surtout une histoire de publicité, pour faire vendre un maximum de choses mais le concernant, il ne prenait rien de tout cela. S’il devait tomber malade alors il faisait avec mais il n’irait pas se détruire l’organisme avec n’importe quoi. Malgré tout, il ne jugeait pas Marie, peut-être que ça fonctionnerait, peut-être pas mais il n’était pas là pour la juger ou pour changer ses habitudes. Après, même s’il encourageait la jeune femme à ce qu’ils restent chez lui, il ne la forcerait pas à rester en sa compagnie. Deux personnes du sexe opposé dans une seule et même maison, ça pouvait parfois déraper et être un peu gênant et il comprenait cela même s’il n’avait aucune intention de lui sauter dessus ou bien de la rejoindre dans son lit en pleine nuit. Ils discutaient tranquillement et l’entendre dire qu’elle avait aimé les films romantiques ne l’étonnait pas vraiment, il se dit même que c’était le moment parfait pour lancer une petite pique à la jeune femme, l’humour détendait l’atmosphère.

Oui, tu es une femme, ce n’est pas surprenant ! Vous aimez les histoires d’amour qui finissent bien. Malheureusement, dans la vie c’est rarement comme ça que ça se passe. Malgré tout… Je ne sais pas quoi penser de cette histoire de fil… Serais-tu une psychopathe ? Si c’est le cas, je risque de fermer ma porte de chambre à double-tour chaque nuit, je ne veux pas prendre le moindre risque !


Code by Sleepy

-●-

I wish I could think about another pretty face, one that doesn't make feel this way, one that if she left me, it wouldn't be the death of me, I would be just be fine but every time, it's always you.

kit harington
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
A Astoria depuis : 12/02/2016
Autographes : 829
Métier : Actrice


more about me
statut: célibataire
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: You are my only chance | Kit   Dim 4 Déc 2016 - 23:18




you are my only chance.
Kit Harington - Marie Avgeropoulos
Nombreuses s’adonnent à divulguer leur corps et elles ont tout à fait le droit de faire ce qu’elles veulent, sauf qu’elle, elle essaie d’être un minimum couverte lorsqu’elle est dans un lieu public, et même lors du privé, il faut éviter qu’elle soit devant des fenêtres si elle doit se déshabiller, il existe d’ailleurs une raison à de tels agissements et elle doit les accepter et les assumer. Marie ignore si ces femmes savent ce qu’elles font puisqu’elles sont tout de même au courant qu’elles risquent d’apparaitre sur internet au cas où quelqu’un prendrait des clichés d’elles. C’est ça qu’elle a connu, Marie. Il y a quelques années, ses parents ont décidés d’arrêter d’alimenter le compte qu’elle possédait et puis, une dispute a éclaté et elle s’est retrouvée dehors. Durant deux ans, alors qu’elle était à la faculté, elle devait avoir de l’argent, afin d’obtenir de l’argent rapidement, elle a tout simplement fait des photos, des photos qu’aujourd’hui tout le monde peut apercevoir sur internet. Marie sait qu’elle possède un corps agréable à regarder, sauf qu’elle refuse catégoriquement d’être associée à ces photos. Marie aurait pu travailler tout simplement dans un endroit tel qu’un magasin, sauf qu’elle devait payer tout de suite, aucun délais supplémentaire, à part passer sous le bureau du comptable évidemment et elle préférait faire des photos que de se faire traiter de trainer et d’abîmer ainsi le corps qu’elle réussissait à préserver. Un détail sur son passé qu’elle préfère éviter de mentionner.

« Oui je sais cependant ma grand-mère est têtue et actuellement je dois dire qu’elle m’appelle tous les jours afin de savoir si j’ai pris les vitamines qu’elle m’a conseillée et… je n’ose pas la décevoir. » dit-elle alors. « Il y a peut-être sans doute un côté agréable à ça, je fais plaisir à ma grand-mère et j’ai l’impression de prendre un jus d’orange tous les matins. » dit-elle alors qu’elle sourit.

Si elle doit prendre quoi que ce soit c’est plus des vitamines que des médicaments. Sa grand-mère est toujours à dire que prendre des vitamines et du jus de fruits chaque matin est susceptible d’aider l’organisme à combattre les bactéries. Soit, elle se moquait de toute façon d’avoir cette habitude et c’est depuis qu’elle est petite qu’elle a cette habitude. Marie ignore quand est-ce qu’elle sera opérée, sauf que ce sera sans doute d’ici peu de temps, elle aussi devait se souvenir qu’elle serait opérée d’ici peu afin de sauver quelqu’un qu’elle a aimé amoureusement et qu’elle aime désormais de manière amicale uniquement. Ils changent alors de sujet et elle, elle admet avoir adoré des films romantiques à une époque, sauf que désormais c’est révolu.

« Une femme ? C’est sexiste ! » dit-elle fronçant les sourcils, bousculant légèrement l’acteur. « Je suis une véritable psychopathe et tu devrais effectivement tout fermer à double-tour. » dit-elle d’une voix digne d’un film d’horreur, s’approchant de l’acteur jusqu’à se retrouver à proximité. « Je t’effraie ? » demande-t-elle alors.

© wild bird



-●-


MARIE AVGEROPOULOS

J'ai essayé, je t'assure que j'ai essayé, sauf que ta jalousie a tout détruit, et elle m'a également détruite, autant que ta violence. © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
modérateur

avatar
A Astoria depuis : 19/05/2016
Autographes : 752
Métier : Acteur


more about me
statut: célibataire
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: You are my only chance | Kit   Mar 6 Déc 2016 - 18:25



You are my only chance


Marie & Kit



Kit ignorait que la jeune femme avait prévu de se faire opérer pour sauver un ami qui était également un homme qu’elle avait profondément aimé il y avait plusieurs années de cela mais il connaissait assez de peu de choses de sa vie à vrai dire, il savait juste ce qu’elle lui avait dit et bien qu’il faisait partie des seuls à savoir ce qui s’était réellement passé avec Gabriel, c’était bien tout ce qu’il connaissait d’elle. Il apprenait à la connaître au fil de la discussion mais il savait qu’il ne la connaîtrait pas parfaitement après seulement un jour, ça prendrait du temps bien qu’il était impossible de connaître totalement quelqu’un de toute manière. Malgré tout, il en connaissait assez pour avoir confiance et l’héberger chez lui et d’ailleurs, il aurait refusé s’il avait s’agit d’une autre personne. Emilia avait diverses amies et ce n’était pas uniquement pour cela qu’il avait accepté. Il avait déjà rencontré deux fois la jeune femme : une fois à la plage et une fois à Londres et le courant était assez bien passé entre eux, voilà pourquoi il avait accepté immédiatement la requête de son amie Emilia.

Ce n’est pas parce que c’est sexiste que c’est faux ! Si tu es une psychopathe alors je devrais probablement te jeter dehors oui ! Mais quoiqu’il en soit, non tu ne m’effraies pas, tu me fais penser à un bébé chat à vrai dire et un bébé chat ne pourra jamais faire peur.

Il était vraiment désolé pour la jeune femme mais il en fallait quand même beaucoup plus pour l’effrayer et elle n’avait encore rien fait qui serait digne de l’effrayer rien qu’un peu. Etant du genre à adorer les films d’horreur, il s’y connaissait en matière d’horreur justement et sur une échelle de un à dix, Marie arrivait tout juste à un et encore, c’était parce qu’il était gentil puisqu’elle était plus près du zéro que du un tout bien considéré. Après, il ne la connaissait pas vraiment donc peut-être qu’elle avait des habitudes étranges et effrayantes dont il ne connaissait rien mais justement, il ne les connaissaient pas. La seule chose effrayante qu’elle avait faite était lui tomber brusquement dessus lors de leur première rencontre, il avait été surpris et l’un des deux aurait pu facilement être blessé mais non, tout s’était bien déroulé et finalement, ils avaient tous les deux faits une bonne rencontre sans savoir que finalement, ils allaient se revoir et qu’en plus ils avaient des amis en communs et pire, le même meilleur ami bien que Marie semblait être bien plus proche de Matthew que lui l’était. Kit avait du mal à être proche de quelqu’un, y compris avec ses meilleurs amis. Ils avaient finis par commander à manger à regarder un film d’horreur qu’ils avaient tous les deux appréciés et finalement, ils étaient allés se coucher chacun dans sa chambre pour un sommeil réparateur.

FIN DU SUJET


Code by Sleepy

-●-

I wish I could think about another pretty face, one that doesn't make feel this way, one that if she left me, it wouldn't be the death of me, I would be just be fine but every time, it's always you.

kit harington
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: You are my only chance | Kit   

Revenir en haut Aller en bas
 

You are my only chance | Kit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Astoria People :: LES HABITATIONS :: West Coast :: Villa Harington & Avgeropoulos-