AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | .
 

 You are my only chance | Kit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage

avatar
A Astoria depuis : 12/02/2016
Autographes : 830
Métier : Actrice


more about me
statut: célibataire
my life :
people i care about :


MessageSujet: You are my only chance | Kit   Sam 8 Oct 2016 - 18:13




you are my only chance.
Kit Harington - Marie Avgeropoulos

Message reçu « Heyyyyy, laisse Gabriel et viens me rejoindre, je t'attends dans mon lit. Cool ». Autant dire dès maintenant que ce message a été lu de Gabriel, tandis qu’elle, elle était sous une douche brûlante afin de se détendre après une énième dispute où il l’accusait d’avoir été infidèle. Une fois sortie de sa douche, elle entendit qu’il demandait à ce qu’elle sorte, elle enfilait des vêtements et alors, elle sorti, un air d’incompréhension qui s’affichait sur ce doux visage qu’elle avait. Il était furieux. Il était rouge de colère, tandis qu’elle, elle était dans l’incompréhension. Il croyait qu’elle était infidèle, depuis qu’elle a emménagé à Astoria, donc ce message était juste un prétexte supplémentaire. Alors qu’elle regardait Gabriel, il s’approchait d’elle d’un pas empressé et donnait alors l’appareil qu’il tenait dans ses mains à sa compagne qui elle, se saisissait dudit appareil et se mit à rire. « C’est une blague, Gabriel, il sait que je t’aime infiniment, il m’a dit cela car ces temps-ci nous nous disputons souvent, alors il me proposait un plateau télé avec un film à regarder tandis que tu serais à l’hôpital, c’est tout. » dit-elle tout simplement afin de rassurer Gabriel.  Il la regardait alors, tandis qu’elle souriait. Il la regardait et s’apprêtait à quitter leur appartement quand elle saisissait Gabriel au poignet. « Gabriel, s’il te plait. » dit-elle alors suppliante. « Marie, lâche-moi immédiatement, tu me dégoûtes. » indiquait-il.

Il disposait d’un regard froid, distant. Il senti sans doute que ses ongles s’étaient légèrement enfoncés dans sa chair, tant elle souhaitait pleurer, sauf qu’elle ferait tout afin de résister, de démontrer qu’elle était moins fragile qu’il croyait. Alors qu’il s’apprêtait à quitter leur appartement, elle indiquait. « C’est terminé, notre histoire est terminée Gabriel. » dit-elle alors qu’elle était également furieuse. « J’ai jamais couché auprès de mes amis, j’ai jamais été comme ça et tu me fais vivre un enfer, jour après jour. Je te dégoûte, et toi tu m’es devenu insupportable. Tu as été jusqu’à risquer qu’un homme meurt tout ça car tu étais jaloux. Ils sont tous mieux que ce que tu es, et je t’assure que si je devais aimer l’un d’eux, j’en serais fière. Tu me fais honte et j’ai fini par te détester, Gabriel. » dit-elle alors, d’une voix neutre. Il s’approchait d’elle, sans qu’elle puisse réagir, et alors, une gifle s’écrasait sur sa joue.

Il regrettait immédiatement, sauf qu’il venait de commettre l’impardonnable. Alors, elle s’éloignait de Gabriel, une main sur sa joue, et essayant d’attraper quelque part, à l’aveugle, ses clés et sa veste. Il s’approchait, elle dit alors qu’elle eut des difficultés à avaler sa salive. « Gabriel, s’il te plait reste éloigné de ce que je suis, s’il te plait. » dit-elle alors que sa voix était étranglée. « Je ne veux plus jamais te revoir, Gabriel. » ajoute-t-elle. Il s’approche et eu un léger mouvement de recul quand elle présentait un de ses poings. « Marie, s’il te plait, je suis désolé. » suppliait-il à son tour, alors qu’elle se saisissait de ses affaires et qu’elle quittait l’appartement.

Une sonnerie, deux sonneries, trois sonneries, elle était sur messagerie. Une messagerie agaçante d’ailleurs qui annonçait qu’elle était indisponible. Une fois qu’elle eut réfléchit, elle se rendit compte qu’il était seize heures et qu’elle était sans doute sur le tournage de sa série. Un message apparaissait cependant sur son téléphone, il s’agissait d’Emilia qui demandait ce qu’il y avait afin qu’elle l’appelle ainsi, alors, expliquant dans un message, des larmes et quelques pas afin de s’éloigner de l’appartement qu’elle partageait auprès de Gabriel, elle expliquait tout simplement ce qui s’était produit. Immédiatement, Emilia appelait. Alors, elle soufflait puis, elle reçue un message contenant l'adresse où elle serait accueillie. Emilia était hors d'Astoria, ainsi, elle l'avait dirigée vers un de ses ami(e)s que Marie connaissait légèrement. Kit Harington.

Une fois près de chez Kit, elle hésitait. Se résignant, elle fit demi-tour et alors, elle tombait nez-à-nez sur Kit qui, affichait un sourire compatissant. Une gifle, c'est quelque chose, et elle fut si violente que sa lèvre inférieure fut déchirée et qu'une marque rouge était toujours visible. Sans doute aurait-elle dû se taire, sauf que cela avait été au-dessus de ce qu'elle pouvait supporter. Alors, devant Kit, elle se trouvait gênée qu'Emilia ait indiqué à Kit qu'elle souffrait, qu'elle pleurait sans évoquer la raison précise, qu'il verrait sans aucun doute, gênée de débarquer ainsi à son domicile et de se résigner ainsi, alors qu'il était derrière elle. « Je.. Je suis désolée. » dit-elle alors, sanglotant.

© wild bird
 


-●-


MARIE AVGEROPOULOS

J'ai essayé, je t'assure que j'ai essayé, sauf que ta jalousie a tout détruit, et elle m'a également détruite, autant que ta violence. © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
modérateur

avatar
A Astoria depuis : 19/05/2016
Autographes : 754
Métier : Acteur


more about me
statut: célibataire
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: You are my only chance | Kit   Lun 10 Oct 2016 - 17:55



You are my only chance


Marie & Kit



Kit était la veille à Astoria histoire de faire une pause entre ses différents tournages ainsi que ses différents projets à venir dans les semaines et mois à venir. Il avait également espéré pouvoir revoir Rose une fois avant qu’il ne reparte bien que ça soit sûrement auto-destructeur pour lui mais il n’en était pas à son coup d’essai sachant qu’il prenait plaisir à boire pour oublier et finir en cellule après s’être battu avec le premier dont la tête ne lui revenait pas, ça devenait encore plus régulier depuis que Rose était revenue dans sa vie, allez savoir pourquoi… Il ne voulait pas la récupérer ou même se remettre avec elle, il voulait juste retrouver la meilleure amie qu’elle avait été avant que leur relation aille plus loin hors son coeur lui ne se rappelait que de leurs moments passés ensemble en tant que couple et il souffrait affreusement de cette nouvelle amitié qu’ils s’étaient fixés. Il ne savait pas si ça en valait la peine mais dans tous les cas c’était trop tard, il avait pris sa décision et c’était ainsi.

Alors qu’il était confortablement installé dans son canapé chez lui à penser à mille chose en même temps mais surtout à une certaine rousse, il reçu un texto venant d’Emilia. Peut-être était-elle en ville et elle souhaitait qu’ils se voient ? A vrai dire, ça n’avait rien à voir puisqu’elle lui demandait s’il pouvait accueillir Marie quelques temps. Il lui répondit immédiatement qu’il n’y avait pas de soucis, qu’il l’accueillerait jusqu’à ce qu’il doive repartir mais qu’elle pourrait malgré tout rester après qu’il soit parti mais qu’elle serait donc seule à moins qu’elle ne décide de venir avec lui sur ses tournages mais il en doutait fortement, non pas qu’il n’en avait pas envie mais Kit avait un rythme assez soutenu en ce moment et Marie aurait sûrement besoin de calme et de tranquillité à la place. Emilia ne lui avait pas donné l’a raison de la situation de Marie mais il n’était pas idiot, loin de là même. Elle vivait avec son petit ami donc nul doute que le problème venait de là, ils avaient dû se disputer dans le meilleur des cas ou rompre dans le pire des cas mais de toute manière il n’était pas vraiment étonné, ce n’était pas comme s’il ne l’avait pas prévenue.

Il se leva et prépara la chambre dans laquelle elle allait loger, autant que tout soit parfait pour son arrivée après tout. Comme elle n’était pas encore là quand il eut terminé, il en profita également pour sortir les poubelles et c’est quand il revint qu’il vit qu’elle était devant la villa légèrement hésitante puisqu’elle n’avait pas encore frappé à la porte et puis c’est là qu’elle s’était retournée, sûrement prête à faire chemin arrière et partir et à ce moment-là, il se dit qu’il avait bien fait de sortir les poubelles sinon il n’aurait jamais vu la jeune femme et l’aurait attendu éternellement. Il lui offrit son sourire le plus compatissant possible tout en remarquant la marque sur la lèvre de la jeune femme et là, son air compatissant disparu. Il ne devait pas s’emporter mais il détestait ceux qui osait violenter les femmes et si son petit-ami était devant lui, il lui en aurait sûrement collé une bonne pour l’avoir traitée ainsi. Il s’approcha d’elle et la prit dans ses bras alors qu’elle sanglotait et demandait pardon.

Hé. Tu n’as pas à t’excuser. Tu n’es coupable de rien du tout. Tu peux rester aussi longtemps que tu voudras ici, je te promets qu’il ne posera plus jamais la main sur toi ou alors ça sera la dernière chose qu’il fera de toute sa vie.


Code by Sleepy

-●-

I wish I could think about another pretty face, one that doesn't make feel this way, one that if she left me, it wouldn't be the death of me, I would be just be fine but every time, it's always you.

kit harington
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
A Astoria depuis : 12/02/2016
Autographes : 830
Métier : Actrice


more about me
statut: célibataire
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: You are my only chance | Kit   Mar 11 Oct 2016 - 2:48




you are my only chance.
Kit Harington - Marie Avgeropoulos

A chaque fois qu’elle essayait de réparer leur histoire, un événement gâchait ses efforts et Gabriel semblait déterminé à entrainer une dispute. Afin d’avoir une raison de se disputer, il a utilisé un message qu’elle a reçu de la part d’un ami, et plus précisément, d’un de ses deux meilleurs amis, Matthew Daddario. Un message qui a été à double-sens aux yeux de Gabriel alors qu’il était clair qu’elle, elle savait que c’était une plaisanterie de la part d’un ami qu’elle adorait. Il faut dire que Gabriel était sans cesse à croire qu’elle le trompait et ainsi, depuis qu’elle avait emménagée à Astoria, ils s’étaient disputés de nombreuses fois.

Une fois supplémentaire, ils s’étaient disputés vis-à-vis de ce message, sauf que cette fois-ci, il a levé sa main qui s’est écrasée sur sa joue et qui a même engendrée une blessure à sa lèvre inférieure. C’est dire à quel degré était la violence de sa gifle envers sa compagne qui était amusée du message tandis qu’il y voyait une des nombreuses tromperies qu’il a inventée de toutes pièces dans sa mémoire et dans son esprit. Marie hésitait d’abord quand elle reçut de la part d’Emilia, un message qui indiquait une adresse, et puis, ce fut alors une adresse qui correspondait au domicile de Kit Harington, c’était d’autant plus gênant de sa part. Emilia s’excusait sans cesse d’être absente, ce qui était normal, et d’ici peu, Marie devrait aller sur le tournage de sa série, sauf que jusqu’à maintenant, elle ignore où elle doit aller, et à l’hôtel, elle craint qu’il aille la retrouver.

A peine arrivée à la demeure de l’Anglais, elle fit demi-tour et tombait nez-à-nez face à Kit. Cet homme était décidemment à tous les endroits, à chaque fois à un moment opportun. Il faut dire qu’il doit connaitre mieux qu’elle, le quartier. A peine fut-elle près de Kit, qu’elle s’excusait, tout simplement parce qu’elle s’apprêtait à partir sans un mot, après tout l’hôtel était tout aussi agréable, quoi qu’elle doutait de cela. Se sentant terriblement gênée d’ainsi imposer sa présence à Kit qui devait aimer être seul, du moins, préféré être seul au lieu d’avoir une femme « battue » à ses côtés. Il prononçait alors des mots qui l’effrayaient, mais, dans ses bras, elle levait juste son visage vers Kit et elle se mordillait la lèvre qui la faisait souffrir étant à vif.

« Aie... » dit-elle alors qu’elle le serre dans ses bras, des larmes aux coins des yeux, prêtent à s’échapper de nouveau. « Il viendra si je reste, je dois.. je dois quitter Astoria. » dit-elle alors d’un coup, dans un élan d’angoisse. « Tu crois qu'on peut aller à l'intérieur ? » demande-t-elle alors qu'elle tremblait de froid, de douleur et de fatigue, évidemment.

© wild bird
 


-●-


MARIE AVGEROPOULOS

J'ai essayé, je t'assure que j'ai essayé, sauf que ta jalousie a tout détruit, et elle m'a également détruite, autant que ta violence. © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
modérateur

avatar
A Astoria depuis : 19/05/2016
Autographes : 754
Métier : Acteur


more about me
statut: célibataire
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: You are my only chance | Kit   Mar 11 Oct 2016 - 15:04



You are my only chance


Marie & Kit



Kit n’avait rien contre la compagnie, c’était un solitaire, c’était vrai, mais il n’était pas non plus anti-social et la présence de Marie serait sûrement bénéfique puisqu’elle lui occuperait l’esprit pendant ce temps et puis même sans ça, c’était une amie d’Emilia alors il était heureux d’aider. Il ne voyait pas en elle une femme battue, il voyait seulement en elle une femme qui avait fait un mauvais choix et qui devait désormais se reconstruire. C’était sûr qu’il ne s’était pas vraiment attendu à devoir vivre avec la jeune femme mais si ça pouvait l’aider alors il n’y avait aucun soucis. Il était possible que le petit-ami de Marie débarque pour la ramener chez eux mais Kit était impatient de le voir essayer une telle chose. Il serait chez lui, dans sa demeure et ainsi, les règles du jeu changeaient. Il ne laisserait pas Marie partir avec lui alors elle n’avait aucun soucis à se faire, il n’avait peur de personne, encore moins d’un lâche qui frappe une femme alors il serait de son devoir de lui faire comprendre ce qui se fait ou non bien qu’il ferait en sorte que Marie ne soit pas là pour voir ça.

Il est médecin, pas espion. Il peut venir ici mais crois-moi, tu ne repartiras pas avec lui et il ne me fait pas peur. Tu pars quand pour ton tournage ?

La jeune femme avait raison, il serait bien mieux qu’ils rentrent à l’intérieur avant que quelqu’un ne les voient et fasse circuler une rumeur stupide les concernant. Il accompagna la jeune femme à l’intérieur de la villa et ferma la porte à clé derrière eux. Il la vit alors aller s’installer sur le canapé, sûrement fatiguée et à bout de force. Il n’avait pas demandé ça histoire de savoir quand il serait tranquille, il avait demandé ça pour savoir si elle partait d’Astoria avant ou après lui. Si c’était avant alors il n’y aurait aucun problème mais si elle partait après alors ça serait problématique puisqu’il ne se voyait pas la laisser seule et vulnérable mais il devait à tout prix partir donc il n’avait pas le choix mais à ce moment-là, ils trouveront bien quelque chose, c’était sûr. Kit avait toujours senti que les choses évolueraient ainsi, il ne savait pas pourquoi mais ça avait été évident dès le début pour lui. La jalousie se transformait en possessivité qui se transformait en colère qui se transformait en violence, c’était la suite logique bien qu’il aurait préféré que tout se passe bien comme elle l’avait souhaitée.

Tu veux aller te reposer ? Tu es en sécurité ici.


Code by Sleepy

-●-

I wish I could think about another pretty face, one that doesn't make feel this way, one that if she left me, it wouldn't be the death of me, I would be just be fine but every time, it's always you.

kit harington
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
A Astoria depuis : 12/02/2016
Autographes : 830
Métier : Actrice


more about me
statut: célibataire
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: You are my only chance | Kit   Mar 11 Oct 2016 - 23:28




you are my only chance.
Kit Harington - Marie Avgeropoulos

Celle-ci avait une vague impression qu’elle imposait sa présence et cela était gênant. Gênant et désagréable, elle ignorait de quelle manière elle devait agir auprès de Kit alors qu’il disait tout ce qu’il fallait afin de la rassurer. Kit, c’était un inconnu, elle le côtoyait depuis peu, c’était davantage un ami d’Emilia et elle, elle était également une grande amie d’Emilia. Ils ont évidemment partagés quelques agréables moments, sauf qu’elle ignorait s’il les avait appréciés et elle ignorait même ce qu’il pensait d’elle, étant quelqu’un de très réservés sur ses sentiments et ce qu’il pensait. Autant qu’elle d’ailleurs.

« Il est médecin, connait des avocats, des policiers, des ambulanciers, alors je crois qu’espion est une de ses qualités, et un défaut à mon égard étant donné ce qui s’est produit. » dit-elle. « Je sais qu’il essaiera de me convaincre de retourner dans notre appartement. » dit-elle alors qu’elle inspire d’une manière hachée. « D’ici quelques semaines, j’ai demandé du temps afin de pouvoir arranger les choses, tu sais, comme je t’avais dit, j’avais demandé du temps et cela m’a été accordé, de ce fait… » dit-elle alors qu’elle commençait de nouveau à se sentir gênée. « J’irais à l’hôtel, c’est promis. Dès que tu dois partir, dis-le-moi, j’irais me prendre une chambre, ou alors, je quitterais Astoria temporairement. » indique-t-elle dans une information à son intention.

Il fallait qu’elle cherche dès maintenant un logement, sans doute devrait-elle chercher aussi un moyen de se défaire de Gabriel, définitivement. Il fallait également qu’elle se fasse un week-end afin de réfléchir, sans doute devrait-elle faire ce qu’elle a toujours fait, c’est-à-dire, être indulgente. Il était fatigué, à bout de nerfs, il voulait juste se détendre et à aperçu un message de la part de Matthew qui disait qu’il l’attendait dans un lit, ça prêtait effectivement à confusions. Il faut dire qu’elle se moquait de ce qu’il croyait, elle savait que tout ce qu’elle avait dit, c’était vrai.

Ils entraient à l’intérieur. A vrai dire, ce qu’elle voulait, c’était qu’ils n’apparaissent pas dans les journaux, qu’une fois supplémentaire, elle ne soit pas montrée du doigt et insultée alors que cela faisait des mois qu’il pratiquait du harcèlement moral sur ce qu’elle était. Un sourire aux lèvres d’habitude, Marie était épuisée et elle voulait se réchauffer. Alors elle acquiesçait, sauf qu’elle ne pouvait décemment pas dormir dans ses vêtements, elle n’y serait pas à l’aise. Un soupir s’échappe de ses lèvres, elle secoue le visage de droite à gauche et puis, elle se dirige vers Kit et se réfugie dans ses bras. Ignorant d’où venait cette envie, elle s’y sentait en sécurité. Ainsi, elle se détachait et dit alors.

« Je vais m’assoir sur le canapé, et.. je crois que je vais éteindre mon téléphone, ça sera mieux. Répond à Matthew, s’il te plait, comme je sais que tu le connais, que c’est également ton meilleur ami, s’il te plait, dit-lui que je l’appellerais d’ici peu. » dit-elle alors. « D’abord, tu aurais du désinfectant ? Le goût du sang m’écœure. » dit-elle alors.

Marie s’asseyait sur le canapé, quittant alors définitivement ses bras, confortables et rassurants.

© wild bird



-●-


MARIE AVGEROPOULOS

J'ai essayé, je t'assure que j'ai essayé, sauf que ta jalousie a tout détruit, et elle m'a également détruite, autant que ta violence. © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
modérateur

avatar
A Astoria depuis : 19/05/2016
Autographes : 754
Métier : Acteur


more about me
statut: célibataire
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: You are my only chance | Kit   Mer 12 Oct 2016 - 14:31



You are my only chance


Marie & Kit



Je suis Kit Harington, qu’importe les personnes qu’il connaisse, j’en connais encore plus que lui. Mais contrairement à lui, je n’ai besoin de personne pour me défendre. C’est bien beau de frapper une femme mais c’est différent de frapper un homme alors qu’il essaye de venir ici, je me ferais un plaisir de le rencontrer et de lui exposer mon point de vue.

Le petit-ami de Marie ne faisait pas peur à Kit, loin de là même alors qu’il vienne ou non ne changerait pas grand chose au fond puisqu’il ne verrait même pas Marie, il le verrait lui et ça serait la dernière chose qu’il verrait. Quand il serait parti, elle serait vulnérable et il ne pourrait pas avoir la conscience tranquille, ça l’empêcherait de se concentrer et il refusait qu’une telle chose arrive à cause d’un idiot de médecin alors non, Marie ne serait pas seule et puisqu’elle avait quelques semaines devant elle, Kit avait bien une petite idée pour elle mais encore fallait-il qu’elle accepte et rien n’était moins sûr que ça. Kit ne pourrait pas la forcer à faire quoi que ce soit mais il essayerait en tout cas, c’était le moins qu’il puisse faire pour elle et c’était ainsi qu’il était.

Que penses-tu de l’Irlande du Nord ? Tu y a déjà été ?

Il se souvenait que Marie lui avait dit qu’elle aimait voyager mais qu’elle n’en avait pas forcément l’opportunité hors là, elle avait la chance de pouvoir le faire. En effet, Kit tournait la nouvelle saison de Game of Thrones là-bas et Marie était une fan de la série selon ce qu’avait dit Emilia lorsqu’ils s’étaient vus à Londres alors ça serait une chance pour elle de voyager et en plus de rencontrer les acteurs de la série, de voir le plateau de tournage, là il lui vendait du rêve ni plus ni moins alors ça pourrait peut-être fonctionner. Il l’accueillait chez lui alors elle se sentirait peut-être mal de s’imposer comme ça mais ce n’était pas ainsi que lui voyait les choses, elle ne s’imposait nullement puisqu’il avait accepté qu’elle vienne, après tout il aurait pu refuser ou même prétexté ne pas être chez lui, Emilia n’en aurait rien sur puisqu’elle n’était pas en ville mais voilà, il avait accepté parce que ça lui avait fait plaisir de le faire.

Oui, pas de soucis je m’en occupe tout de suite ! Je vais te chercher ça, bouges pas je reviens.

Kit lâcha la jeune femme une fois qu’elle eu quitté ses bras et même s’il ne s’était pas vraiment attendu à ce qu’elle fasse une chose pareille il ne l’avait pas repoussée, au contraire, s’il pouvait lui amener du réconfort alors ça ne le dérangeait pas et ce même s’il n’était généralement pas trop tactile. Il partit en direction de la salle de bain pour le chercher de quoi se désinfecter y compris des pansements pour que ça guérisse plus vite et qu’elle soit tranquille avec tout ça. Il ramena le tout à la jeune femme et s’éloigna quelques instants pour lui laisser le temps de faire ce qu’elle avait à fait sans qu’il soit là à la regarder sans cesse mais aussi parce qu’il devait envoyer ce fameux texto à Matthew. Il ne lui expliquerait pas la situation, Marie le ferait si elle le souhaitait, il irait juste dire ce qu’il avait à dire, ni plus ni moins, il ne s’encombrait pas vraiment de bla bla inutile et Matthew non plus donc ça tombait plutôt bien.

C’est bon, le message est envoyé. Tu as besoin de quelque chose d’autre ?


Code by Sleepy

-●-

I wish I could think about another pretty face, one that doesn't make feel this way, one that if she left me, it wouldn't be the death of me, I would be just be fine but every time, it's always you.

kit harington
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
A Astoria depuis : 12/02/2016
Autographes : 830
Métier : Actrice


more about me
statut: célibataire
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: You are my only chance | Kit   Mer 12 Oct 2016 - 19:44





you are my only chance.
Kit Harington - Marie Avgeropoulos

Il était connu depuis quelques temps, déjà, quand il a commencé sa carrière d’acteur il était déjà apprécié, quoi qu’il ait été longtemps dans l’ombre. Il a malgré tous des qualités qu’elle devait admettre. Il était quelqu’un de calme, d’agréable, de patient, et surtout accueillant. Il a sans doute toujours aimé être solitaire, sauf qu’il a malgré tout accepté qu’elle loge dans sa demeure alors qu’il la connait depuis peu de temps, de ce fait, elle estime qu’elle lui sera toujours redevable. Un sourire compatissant de sa part, et elle se sentait en sécurité.

« Je sais comment tu t’appelles, cependant cela m’inquiète. S’il te plait, soit… » dit-elle alors qu’elle s’arrêtait dans ce qu’elle disait. Il était impossible de demander à Kit d’être gentil, il avait raison, Gabriel aurait dû maitriser sa colère et il avait osé lever la main sur elle, alors inutile de demander cela à Kit. Il était toujours gentil, sauf quand il fallait faire ce qui était nécessaire, sauf que ça, elle l’ignorait.

Il avait accepté d’héberger cette dernière autant qu’il le faudrait. Un sourire gêné se dessinait alors qu’il demandait si elle avait déjà été dans l’Irlande du Nord, à première vue, il comptait suggérer quelque chose. Sa réponse était sans doute insatisfaisante et il essayait de trouver un moyen, n’importe lequel. Ainsi, elle fit un mouvement de tête négatif quand il demandait cela.

« Non, je n’ai jamais eu cette chance, sans doute un jour. » dit-elle alors dans une légère moue. « Pourquoi me demander cela ? » demande-t-elle alors.

Il acceptait de lui donner des compresses et du désinfectant. Cela était douloureux. Elle n’arrivait pas à se dire qu’il avait osé faire cela. Normalement, quand on aime quelqu’un, on le protège. C’est en tout cas, ce qu’elle, elle a toujours pensé. Alors que là, cela est totalement l’opposé.

« Merci, beaucoup. » dit-elle alors qu’elle s’assied sur le canapé.

Une fois qu’il revient, et qu’il lui donne alors tout le nécessaire, il accepte d’envoyer un message à Matthew. Elle ne lui a toujours pas répondu et, malheureusement, elle n’avait pas très envie de répondre à ses messages. Ce qu’elle vivait n’était pas un drame, mais elle n’était pas heureuse de le vivre pour autant. Un soupir s’échappe de ses lèvres tandis qu’elle regarde Kit.

« Je me suis pris un verre d’eau. » dit-elle alors qu’elle montre le verre d’eau posé sur la table sur un dessous de verre. « J’avais soif. » dit-elle alors. « Je lui ai dit qu’il m’était insupportable et que… j’ai dit des choses méchantes, c’est pour ça qu’il a réagi comme ça. » confie-t-elle le regard absent.

© wild bird



-●-


MARIE AVGEROPOULOS

J'ai essayé, je t'assure que j'ai essayé, sauf que ta jalousie a tout détruit, et elle m'a également détruite, autant que ta violence. © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
modérateur

avatar
A Astoria depuis : 19/05/2016
Autographes : 754
Métier : Acteur


more about me
statut: célibataire
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: You are my only chance | Kit   Jeu 13 Oct 2016 - 10:08



You are my only chance


Marie & Kit



Il avait cru un instant qu’elle allait lui demander d’être gentil mais elle s’était arrêtée en plein milieu de sa phrase et c’était une bonne chose puisqu’il ne comptait certainement pas être gentil avec un homme qui frappait une femme. Il comprenait que tout ça c’était une histoire entre Marie et son petit-ami et que donc ça ne le regardait pas vraiment mais à vrai dire, ça avait commencé à le regarder quand la demoiselle s’était installée chez lui. Si son petit-ami débarquait chez Kit alors ça serait son problème puisque c’est chez lui et qu’il n’acceptait pas qu’on vienne l’ennuyer sur sa propriété. Ainsi, elle n’avait aucun droit de lui demander d’être gentil et même si elle le faisait, il ne pourrait pas lui promettre de l’être, bien au contraire. Marie devait comprendre que pardonner un tel geste ne lui serait d’aucune aide, ça serait comme tendre la seconde joue après s’être fait frappé une fois, elle rendrait son geste normal, pardonnable.

Tu as raison sur un point, tu ne peux pas rester seule à Astoria et comme tu as quelques semaines devant toi, pourquoi ne pas en profiter pour voyager un peu ? Emilia et moi tournons en Irlande du Nord alors ça te permettrait de la voir et là bas, il ne pourra pas te retrouver.

Marie n’était évidemment pas obligée d’accepter sa proposition mais une chose était sûre, il se sentirait bien mieux, plus tranquille si jamais elle acceptait de venir avec lui en Irlande du Nord et Emilia serait sûrement ravie de la voir également, ça serait une bonne surprise pour les deux jeunes femmes qui pourraient ainsi passer du temps ensemble. Concernant Kit, il ne serait pas toujours sur place puisqu’il avait un tournage aux Etats-Unis en parallèle de la série mais il ne s’inquiétait pas trop puisque Marie ne risquerait rien même s’il partait, elle aurait Emilia près d’elle et quand ça ne serait pas le cas elle pourrait en profiter pour faire du tourisme comme tout le monde, ça serait comme des vacances en somme pour elle et ça lui ferait sûrement le plus grand bien surtout que les irlandais étaient tous joyeux et amicaux. Il fronça les sourcils lorsqu’elle se mit à dire que c’était de sa faute tout ça, que c’était elle qui avait mal agit mais Kit refusait de l’entendre dire ça.

Pardon ?! Tu n’es en aucun cas responsable de ce qui est arrivé et même si ce n’était pas arrivé là ça serait forcément arrivé à un moment donné. Tu as dit la vérité, ce mec est clairement insupportable et s’il a réagi comme ça c’est parce que c’est un idiot et un lâche. Tu n’as pas à le défendre.


Code by Sleepy

-●-

I wish I could think about another pretty face, one that doesn't make feel this way, one that if she left me, it wouldn't be the death of me, I would be just be fine but every time, it's always you.

kit harington
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
A Astoria depuis : 12/02/2016
Autographes : 830
Métier : Actrice


more about me
statut: célibataire
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: You are my only chance | Kit   Lun 17 Oct 2016 - 0:04




you are my only chance.
Kit Harington - Marie Avgeropoulos

Il était impossible de demander à qui que ce soit d’être gentil, surtout après ce qu’il a osé faire, cependant elle savait que cela se terminerait de manière dramatique si jamais il venait au domicile de Kit, et elle souhaitait que cette histoire s’arrête ici. Sauf que voilà, elle savait que cette histoire se poursuivrait à partir du moment où elle ne répondrait plus aux appels de Gabriel, et qu’il irait la chercher n’importe où, quel que soit l’endroit. Cela ne serait sans doute pas aujourd’hui, évidemment, mais, il finirait par savoir où elle est, et à ce moment-là, elle savait que ça dégénèrerait obligatoirement. A vrai dire, Marie se disait qu’elle n’avait pas de chance en amour. Toutes les personnes qu’elle a connues, hormis Jesse Soffer, se sont conduites comme de véritable salaud, soit dans leurs gestes à son égard, soit dans leurs actes. Alors, elle sait qu’après cette histoire, elle prendra sans doute du temps pour elle, sans aucun doute.

« Je ne veux pas être un fardeau, je me ferais toute petite dans ces cas-là, mais j’accepte, parce que je crois que c’est mieux de t’écouter plutôt que d’en faire qu’à ma tête. Voilà où cela m’a amené, qu’il lève la main sur moi. Alors que je lui ai dit que je le quittais. » dit-elle alors simplement.

Marie avait donc, acceptée sa proposition, tout simplement parce qu’elle savait que c’était ce qu’il y avait de mieux à faire. Soit, elle serait sans doute perdue durant les premiers temps, mais elle savait aussi, qu’elle y arriverait. Alors qu’elle regardait Kit, qui se dirigeait vers elle, avec la trousse de secours, elle se désinfectait et il envoyait comme convenu, un message à Matthew afin de l’informer de la situation, même s’il n’en avait rien dit, au moins, Matthew ne s’inquièterait pas, qu’elle ne réponde pas à ses messages. Il s’agaçait d’entendre alors qu’elle se sentait responsable. Marie, elle, savait que c’était de sa faute, du moins, que ses propos avaient participés à la perte de contrôle qu’il avait eu.

« Je ne défends pas Gabriel, c’est juste que s’il a craqué c’est dans les termes que j’ai utilisé, j’ai tout de même dit que je le détestais, et que désormais, tout était terminé entre nous, surtout depuis… » dit-elle hésitante.

A vrai dire, elle ne savait pas ce qui avait fait qu’il avait littéralement pété un câble, à savoir, était-ce les termes qu’elle avait utilisés, ou était-ce autre chose ? Elle n’en savait rien.

© wild bird



-●-


MARIE AVGEROPOULOS

J'ai essayé, je t'assure que j'ai essayé, sauf que ta jalousie a tout détruit, et elle m'a également détruite, autant que ta violence. © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
modérateur

avatar
A Astoria depuis : 19/05/2016
Autographes : 754
Métier : Acteur


more about me
statut: célibataire
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: You are my only chance | Kit   Lun 17 Oct 2016 - 18:22



You are my only chance


Marie & Kit



Si la chance était de leur côté, ils n’auraient aucun problème puisqu’ils seraient sûrement partis depuis bien longtemps quand le fameux Gabriel apprendrait que Marie était en compagnie de Kit mais même s’il l’apprenait avant ça ne serait pas bien grave, Kit n’avait aucunement peur de lui donc il pouvait toujours venir. En tant que médecin, il devrait être conscient du danger à venir chez lui pour reprendre Marie ainsi s’il venait c’était qu’il était inconscient et stupide même si sa stupidité n’était clairement plus à prouver aux yeux de Kit. Kit n’avait jamais été violenté mais il savait que certaines histoires faisaient mal, celle qu’il avait vécu avec Rose était encore fraîche dans son esprit, surtout depuis qu’il avait revu la jeune femme qui était maintenant installée à Astoria le temps d’un tournage. Dans le cas de Marie, Kit savait que physiquement elle s’en remettrait assez rapidement, ça ne faisait aucun doute mais c’était la partie psychologique qui allait souffrir et ce pendant un certain temps. Les blessures physiques étaient toujours les plus faciles à guérir, y compris celle qui amenaient à l’hôpital. Enfin, dans tous les cas, Kit était ravi que Marie ai accepté sa proposition de venir avec lui en Irlande de Nord, c’était une bonne chose.

Se faire tout petit là bas, ce n’est pas très difficile tu verras. Là-bas, il n’aura aucun moyen de t’atteindre, tu seras tranquille.

Marie avait au moins pris la bonne décision en quittant son domicile dès qu’il eut levé la main sur elle, beaucoup de femmes n’avaient pas sa chance. Elle aurait pu rester et subir coup après coup mais non, elle avait été forte et était partie pour finalement se retrouver devant chez Kit et même si elle avait été prête à partir, le destin avait fait en sorte qu’il avait été là pour l’empêcher de partir et maintenant, elle allait pouvoir recommencer une nouvelle vie en commençant par un voyage en Irlande du Nord, c’était un excellent commencement et là-bas, elle pourrait réfléchir à son avenir tranquillement, sans avoir à s’inquiéter que son petit-ami puisse la retrouver puisque c’était impossible. Vu qu’ils étaient tous connus, ils avaient sans cesse des gardes du corps qui surveillaient les alentours et Kit ne se gênerait pas pour leur parler de Gabriel alors même s’il venait, il ne pourrait pas s’approcher assez d’elle pour lui faire du mal à nouveau ainsi elle avait pris la meilleure des décisions.

Surtout depuis quoi ? Cet homme est juste faible, il faut être faible pour frapper une femme qui rompt avec lui. Si tous les hommes faisaient ça, plus personne n’oserait rompre et la vie serait bien triste quand même.


Code by Sleepy

-●-

I wish I could think about another pretty face, one that doesn't make feel this way, one that if she left me, it wouldn't be the death of me, I would be just be fine but every time, it's always you.

kit harington
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
A Astoria depuis : 12/02/2016
Autographes : 830
Métier : Actrice


more about me
statut: célibataire
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: You are my only chance | Kit   Lun 17 Oct 2016 - 18:57




you are my only chance.
Kit Harington - Marie Avgeropoulos
Ils auraient sans doute une sacré chance d’avoir quittés Astoria avant que Gabriel sache où Kit habitait. A savoir qu’il était doué afin de retrouver quelqu’un, sauf qu’il devrait utiliser des moyens peu conventionnels afin d’y parvenir, il irait même jusqu’à payer un détective privé afin de trouver où elle se réfugie. Un soupir s’échappe de ses lèvres quand elle y songe, c’est déprimant de se dire qu’elle serait sans doute traquée tel un animal. Si jamais il insiste, elle ira sans doute au commissariat, si cela est nécessaire évidemment, sinon, ce sera inutile. Ce qu’elle espérait c’était qu’il soit indulgent, Kit semblait être quelqu’un qui s’emportait facilement, quoi qu’à vrai dire ce ne fût pas si facilement que ça, puisqu’il s’était emporté envers Gabriel vis-à-vis d’un acte qu’il a fait, un acte grave. Alors, au final, c’est tout à fait différent de ce qu’elle aurait cru, elle aurait mieux aimé que tout s’arrange et éviter de déranger Kit. Kit, qui était en quelque sorte, un sauveur à ses yeux.

« Alors, je me ferais minuscule, après tout, mon objectif est de me détendre, et même de mettre de côté tout cela, je crois. » dit-elle haussant ses épaules. « J’aurais aimé venir dans des circonstances différentes, au moins j’aurais une chance incroyable de rencontrer quelques acteurs, je suis fan des jeux d’acteurs de plusieurs de tes collègues. » dit-elle alors.

C’était sûr, elle devait prendre une décision, et sa décision fut d’accepter de quitter Astoria. Ainsi, elle serait assez éloignée de Gabriel, et également elle aurait l’occasion de rencontrer des célébrités, acteurs et actrices confondus, qu’elle adorait et dont elle trouvait le jeu d’acteur, exceptionnel. Kit avait eu la gentillesse de lui proposer cela, après tout, cela aurait pu lui être tout à fait égal. Il aurait pu se contenter de lui offrir l’hospitalité et la sécurité et la mettre dehors quand il aurait dû quitter Astoria pour les besoins de son tournage. Marie souriait, à moitié, étant donné que sa lèvre la faisait souffrir, mais c’était une douleur dont elle se remettrait sans doute très vite, le temps que ça cicatrise en quelque sorte. Ce qui était moins sûr, c’est qu’elle serait obligée de devoir attendre avant de greffé Jesse, même si c’était toujours prévu et qu’elle espérait que cela serait toujours d’actualité, même si elle n’en doutait pas. A vrai dire, elle voulait tout faire afin de lui sauver la vie, car même si elle ne l’aimait plus comme ce fut le cas à une époque, elle tenait à lui malgré tout et puis, de nos jours, vivre sans un rein n’était pas une fatalité, surtout que d’après le résultat des tests qu’elle a passé, ses reins fonctionnent très bien.

« Surtout depuis que j’ai annoncé que je voulais aider un ami. A vrai dire, cet ami a besoin d’une greffe de rein, il a eu un accident de tournage grave et depuis, ses reins sont atteints, il nécessite une greffe et dans son entourage il n’y a personne qui soit compatible hormis… moi-même. Ses parents sont dévastés, je le connais depuis qu’on est adolescents et… quand j’ai dit ça à Gabriel, il a été modifié les résultats de compatibilité car il était jaloux... » dit-elle alors. « Je crois que rompre auprès de Gabriel a été la meilleure idée que j’ai eu ces derniers mois. » admet-elle finalement.

© wild bird



-●-


MARIE AVGEROPOULOS

J'ai essayé, je t'assure que j'ai essayé, sauf que ta jalousie a tout détruit, et elle m'a également détruite, autant que ta violence. © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
modérateur

avatar
A Astoria depuis : 19/05/2016
Autographes : 754
Métier : Acteur


more about me
statut: célibataire
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: You are my only chance | Kit   Mar 18 Oct 2016 - 19:27



You are my only chance


Marie & Kit



Tu pourras toujours revenir une fois prochaine, ce n’est pas comme si on interdisait aux gens de revenir sur le tournage mais il sera peut-être dans un autre endroit. Enfin, rien de t’empêche de retourner en Irlande du Nord en tout cas.

Kit était bien conscient que la série attirait énormément de monde, il fallait dire qu’il y avait énormément d’acteurs différents avec chacun une histoire passionnante et il devait bien avouer que tous jouaient absolument parfaitement leurs rôles. Il était réellement fier de faire partie d’un tel projet depuis tant d’années maintenant. Au début de tout ça, il avait été vraiment jeune et il se rappelait encore tous les moments passés avec tout ceux faisant partie de la famille Stark qui malheureusement avaient presque tous disparus aujourd’hui. Les membres restant se comptaient sur les doigts de la main et c’était bien dommage mais chacun était énormément aimés alors il y avait fort à parier qu’ils seraient bientôt tous réunis, du moins il l’espérait. Deux d’entre eux étaient déjà rassemblés, presque trois même si le troisième avait été tué à la minute même de leurs retrouvailles mais il ne désespérait pas pour les autres.

Quel est le problème avec ça ? Il préfère voir un de ses patients mourir ? Et bien… Je n’aimerais pas avoir un médecin comme ça. Je ne comprends pas que tu sois resté avec lui tout ce temps. Si ça avait été moi, je serais parti depuis bien longtemps.

Kit ne connaissait pas l’avenir, y compris celui de Marie alors il ne savait pas si tout irait bien pour elle mais ça, elle était la seule à pouvoir en décider. Ils n’étaient qu’à peine amis alors ce n’était pas à lui de lui dire quoi faire de sa vie, il ne faisait que lui proposer des choses mais si elle le souhaitait, elle pouvait tout autant retourner voir son petit-ami. Ce qu’il savait de leur relation était qu’elle était toujours revenu vers lui y compris quand son comportement avait été stupide alors qu’est-ce qui l’empêcherait de retourner le voir une nouvelle fois. Il l’avait frappé effectivement mais à peine était-elle arrivée chez lui qu’elle avait décrété que tout ça était de sa faute, que c’était elle qui l’avait forcé à la frapper en un sens. C’était le genre de discours typique d’une femme battue alors dans un sens, la voir retourner vers lui ne serait pas bien étonnant mais ça serait malgré tout une grosse erreur de sa part mais ça, ce n’était pas le problème de Kit ni même d’Emilia ou de personne d’autre, juste celui de Marie.


Code by Sleepy

-●-

I wish I could think about another pretty face, one that doesn't make feel this way, one that if she left me, it wouldn't be the death of me, I would be just be fine but every time, it's always you.

kit harington
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
A Astoria depuis : 12/02/2016
Autographes : 830
Métier : Actrice


more about me
statut: célibataire
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: You are my only chance | Kit   Jeu 20 Oct 2016 - 23:25




you are my only chance.
Kit Harington - Marie Avgeropoulos

« Je comprends, sauf que je crains tout simplement que sans ta présence et/ou celle d’Emilia, je n’oserais sans doute pas revenir ici. Je veux dire, à part pour vous voir, je ne suis pas sûre d’arriver à y aller seule. » dit-elle alors dans un sourire.

Ce serait drôle sans doute de débarquer comme ça sur le tournage, sauf qu’elle était tout, sauf, à s’inviter ainsi, ce qui était normal. Il était sûr qu’elle adorait leur jeu d’acteur, elle trouvait qu’ils étaient tous excellents dans leur rôle et surtout ceux qu’elle estimait comme étant des adolescents, des enfants. A savoir que dans cette série, il y avait des fois des scènes violentes et c’est vrai que quand elle voyait le jeu des acteurs qui étaient plus jeune que certains, elle était toujours fascinée. Cela devait des fois être difficile, elle l’ignorait. The Undred était une série qui pouvait être difficile sauf que c’était à un degré différent. A dire vrai, elle savait que tous, avaient une maturité suffisante afin d’assurer ce genre de scène, ce qui n’était pas le cas sans doute de Game Of Thrones, quoi qu’elle l’ignore et que justement, elle serait curieuse de leur demander, de discuter auprès d’eux.

« Il veut voir un de ses rivales mourir, exactement. A dire vrai, j’ignore ce à quoi il songeait quand il a découvert qu’il était compatible et qu’il a décidé de changer les résultats. Il croyait qu’avoir un de mes reins serait suffisant afin que je tombe dans ses bras ? Je suis outrée qu’il ait songé ne serait-ce qu’un court instant à mettre la vie de quelqu’un en danger, tout ça parce qu’il était jaloux. » dit-elle alors qu’elle réalise la gravité des actes de Gabriel. A dire vrai, elle savait que c’était grave, et elle ignorait elle-même comment elle avait fait afin de rester à ses côtés durant si longtemps. « Je suppose qu’aimer fait faire des choses… absurdes. » dit-elle grimaçant.

Celle-ci ignorait ce que réservait l’avenir, elle ignorait même si de nouveau elle tomberait amoureuse de quelqu’un. A dire vrai, c’était difficile de s’attacher à quelqu’un, de s’y lier et d’abandonner ce qu’on a connu, et elle savait que certaines de ses erreurs étaient liées au fait qu’elle y était liée et qu’elle l’aimait. A dire vrai, elle aurait dû l’abandonner à la première crise de jalousie qu’il lui a faite, sans doute la deuxième, elle l’ignore.

« Je crois qu’il faut que je me vaccine de ce genre d’hommes, je devrais penser à aller dans un couvent, qu’en penses-tu ? » dit-elle dans un léger sourire, essayant de se détendre.

© wild bird



-●-


MARIE AVGEROPOULOS

J'ai essayé, je t'assure que j'ai essayé, sauf que ta jalousie a tout détruit, et elle m'a également détruite, autant que ta violence. © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
modérateur

avatar
A Astoria depuis : 19/05/2016
Autographes : 754
Métier : Acteur


more about me
statut: célibataire
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: You are my only chance | Kit   Ven 21 Oct 2016 - 20:17



You are my only chance


Marie & Kit



Tu n’as pas forcément à aller que sur le tournage, c’est très beau là-bas, je suis sur que tu trouveras de quoi t’occuper pendant ce temps.

Kit n’invitait pas Marie pour qu’elle passe son temps avec lui ou bien Emilia, c’était avant tout pour la faire partir d’Astoria et lui apporter la tranquillité dont elle avait besoin actuellement. Le plateau de tournage était sympa mais après, c’était surtout assez intense et donc n’importe qui n’avait pas le droit de traîner n’importe où. Même si le tournage se passait dans un coin assez reculé, Marie aurait tout le loisir de faire du tourisme et de découvrir les traditions et coutumes du pays, voilà ce à quoi il pensait lorsqu’il lui avait proposé de s’y rendre avec lui. La plupart du temps, Kit était entre deux tournages donc il était fort possible qu’ils ne se voient pas énormément et concernant Emilia, il ne savait pas mais de toute manière, Marie était une adulte alors elle pouvait très bien se débrouiller toute seule sans lui ou même Emilia à ses côtés.

Au fond, c’est un compliment pour ton ami qu’il le considère comme un rival. Pour qu’il le soit, il faut qu’il ai une haute estime de lui ou bien une très basse estime de lui-même ou même les deux. N’empêches, c’est un peu extrême comme comportement, surtout pour un médecin.

Aimer rendait aveugle et faisait faire des choses stupides, c’était ce que certains proverbes disaient mais concernant Kit, il n’y croyait pas à tout ça. C’est si facile de blâmer l’amour alors qu’au fond, tout le monde est responsable de ses actes, pas l’amour. Kit n’avait jamais agi stupidement pour une femme et il ne le ferait sûrement jamais, du moins pas à cause de l’amour. Evidemment, il avait d’autres raisons mais au final, il assumait la responsabilité de ses actes, c’est un peu comme le meurtrier qui plaide la folie et se retrouve en hôpital psychiatrique plutôt qu’en prison. Tout est bon pour échapper à la sentence ultime après tout mais c’était aussi se voiler la face, plus on répétait un mensonge et plus on était sûr d’y croire et donc d’y faire croire les autres également. Beaucoup diraient que c’est l’amour de Kit pour Rose qui le faisait boire et se battre sans cesse hors c’était faux. C’était lié à Rose mais il ne se battait pas pour elle, il se battait pour lui-même.

Je ne sais pas trop comment ça se passe sur ce continent mais les couvents deviennent de plus en plus rares voire inexistants à moins que tu ne décides d’aller dans une zone très reculée mais je doute que faire ça aide vraiment.


Code by Sleepy

-●-

I wish I could think about another pretty face, one that doesn't make feel this way, one that if she left me, it wouldn't be the death of me, I would be just be fine but every time, it's always you.

kit harington
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
A Astoria depuis : 12/02/2016
Autographes : 830
Métier : Actrice


more about me
statut: célibataire
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: You are my only chance | Kit   Lun 24 Oct 2016 - 19:12




you are my only chance.
Kit Harington - Marie Avgeropoulos


« Oui, c’est sûr que c’est joli, je m’y plairais sans doute, je songe même à déménager d’Astoria, histoire d’être tranquille. » dit-elle alors.

Sauf qu’il faut savoir qu’elle a toujours été indépendante, et responsable, et fière d’elle et de ses choix. Si elle déménageait d’Astoria, ce serait afin d’être éloignée de Gabriel, ce qui serait une raison désastreuse de déménager, puisqu’elle a des ami(e)s à Astoria et également un membre de sa famille qui compte s’y installer, un cousin auprès duquel ils se sont éloignés durant quelques années et qu’elle a retrouvé depuis à son grand bonheur. Marie hésitait alors à quitter Astoria, elle ignorait ce qu’elle était censée faire.

« Il s’agit d’un ami qui m’est cher, sauf que dans tous les cas, je suis fidèle, et ça, j’ai l’impression qu’il n’a jamais compris que c’était le cas. Je suis désolée de t’ennuyer avec tout ça. » dit-elle alors dans un soupir.

Aimer rend souvent aveugle, elle le sait, et même si cela a duré quelques temps, elle est heureuse d’avoir mis un terme à leur histoire. Evidemment, c’est tout sauf agréable, sauf qu’à un moment donné, il faut également arrêter de croire que tout est excusable simplement par amour. Ainsi, même si ce fut une décision difficile, elle a mis un terme à tout cela. Quoi qu’elle ne sache pas véritablement si c’est une si mauvaise nouvelle que ça.

« Je trouve qu’une tenue de bonne sœur m’irait comme un gant. Quoi que j’ignore si je serais capable de me passer de mes talons hauts, des jolies robes, et des garçons. » dit-elle dans un rire. Il fallait qu’elle songe à autre chose, des choses joyeuses et non des choses déprimantes.

Marie était fatiguée, sauf qu’elle savait que si elle dormait, elle n’arriverait pas à dormir comme lorsqu’elle dort la nuit. Et puis, elle craignait de faire un cauchemar.

© wild bird



-●-


MARIE AVGEROPOULOS

J'ai essayé, je t'assure que j'ai essayé, sauf que ta jalousie a tout détruit, et elle m'a également détruite, autant que ta violence. © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: You are my only chance | Kit   

Revenir en haut Aller en bas
 

You are my only chance | Kit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Astoria People :: LES HABITATIONS :: West Coast :: Villa Harington & Avgeropoulos-