AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | .
 

 I can't save your life | Jesse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage

avatar
A Astoria depuis : 27/03/2015
Autographes : 2677
Métier : Actrice


more about me
statut: en couple
my life :
people i care about :


MessageSujet: I can't save your life | Jesse   Dim 28 Aoû 2016 - 16:13

I can't save your life
Jesse Soffer ❧ Mila Kunis

J’ai annoncé à Ashton que c’était mieux qu’on fasse une pause, qu’on se voie et qu’on habite séparément. Il a accepté étant donné qu’il a constaté ces temps-ci et depuis quelques temps, que j’étais tout simplement devenue un légume. Je me levais machinalement dès que Wyatt se mettait à pleurer, je m’occupais d’elle et je retournais au lit. Des fois même, je ne me levais pas, c’est lui qui se levait. Il a appris aussi que j’ai vu Jesse, à l’hôpital, quand il a eu son accident. Cela lui a déplus, mais que pouvais-je faire d’autre alors qu’il était en train de mourir ? D’ailleurs après que j’ai mis un terme à notre mariage de manière temporaire, j’ai été faire des examens, des examens afin de sauver la vie de Jesse. Quitte à ce qu’on ne soit jamais ensemble, je voulais lui sauver la vie. Malheureusement, les résultats m’étaient apparus ce matin ; je n’étais pas compatible. Il manquait un allèle afin que je sois compatible. J’espérais qu’il pourrait être sauvé, qui que soit celle/celui qui le sauverait, faite qu’il vive.

J’ai un voyage à faire, un voyage que j’attends depuis quelques temps désormais. C’est dans l’objectif de faire la promotion du film qui est sorti récemment dans lequel je joue une mère dépassée qui s’offre un temps de répit. C’est drôle comme comédie, cela m’a légèrement sortie de l’enfer dans lequel je suis plongé. Un enfer alors que je sais tout simplement que je suis amoureuse de deux hommes. Je sais aussi qu’officiellement je quitte Astoria seule et que secrètement, je serais rejoint par Jesse. Jesse qui a eu une autorisation afin de quitter l’hôpital le temps qu’on lui trouve un donneur et tant qu’il suit son traitement évidemment.

Ma fille va me manquer, autant qu’Ashton d’ailleurs, sauf que je sais aussi que tout simplement, je serais de nouveau vivante aux côtés de Jesse. Chris, celui que je considère comme un frère, m’a dit tout simplement la vérité, j’ai quelque chose de plus avec Jesse, et ce n’est pas sexuel. Je sais que nous nous torturons. Alors que nous sommes à l’aéroport, j’aperçois Jesse qui tient un magazine dans ses mains. Il y a une photo de couverture avec Camilla Luddington et Jesse à ses côtés, et ils annoncent qu’ils sont ensemble. Jalouse comme je suis, je fronce mes sourcils et m’avance jusqu’à lui.

« Bonjour bel inconnu. » disais-je alors qu’il avait une casquette et des lunettes de soleils.

Un bel inconnu, c’est le moins qu’on puisse dire. Je souris et saisit son journal dans mes mains alors qu’il veut le récupérer. Je lis l’article, et lui tend alors sans un mot. J’ignore quoi dire et quoi faire. J’ignore même si tout ça c’est une bonne idée.

electric bird.

-●-

You're the one
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
A Astoria depuis : 25/04/2015
Autographes : 1748
Métier : Acteur


more about me
statut: en couple
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: I can't save your life | Jesse   Dim 28 Aoû 2016 - 17:21


Let me love you
Sortir de l'hôpital c'est le plus beau cadeau que l'on pouvait me faire, c'est vrai je ne suis pas encore en très bon état étant donné que j'ai encore une greffe à subir, mais je me porte légèrement mieux qu'avant malgré tout. Les bleus de l'accident sur mon corps commence à disparaitre petite à petit ils n'en reste plus que quelques-uns sur mon visage, mais nettement moins voyant qu'au début et surtout beaucoup moins douloureux et ça, c'est une très bonne chose pour moi. Mon premier réflexe une fois sortie de l'hôpital c'est de rentrer directement chez moi, dans mon loft ou que je retrouve niquel avec un petit mot sur la table du salon de la part de Rachel qui est passé mettre de l'ordre. Je sourie à ce petit mot en me disant que sans elle, ma vie ne serait pas du tout pareil c'est certain. Je me dirige alors dans ma chambre et prépare un gros sac de sport avec un sac à dos puisque personne est au courant, mais je pars quelques jours. J'enverais un message à Rachel et Grant lorsque je serais de l'autre côté de la ville ou beaucoup plus loin, je ne sais pas encore où nous allons exactement. J'ouvre donc mon gros sac de sport et y met dedans toutes les affaires propres que je trouve. Jean, short, short de bain, t-shirt, chemise, basket, chaussure de ville, sous-vêtements, serviette de bain, puis toutes les affaires dont je pourrais avoir besoin durant mon absence loin de chez moi. Evidemment, dans ce sac je n'oublie pas la liste des médicaments que les médecins m'ont prescrit. Dans mon sac de sport, j'enfile quelques casquettes fétiche et lunette de soleil en tout genre ainsi que quelques bouquins et de la nourriture. J'appelle ensuite un taxi qui me récupère en bas de chez moi pour me transporter jusqu'à l'aéroport. C'est Mila que je retrouve dans cet aéroport et en chemin pour aller la retrouver je m'arrête dans un kiosque pour acheter un magasine qui visiblement parle de moi, je ne me savais pas déjà en couple, alors que j'apprends tout juste à connaître cette actrice en question. « Bonjour bel inconnu. » Me dit Mila tout en m'arrachant le magasine des mains, ce n'est pas faute d'avoir essayé de le cacher. « Bonjour jolie brune. » J'aimerais l'embrasser, mais soyons honnêtes, l'aéroport c'est pas vraiment l'endroit pour même si je possède une casquette sur la tête et des lunettes de soleil sur les yeux. Mila me redonne alors le magasine, tout en tirant une petite moue boudeuse, évidemment. « Je ne veux pas de femme boudeuse durant ce voyage, rien d'autre n'existe autour de nous à partir d'aujourd'hui c'est compris ? »
AVENGEDINCHAINS

-●-

Howlin' for you

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
A Astoria depuis : 27/03/2015
Autographes : 2677
Métier : Actrice


more about me
statut: en couple
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: I can't save your life | Jesse   Dim 28 Aoû 2016 - 17:59

I can't save your life
Jesse Soffer ❧ Mila Kunis

Jesse a un traitement adapté c’est ainsi qu’il a été autorisé à sortir. J’ai été tout de suite avertie dans un message et je sais que ce voyage ensemble sera une expérience qui fera que je serais moins dans un état de légume que ces derniers temps. Ces derniers temps, je mangeais tout juste, je pleurais sans arrêt quand je songeais à cet enfant disparu que j’aimais déjà depuis que j’ai su que j’étais enceinte. Jesse, était sans doute aussi atteint que ce que j’étais, sauf que c’était un homme et je connaissais assez Jesse afin de savoir qu’il essayait de dissimuler au mieux ce qu’il éprouvait, c’était normal. Je croyais que c’était une folie de quitter Astoria sans Ashton et sans Wyatt, sauf que c’est ce qui était nécessaire, de toute façon, d’habitude cela aurait été normal, sauf que ce que je cachais c’était que Jesse serait présent lors de cette promotion et malgré tout, je sais déjà que je serais incapable de me maitriser sur ce qui est d’embrasser ses lèvres, d’être dans ses bras, même sans ambiguïté. Je souris tandis que j’attends Jesse à l’aéroport.

Assise, je me lève dès que j’aperçois Jesse qui est à proximité, il est vêtu de vêtements normaux, d’une casquette et d’une paire de lunettes de soleil. Je sais que ceux qui sont à côtés, ceux qui croise Jesse sont incapables de savoir que c’est l’acteur qui est sous ce déguisement, sauf que je sais qui est mon meilleur ami, et je connais chacun de ses traits, chacune de ses manières quand il marche. Cela me soulage qu’il soit présent, quelques minutes supplémentaires et je songeais à quitter Astoria sans qu’il soit à mes côtés.

Il est toujours aussi séduisant, j’ai des difficultés à me tenir éloignée, sauf que c’est nécessaire. Je tiens à avoir un minimum de sécurité et surtout de tranquillité aux côtés de Jesse durant ce séjour de quelques jours. Alors que j’aperçois un magazine qui indique qu’il est avec une actrice depuis quelques jours, je fais une légère moue et il s’aperçoit tout de suite que je suis moins enjouée. A vrai dire, savoir qu’il y a quelqu’un dans sa vie, qui serait une éventuelle adversaire, est frustrant.

« Si, toi et moi existons bel inconnu. » indiquais-je déposant alors un baiser sur sa joue, murmurant à Jesse que je mourrais d’envie de ses lèvres, et que je devrais avoir honte.

Ça c’est évident, je devrais avoir honte. Je sais que je suis quelqu’un d’honnête, c’est ainsi que j’ai demandé à Ashton d’arrêter, de nous laisser du temps, d’apprendre à vivre séparément avant d’envisager quoi que ce soit, d’être moins égaré avant de se mettre en couple et vivre malheureux. Ce n’est pas juste envers Ashton, mais c’était nécessaire que je dise à celui-ci que je me devais de m’accorder du temps. On quitte l’aéroport et on embarque dans l’avion. Une fois assise, je saisis sa main dans la mienne et attend qu’on décolle. Une fois que l’avion démarre afin de décoller, je suis solidement maintenue à travers une ceinture.

« J’ai cru un instant que tu aurais annulé, tu sais. » confiais-je à Jesse. « C’est ridicule, je sais. » indiquais-je comme une évidence. « Jesse, j’ai envie de t’embrasser. » informais-je. « J'ai effectué les test de compatibilité... » annonçais-je simplement à Jesse.

electric bird.

-●-

You're the one
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
A Astoria depuis : 25/04/2015
Autographes : 1748
Métier : Acteur


more about me
statut: en couple
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: I can't save your life | Jesse   Dim 28 Aoû 2016 - 19:54


Let me love you
Je sais que je suis forcé de prendre ce traitement qui m'est prescrit, j'avoue que je ne suis pas du tout fan des médicaments, en général lorsque je suis malade je me débrouille toujours pour passer à côté des médicaments. Les remèdes de grand-mère sont souvent très efficaces et c'est souvent bien mieux comme ça pour moi sauf que là ... Aucun remède de grand-mère ne peut m'aider. Lorsque je prépare mon sac de sport pour partir en compagnie de Mila je me munie donc en dernier de l'ordonnance du médecin et des sachets de médicament que ce dernier m'a demandé de prendre et autant dire que ça me fait peur. Comment est-ce que je vais pouvoir prendre tout ça ? Moi qui suis une vraie chochotte concernant ce genre de choses en plus, je sais bien que je ne vais pas pouvoir passer à côté puisque Mila sera là pour me surveiller. Je mets le tout dans le sac avant de partir pour la rejoindre à l'aéroport avec l'aide d'un taxi qui me dépose juste devant l'entrée. Lorsque je la retrouve elle ne peut s'empêcher de me voler le magasine qui parle de Camilla et moi. J'essaie de ne penser à rien, je laisse tous mes soucis à Astoria et les reprendraient seulement à mon retour, c'est comme ça que je conçois ce voyage et pas autrement et j'espère que Mila fera de même de son côté. J'ai conscience quand même que Mila quitte mari et enfant pour moi et je me déteste tout de même. Quel genre d'être humain suis-je pour faire ça ? Cette penser me donne mal au coeur et pourtant j'ai quand même rejoins Mila dans la discrétion la plus absolu. « Si, toi et moi existons bel inconnu. » Me dit-elle lorsque je lui dis que plus rien n'existe autour de nous à compter de maintenant. Je sourie tout en effleurant sa joue de mes mains. Nous enregistrons les bagages avant de monter dans l'avion, ici je suis obligé d'enlever mes lunettes, mais je garde tout de même ma casquette sur la tête. A croire que celle-ci pouvais me sauver ... Ce sont des ranger de siège de seulement deux personnes et c'est parfait puisqu'il n'y-a que Mila et moi. « J'ai cru un instant que tu aurais annulé, tu sais. » Je tourne alors rapidement ma tête vers Mila avant de lui répondre. « Jamais ! J'attends ça depuis tellement longtemps ! Non, si j'ai eu légèrement du retard c'est parce que j'ai perdu du temps à trouver l'ordonnance du médecin. Tu me connais je perds toujours quelque chose à la dernière minute moi. » Et puis des fois je m'agace moi-même. « C'est ridicule, je sais. » Je ris tout en secouant ma tête négativement. « Mais non c'est pas ridicule princesse. » Lui dis-je tout en touchant le bout de son nez avec mon doigt. « Jesse, j'ai envie de t'embrasser. » J'ai la même envie que Mila, je regarde alors tout autour de moi, il n'y-a que des passagers concentré sur leurs journaux et visiblement des personnes pas aussi jeune que ça. « J'ai la même envie que toi. » J'embrasse alors Mila dans un baiser rapide, de toute façon nous aurons tout le temps possible et inimaginable une fois arrivé à l'hôtel. « J'ai effectué les test de compatibilité... » Là, elle ne me l'avait pas dit et à ce moment-là je fronce alors les sourcilles. « Tu ne seras pas charcuté pour moi ! » C'est quoi cette manie à ces demoiselles de vouloir faire ça sans mon autorisation ?! Mila avait déjà perdu notre enfant, c'était pas la peine de perdre en plus son rein pour moi. Hors de question.
AVENGEDINCHAINS

-●-

Howlin' for you

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
A Astoria depuis : 27/03/2015
Autographes : 2677
Métier : Actrice


more about me
statut: en couple
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: I can't save your life | Jesse   Dim 28 Aoû 2016 - 20:45

I can't save your life
Jesse Soffer ❧ Mila Kunis

Il déteste tout ce qui est traitement médicamenteux, c’est normal, c’est difficile d’être sous médicaments sans cesse, surtout quelqu’un qui d’habitude se soigne naturellement. Quand nous avons commencés à nous fréquenter, il a été d’un grand secours, il m’a aidé à me soigner naturellement également et cela a toujours été agréable, davantage qu’étant drogué de médicaments. Je comprenais que suivre un traitement était difficile sauf que si cela était nécessaire afin qu’il maintienne son état de santé, alors je ferais tout ce qu’il faut afin qu’il avale ces médicaments.

Quand il sera arrivé, je devrais faire tout ce qui est envisageable afin d’éviter d’embrasser ses lèvres qui m’ont tant été indispensable durant quelques temps. Quand il était allongé sur ce lit d’hôpital, c’était au-dessus de mes forces, j’étais assise à ses côtés et je songeais à sa souffrance, sa douleur et malgré tout je me devais de faire tout ce qu’il fallait afin de me maitriser, ses lèvres je savais quel goût elles avaient. Je souriais quand j’apercevais Jesse qui s’avançait. Il tenait dans ses mains, un magazine qui indiquait qu’il était désormais aux côtés d’une jeune femme, elle s’appelle Camilla Luddington et c’est à ce moment que je sens que je suis jalouse. J’avale difficilement ma salive tandis qu’il me dit qu’il refuse que je fasse une mine telle que j’ai sur mon visage actuellement. Je souris et accepte alors indiquant à mon tour qu’effectivement il n’y a que nous qui comptons à présent.

« Je suis heureuse que tu sois à mes côtés, tu sais. » dis-je à Jesse. Un rire s’échappe quand j’entends qu’il me dit tout simplement qu’il a eu quelques difficultés à trouver ses ordonnances. « J’aurais dû me douter que cela arriverait. » me moquais-je alors. Il affirmait que j’étais simplement inquiète, que ce n’était pas absurde de croire qu’il aurait pu ne pas venir.

Je souriais tout simplement. Il mettait son doigt sur mon nez, je me mis à rire. Il affirme qu’il aimerait également m’embrasser sauf que nous sommes à découvert et nous essayons malgré tout d’éviter d’apparaitre dans ces journaux à scandales. Il m’embrasse sans que je m’y attende, c’est furtif et j’ai cette sensation agréable qui me traverse. J’aurais sans doute poursuivi durant des heures ses lèvres contre les miennes, sauf que c’est  tout sauf raisonnable.

J’avoue à Jesse alors que j’ai effectué des tests. Il dit tout simplement qu’il est hors de question que je sois charcuté afin de sauver sa vie, je soupire tout simplement, je sais que je suis incompatible, ce sont des résultats qui me sont parvenus ce matin. Je suis anéanti, je songeais à essayer de sauver sa vie, je voulais que ce soit le cas malheureusement à croire que tout s’acharnait envers nous.

« Je suis désolée... » dis-je tandis que je me mordille la lèvres inférieure. Il ignore que je suis incompatible, il ignore tout simplement qu’il manque un allèle afin que je sois compatible. Je soupire et dit évitant ainsi qu’il s’inquiète. « Je suis incompatible. » dis-je abaissant mon visage alors que nous sommes tous les deux à côté dans l’avion. « J'aurais dû te sauver... » confiais-je comme-ci à mes yeux c'était une obligation. Assis à côté dans l'avion, j'embrasse ses lèvres simplement.

electric bird.

-●-

You're the one
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
A Astoria depuis : 25/04/2015
Autographes : 1748
Métier : Acteur


more about me
statut: en couple
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: I can't save your life | Jesse   Lun 29 Aoû 2016 - 0:15


Let me love you
Je ne suis pas encore parti que je sais par avance que Mila va me surveiller à propos de ce traitement. J'ai déjà lu sur quelques-unes des boîtes les effets secondaires de quelques médicaments et je dois avouer que je ne suis déjà pas fan du tout de tout ça. Fièvre, nausée, possible malaise tout y passe et c'est franchement pas agréable surtout si ça m'arrive en compagnie de Mila. Si nous partons aujourd'hui c'est pour profiter, prendre du bon temps et essayer de se changer les idées et pas du tout pour passer les jours au lit avec de la fièvre non merci, j'ai assez donné je pense maintenant. « Je suis heureuse que tu sois à mes côtés, tu sais. » Me dit alors Mila lorsque nous nous retrouvons. Je souris puis lorsque nous sommes enfin dans l'avion elle m'avoue qu'elle a eu peur, peur que je ne vienne pas au rendez-vous. Comment aurais-je pu louper ça alors que nous étions d'accord tous les deux pour ce plan-là ? Je la rassure en lui expliquant simplement que mon retard est simplement dû à cette foutue feuille du médecin que je n'arrivais pas à retrouver. « J'aurais dû me douter que cela arriverait. » Effectivement puisqu'elle me connait et elle sait forcément qu'il m'arrive toujours de perdre quelque chose. Des clefs, le téléphone, mon porte-feuille ... Je suis un adepte de tout ça malheureusement. « J'espère que tu n'es pas en train de te moquer de moi là ! » Dis-je avec un air faussement sévère sur le visage. Alors que nous sommes en train de rire, Mila change directement de sujet et adopte une moue beaucoup plus triste. « Je suis désolée... » Me dit-elle à propos de mon éventuelle greffe. « Je suis incompatible. » Pour moi ce n'est pas un drame, mais pour Mila oui visiblement. Je ne lui est pas dit que Marie avait eu la même idée qu'elle, pour le moment rien est fait et rien est sûr, ni même les résultats alors je ne dis rien à personne et j'attendrais le moment d'entrer à l'hôpital pour le révéler à tout le monde, ainsi que mes parents, pour ne pas faire de faux espoirs. « J'aurais dû te sauver... » Me dit-elle complètement dépité avant de m'embrasser à son tour. Nous allons probablement faire la une c'est certain, ou pas, j'espère que non en tout cas nous avons assez de soucis comme ça. « Je t'assure que c'est rien, tu sais je n'y pense même pas à cette greffe et il faudrait que tout le monde arrête de me le rappeler et de me parler comme-ci j'étais mourant. C'est faux je ne le suis pas sinon je ne serais pas là, mais toujours à l'hôpital et puis il y-a bien pire que moi, il a des personnes qui sont en attente de cœur, alors j'ai réellement pas à me plaindre moi. » J'essaie de rassurer Mila autant que je peux, c'est pas simple, mais j'essaie quand même et c'est à ce moment-là que l'avion décolle enfin. « Tu ne veux pas plutôt me dire où nous allons ? » C'est bien de prendre l'avion, mais de savoir où il va nous déposer c'est encore mieux quand même. « Ou est-ce que nous allons dormir ? Je vais devoir me mettre une perruque ou pas ? Parce que j'ai tout prévu ! » Dis-je en riant.
AVENGEDINCHAINS

-●-

Howlin' for you

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
A Astoria depuis : 27/03/2015
Autographes : 2677
Métier : Actrice


more about me
statut: en couple
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: I can't save your life | Jesse   Lun 29 Aoû 2016 - 1:30

I can't save your life
Jesse Soffer ❧ Mila Kunis

Je suis généralement quelqu’un d’agréable sauf que si jamais il agit comme un enfant capricieux et qu’il refuse de se soigner, je risque d’être embêtante. Je sais que c’est difficile, j’ai déjà dû suivre un traitement sur le long terme, sauf que je sais également que si ce traitement est oublié il risque de mourir à chaque instant, et ça c’est hors de question. On dit toujours que quand on aime quelqu’un, quand on tient tout simplement à quelqu’un de manière générale, il faut être présent et essayer de faire ce qu’il faut. C’est exactement ce que je compte faire et même si je dois apporter des serviettes mouiller et éponger son front comme on voit dans des films d’amour, alors je ferais ce qu’il faut. C’est Jesse, il est hors de question que j’abandonne Jesse, que dieu m’en soit témoin, je serais toujours à ses côtés, quelle qu’en soit la manière.

Nous sommes désormais assis dans cet avion, je dois faire tout ce qu’il faut afin de me maitriser, maitriser ce que je fais et essayer d’éviter d’apparaitre dans des journaux à scandales, ce qui est sans doute déjà le cas, sans doute un journaliste est à bord, sauf que cela m’étonnerait qu’il soit non-loin de nous sachant que nous sommes légèrement isolés. Quand j’ai réservé nos billets, j’ai demandé des billets chers, comme ça, je limite les risques qu’on soit vus, qu’on soit surveillés et derrières nos sièges, à part s’il y a une caméra, personne ne nous voit. Sauf si les passagers sont debout ce qui m’étonnerait aussi étant donné que nous décollons.

« Je n’oserais jamais me moquer de toi Jesse, voyons. » affirmais-je pouffant alors de rire.

Un air sévère sur son visage, je sais qu’il a envie de rire, autant que moi-même d’ailleurs. Je sais aussi que je suis heureuse d’entendre de ses lèvres, des rires qui s’échappent, c’est comme une bouffée d’oxygène d’entendre ces rires s’échapper de ses lèvres alors qu’il y a quelques semaines il a eu un accident. Tandis que mon rire s’éteint, j’annonce à Jesse que j’ai fait des tests et alors j’ajoute que je suis incompatible, un drame que je sois incapable de sauver cet homme qui m’est si important et précieux.

« A tes yeux c’est sans doute quelque chose de banal sauf que c’est grave, je sais qu’il y a pire, que des êtres sans doute méritent autant que toi d’être sauvés, sauf que c’est toi qui m’importe, je suis égoïste quand il s’agit de toi, Jesse, égoïste de te garder à mes côtés quoi qu’il arrive. » articulais-je fronçant mes sourcils alors que je me détends quand il me demande où nous allons. « A Rome, exceptionnellement je fais une promotion du film dans un endroit tel que Rome, c’est la production qui m’a proposé cela, je dois dire que je vais sans doute être égarée comme une enfant à travers ces personnes qui discuterons dans une langue étrangère mais ce n’est pas grave, je me sentirais quand même… excitée d’être là-bas. » annonçais-je alors dans un sourire. A vrai dire je dois faire le tour du monde afin de faire une promotion du film, ce sont les producteurs qui ont eu cette idée que j’ai trouvé absurde au départ et qui me semble mieux aujourd’hui. « Nous allons être dans un hôtel d’une ville où il y a seulement quelques habitants, ainsi nous seront tranquilles, quoi que je mettrais sans doute des lunettes de soleil afin d’être fondue dans le décors. » dis-je dans un sourire. « J’aurais été enceinte jusqu’aux yeux si... » je m’arrête brusquement dans ma phrase.

electric bird.

-●-

You're the one
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
A Astoria depuis : 25/04/2015
Autographes : 1748
Métier : Acteur


more about me
statut: en couple
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: I can't save your life | Jesse   Lun 29 Aoû 2016 - 15:09


Let me love you
Je sais qu'avec Mila, j'ai pas droit à l'erreur au niveau de mon traitement, elle va être comme une maman poule ou alors un pittbul à ne rien lâcher pour que je prenne mon traitement, je me demande déjà par avance comment je vais bien pouvoir faire parce qu'ile st quand même hors de question que je passe ces jours-ci allonger dans le lit de l'hôtel avec de la fièvre, j'ai envie de profiter moi aussi et puis nous partons pour changer nos idées pas pour rester enfermer, malade et mal en point. Surtout que moi, malade je suis du genre à être réellement pénible. J'ai tout de même l'impression que Mila rit de moi, c'est pourquoi je lui demande tout simplement si elle n'est pas en train de se moquer. « Je n'oserais jamais me moquer de toi Jesse, voyons. » Je fronce alors les sourcilles, évidemment je ne la crois pas tellement puisqu'elle pouffe de rire deux secondes après m'avoir dit ça avec un air des plus sérieux. « Mouais c'est ça ! Attention à toi cher Kunis ! » Bien entendu je ne vais rien lui faire du tout, tout ça c'est simplement pour la taquiner en toute amitié évidemment. Le vol jusqu'à notre destination est encore loin alors nous parlons de tout et de rien et évidemment le sujet de la greffe est présent, moi qui pensais que Mila mettrait ça de côté le temps du voyage, c'est loupé. Elle a effectuer les testes de compatibilité derrière mon dos et c'est avec un soulagement pour moi qu'elle m'annonce qu'elle n'est pas compatible, c'est une bonne nouvelle pour moi. Je ne lui parle pas de Marie, ni à Mila, ni à ma famille puisque pour le moment rien est sûr alors pas besoin de faire de faux espoirs à ma famille. « A tes yeux c'est sans doute quelque chose de banal sauf que c'est grave, je sais qu'il y a pire, que des êtres sans doute méritent autant que toi d'être sauvés, sauf que c'est toi qui m'importe, je suis égoïste quand il s'agit de toi, Jesse, égoïste de te garder à mes côtés quoi qu'il arrive. » Si la situation était inverse il est sûr que j'aurais réagi pareil, sauf que là c'est de moi que l'on parle et même si je comprends tout à fait Mila je ne veux pas qu'elle souffre encore plus. « Mais tu vas me garder auprès de toi encore longtemps, tu vas me supporter encore et encore tu vas même en avoir marre tu sais. » Pour essayer de mettre de la joie dans tout ça, je demande à Mila où nous allons, parce que je ne suis pas au courant et que j'aimerais bien savoir. « A Rome, exceptionnellement je fais une promotion du film dans un endroit tel que Rome, c'est la production qui m'a proposé cela, je dois dire que je vais sans doute être égarée comme une enfant à travers ces personnes qui discuterons dans une langue étrangère mais ce n'est pas grave, je me sentirais quand même… excitée d'être là-bas. » Elle ne s'est pas foutu de moi ! C'est une belle destination, mais Rome ce n'est pas la ville des amoureux ? Enfin, du moins une ville romantique il parait, nous verrons ça. « Hey c'est classe ça ! Non ne t'affole pas je suis persuadé qu'il y-aura un traducteur pour toi c'est obligé. J'irais faire un premier repérage en ville alors le temps de ta promo. » Bon restaurant, bon magasin et toutes ces choses-là. Il ne faut tout de même pas oublier qui nous sommes et faire attention lorsque nous sommes en extérieur. « Nous allons être dans un hôtel d'une ville où il y a seulement quelques habitants, ainsi nous seront tranquilles, quoi que je mettrais sans doute des lunettes de soleil afin d'être fondue dans le décors. » C'est la seule chose qui peut-être contraignante pour nous, nous devons faire attention et tout ira bien. « Lunettes ou pas de toute façon ton joli sourire il est international. » Lui dis-je en souriant. « J'aurais été enceinte jusqu'aux yeux si... » Dit-elle tout en s'arrêtant net dans ses paroles. Je n'oublie pas, je n'oublie rien et je me tourne légèrement vers Mila pour déposer mes deux mains sur son visage. « Oui ... Notre enfant Mila. C'est aussi dur pour toi que pour moi, mais nous ne l'oublierons jamais, il sera avec nous pour toujours. »
AVENGEDINCHAINS

-●-

Howlin' for you

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
A Astoria depuis : 27/03/2015
Autographes : 2677
Métier : Actrice


more about me
statut: en couple
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: I can't save your life | Jesse   Lun 29 Aoû 2016 - 21:22

I can't save your life
Jesse Soffer ❧ Mila Kunis

Il faut qu’il se soigne, c’est essentiel. Si jamais je dois faire moi-même des piqures alors je ferais ces piqures, c’est hors de question qu’il souffre, qu’il soit dans un état de douleur extrême tout cela afin d’éviter de se soigner et d’avoir ainsi des effets secondaires et être cloué dans un lit. Si jamais il doit être dans un lit, alors tant pis, je serais à ses côtés jusqu’à ce que cela aille mieux. Il me menaçait gentiment quand je me moquais de ce qu’il disait. Un sourire s’affiche sur mes lèvres, il a raison, je me moque ouvertement et gentiment de ce qu’il m’a dit, sauf que je sais aussi que je suis capable d’être sérieuse alors cela m’est égal. Je souris et fait mine de craindre sa vengeance. « Qu’est-ce que tu feras ? Tu me priveras de dessert ? » demandais-je alors dans un léger rire.

Nous discutons de tout durant le trajet, j’ai embrassé ses lèvres une fois et j’ai envie de continuer à le faire, mais je dois être prudente alors je maitrise mes envies. J’ai effectué des tests de compatibilité et à ce que je constate quand je lis ce qu’il y a écrit, je suis dans l’incapacité de sauver Jesse d’être utile à sa survie, alors qu’il meurt chaque jour, que ses reins lâchent et que j’ai cette sensation terrible d’être inutile face à cela. C’est vrai qu’à mes yeux, c’est un drame d’être incapable de sauver quelqu’un qu’on aime, quelqu’un auprès de qui on souhaiterait avoir un avenir. Un avenir compromis étant donné que sa vie est entre parenthèse attendant désespérément une greffe. « Si tu meurs, je te tue une deuxième fois et je t’assure que je te pardonnerais jamais de m’avoir abandonnée. » indiquais-je sévèrement alors que je me mordille la lèvre.

Jesse demande où nous allons, c’est simple, nous allons tout simplement à Rome, et je dois dire que Jesse soit à mes côtés, c’est une excellente nouvelle, quoi que semble-t-il que je sois de mauvaise compagnie depuis que nous sommes ensemble, depuis qu’il est à l’aéroport et que j’ai vu cet article sur cette jeune femme avec laquelle il flirte sans doute sans gêne. Je soupir légèrement alors que je dis à Jesse où nous allons. « Je sais que j’aurais un traducteur, cependant tu sais si jamais il est absent, je fais comment ? » demandais-je à Jesse. Il irait faire des repérages, ce que je trouvais adorable. Il aurait de quoi s’occuper quand je serais sur scène à faire mes promotions. Il y a qu’un moment où je serais absente, sinon, nous serons ensemble à chaque fois, heureusement. « Cela tombe plutôt bien puisque ces temps-ci on ne peut pas dire que je suis souriante.. depuis… » Je m’arrête. Je regarde Jesse et indique alors que j’aurais été enceinte jusqu’aux yeux si, notre enfant n’était pas mort, sauf que je suis incapable de finir ma phrase. Je soupir légèrement alors qu’il me dit que notre enfant sera toujours avec nous, jusqu’à notre mort. « C’était notre bébé… » dis-je simplement. « On aurait dû avoir un enfant… » dis-je alors que j’embrasse de nouveau ses lèvres, fermant les yeux tandis qu’alors qu’on s’écarte, j’aurais aimé tout simplement que notre situation soit simple. Quand nous atterrirons, tout sera oublié, je mettrais tout cela de côté, et nous vivrons, nous mettrons tous nos soucis, nos inquiétudes de côté. Une hôtesse arrive et alors elle nous donne deux coupes de champagne. Comme nous sommes en première classe, nous sommes servis d’une agréable manière.

electric bird.

-●-

You're the one
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
A Astoria depuis : 25/04/2015
Autographes : 1748
Métier : Acteur


more about me
statut: en couple
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: I can't save your life | Jesse   Mar 30 Aoû 2016 - 20:23


Let me love you
« Qu'est-ce que tu feras ? Tu me priveras de dessert ? » Me dit-elle alors que nous rions à propos de moi. Et oui, je suis du genre tête en l'air par moment et le pire c'est que ce n'est pas fait exprès. Ce n'est pas mon seul défaut malheureusement, mais c'est probablement le plus gros. Disons que j'ai fini par retrouver tout ce qu'il me fallait et que je n'ai pas loupé l'avion, c'est donc déjà très bien et le plus important d'ailleurs car j'aurais très pu louper l'avion, ça m'est d'ailleurs déjà arrivé quelques fois, heureusement pas souvent et pas pour des évènements importants. Je regarde Mila très sérieusement dans les yeux, enfin du moins j'essaie de rester sérieux et c'est pas simple, mais je mets mes talents d'acteur en avant. « Mais c'est exactement ça ! Et je ne te précise pas de quels desserts il s'agit ! » J'ai embrassé rapidement Mila pendant que tout le monde avait les yeux river sur son journal. Mila m'offre également un baiser et je dois avouer que tout ça nous donne envie de recommencer, mais nous sommes dans un avion et nous devons nous retenir malgré tout un minimum, nous aurons tout le temps une fois arrivé. « Si tu meurs, je te tue une deuxième fois et je t'assure que je te pardonnerais jamais de m'avoir abandonnée. » M'avoue t-elle lorsque nous parlons de cette greffe. Je pensais qu'en partant loin d'Astoria tout ça allait être mit de côté, mais je me suis peut-être trompé. J'apprécie l'inquiétude de Mila puisqu'elle prouve qu'elle tient une nouvelle fois à moi, simplement j'aimerais entendre parler d'autre chose pour une fois. « Je ne vois pas pourquoi je te laisserais, j'ai aucune intention de mourir, je laisse simplement le temps faire les choses, pour le moment je ne suis pas en danger alors il y-a pas de peur à avoir. Je ne t'abandonne pas et tu le sais très bien. » Lorsque je change de sujet, c'est pour savoir où nous allons et Mila m'explique alors avoir peur de ne pas comprendre, ou de ne pas avoir de traducteur. « Je sais que j'aurais un traducteur, cependant tu sais si jamais il est absent, je fais comment ? » J'affiche mon sourire en coin habituel, imaginant la scène et Mila complètement dépasser. « Ça n'arrivera pas, mais si ça arrive et bien ... Tu t'excuses et demande de reporter la séance. » Nous devons essayer d'être discret tous les deux, parce que nous savons autant un que l'autre que si nous apparaissons dans les presses, nous n'avons pas fini d'en entendre sur nous. S'il le faut je suis prêt à mettre tout en œuvre pour passer inaperçu à savoir une perruque ou une fausse moustache, que sais-je d'autre. Mila avoue alors qu'elle mettrait de son côté des lunettes de soleil, je ne suis pas sûr qu'elle passe inaperçu simplement avec ça. « Cela tombe plutôt bien puisque ces temps-ci on ne peut pas dire que je suis souriante.. depuis… » Je soupire, je sais de quoi elle parle, j'aurais donc pour mission de tout faire pour lui donner le sourire donc, ou du moins essayer de tout faire pour. Je lui avoue que c'était notre enfant et que nous ne l'oublierons jamais quoi qu'il arrive. « C'était notre bébé… » Mes yeux se posent alors sur son ventre, j'ai presque envie de poser ma main dessus, presque comme un automatisme, mais je décide de me retenir et de ne pas le faire. « On aurait dû avoir un enfant… » J'aurais dû être papa ... Je n'en reviens toujours pas. Nous sommes coupés par une hôtesse de l'air qui vient nous servir du champagne. « C'est gentil, mais j'ai pas droit à une goutte d'alcool ... Mon rein. » Dis-je à Mila.
AVENGEDINCHAINS

-●-

Howlin' for you

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
A Astoria depuis : 27/03/2015
Autographes : 2677
Métier : Actrice


more about me
statut: en couple
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: I can't save your life | Jesse   Mar 30 Aoû 2016 - 21:40

I can't save your life
Jesse Soffer ❧ Mila Kunis

Je demandais ce qu’il ferait si jamais je me moquais de ce qu’il était, et alors que j’écoute ses mots, je me mordille les lèvres. C’est vrai que j’ai un esprit qui a tendance à avoir des idées déplacées ainsi quand il me dit qu’il compte me priver de dessert sans préciser lequel, je dois avouer que j’ai songé quelques instants à quelque chose de sexuel, j’ai songé à nous deux dans une chambre, à nous offrir ce qu’on a tant aimé à deux reprises. Je dois arrêter, de songer à cela, il est malade et il nécessite du repos, ainsi je dois arrêter d’y songer. J’ai malgré tout envie de sentir ses douces lèvres sur les miennes. Il a dû lire dans mes pensées alors qu’il m’embrassait d’un léger baiser. « Si mon dessert c’est toi, alors effectivement je risque d’être furieuse d’en être privée. » soufflais-je à son oreille tandis que je souriais simplement m’éloignant de nouveau de lui.

J’étais incapable de songer a quelque chose de différent, alors que j’essayais, sauf que malheureusement c’était compliqué quand on essayait d’oublier quelque chose et qu’on était face à cela constamment. Je sais que je suis désagréable quelques fois, sauf que c’est juste une grande inquiétude que j’ai envers Jesse et son état de santé. « Oui je sais sauf qu’une situation peut changer. » dis-je alors que je songeais également à des situations différentes. Quand nous étions sur cette plage et que tout a dérapé. Je ne regrette pas du tout d’avoir couché avec lui. Je regrette seulement la complexité de cette situation.

Jesse change de sujet, je dis à Jesse que des fois cela arrive que des traducteurs soient absents alors il me dit de m’excuser si cela arrive et de décaler cette séance. « Oui, je ferais ça comme ça, de toute façon j’espère qu’il sera présent. » informais-je dans un grand sourire. Nous devons essayer d’être discrets et malgré tout je sais que ce n’est pas évident étant donné que nous avons des envies. Je sais que des lunettes seront insuffisantes sauf que je sais également que c’est tout ce que j’ai envie de faire, sans doute que si jamais nous apparaissions dans les journaux, cela ne me dérangerais pas autant que ça. Quoi que si. Je ne sais pas finalement. Je regarde Jesse alors qu’il me dit tant de choses rassurantes. Je m’apprête à embrasser ses lèvres alors qu’une hôtesse s’approche et qu’elle nous propose du champagne. « Non merci. » dis-je alors que je regarde celle-ci qui repart. Je me tourne vers Jesse.

Notre trajet est plutôt court mais j’ai eu le temps de m’endormir contre Jesse. Il m’a tant manqué, c’est fou. On sort de l’aéroport, et une fois hors de l’aéroport, nous prenons un taxi. Il a sa casquette et ses lunettes, j’ai mes lunettes et quand nous quittons le taxi, on s’avance jusqu’à l’hôtel. L’hôtel où je vais passer, je l’espère, les plus beaux moments depuis longtemps. « Ils se sont pas fichus de moi dit donc, cette chambre est juste magnifique et je suis sûre qu'il y a un grand lit, à moins que tu préfères avoir ton lit à toi seul. » annonçais-je regardant autour de nous alors que Jesse referme la porte derrière nous. Je savais déjà sa réponse, mais j'aimais faire ça.

electric bird.

-●-

You're the one
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
A Astoria depuis : 25/04/2015
Autographes : 1748
Métier : Acteur


more about me
statut: en couple
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: I can't save your life | Jesse   Sam 3 Sep 2016 - 19:11


Let me love you
Mila et moi avons le même esprits, nous aimons jouer sur les mots et c'est assez drôle par moment il faut l'avouer, surtout lorsque nous sommes en public, voir l'air étonner ou alors interrogateur des autres est assez drôle. J'avoue alors à ma jolie Mila que si elle continue comme ça elle sera privé de dessert tout simplement, sauf que je lui précise que je ne dis pas de quel dessert il s'agit là et évidemment elle entre une nouvelle fois dans mon jeu. « Si mon dessert c'est toi, alors effectivement je risque d'être furieuse d'en être privée. » Je la connais par coeur ma Mila, j'ai appris à la découvrir sous un autre jour depuis notre première fois et je l'aime encore plus. « Aaaah, j'en étais sûr ! Soit sage alors si tu ne veux pas en être privé. » Bon, bien sûr je serais incapable de la privée de quoi que ce soit, surtout de moi puisque j'en ai probablement autant envie qu'elle de tout ça. Durant ce vol toute sorte de conversation y passe, autant ma greffe, évidemment, que tout le reste, c'est bien la première fois que je ne vois pas passer les heures interminables de vol. « Oui je sais sauf qu'une situation peut changer. » Effectivement oui et nous deux nous en sommes la preuve vivante. Une nouvelle discussion s'ouvre, l'histoire du traducteur, Mila stress et se demande comment faire si jamais ce dernier la laisse tomber, je la rassure parce que je sais que ça n'arrivera pas et puis, au cas ou, je lui propose une solution qui semble ne pas être si mal que ça, celle de s'excuser et de reporter l'interview. « Oui, je ferais ça comme ça, de toute façon j'espère qu'il sera présent. » Je prends les deux mains de Mila dans les miennes et la regarde une nouvelle fois droit dans les yeux. « Tout va bien se passer, il y-a pas de raison, vraiment je t'assure, ça va aller. Joue avec l'humour comme tu le fais toujours sur les plateaux télé et ça ira, tu es la meilleure. » Et je le pense sincèrement, je regardais tous les passages télé de Mila et je dois avouer que je rigole tout le temps. Alors que nous discutions tranquillement tous les deux, une hôtesse de l'air nous interromps pour nous proposer à voire, sauf que alcool et cachet ne font pas bon ménage, encore plus lorsqu'il s'agit d'un rein. « Non merci. » Lui répond gentiment Mila et la voilà qu'elle disparait. Une fois débarqué, c'est un taxi que nous prenons qui nous dépose ensuite devant notre hôtel, je laisse faire Mila puisque la réservation est à son nom, puis la suit pour rejoindre la chambre avec les deux valises. « Ils se sont pas fichus de moi dit donc, cette chambre est juste magnifique et je suis sûre qu'il y a un grand lit, à moins que tu préfères avoir ton lit à toi seul. » Je referme la porte, pose les valises dans l'entrée et retrouve Mila qui fait le tour. « Hors de question que je me tape le petit lit moi ! Et puis ... Tu as besoin d'un homme à tes côtés non ? »
AVENGEDINCHAINS

-●-

Howlin' for you

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
A Astoria depuis : 27/03/2015
Autographes : 2677
Métier : Actrice


more about me
statut: en couple
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: I can't save your life | Jesse   Dim 4 Sep 2016 - 5:06

I can't save your life
Jesse Soffer ❧ Mila Kunis

Je sais que toute façon, même si je suis éloignée d’Astoria, hormis que je sois éloignée de deux êtres auxquels je tiens, je suis malgré tout satisfaite étant donné que j’ai également quelqu’un que j’aime à mes côtés, à savoir Jesse. A chaque fois qu’on est ensemble, nos idées se mêlent et des sous-entendus s’appliquent tout simplement à chaque fois qu’on se dit quelque chose. Autant envers un inconnu qui serait à côté, ce serait incompréhensible, autant nous étions tout simplement dans une même idée, nous savions chacun ce que souhaitait et ce que disait l’autre, sans être obligée de dire quoi que ce soit. C’est magique cette façon dont on agit ensemble et je sais tout simplement que ces sous-entendus sont comme un ancrage de ce qui fait qu’on est nous, quand on est ensemble. Il disait alors que je serais privée de dessert, je fronçais mes sourcils. « Ca s’appelle du chantage affectif cher ami et je me vengerais une fois à l’hôtel. » annonçais-je dans un grand sourire innocent. Innocent sans doute sauf que je savais également que j’étais incapable de faire quoi que ce soit à Jesse hormis faire qu’il soit heureux, j’espérais que ce soit le cas.

Ainsi, afin d’être rassurant, il me dit dans un sourire assuré que tout ira toujours au mieux, que je devrais utiliser l’humour comme d’habitude et que je saurais m’en sortir. Sans attendre, j’embrassais ses lèvres, je sais que je devrais faire attention cependant c’était une nécessité, quand vous savez que c’est juste ce qu’il faut, alors autant faire tout ce qui est possible afin de l’obtenir. Alors que nous discutons ensemble, une hôtesse, jolie comme une poupée de porcelaine, suggérait deux verres de champagnes. Je savais que c’était gentil, sauf qu’un sourire hypocrite s’affichait sur mes lèvres alors que je refusais simplement alors qu’il me disait que c’était interdit. Je savais que c’était interdit, j’ai juste oublié quelques instants qu’il était malade et c’était difficile de devoir être celle qui était censée être une amie alors qu’il était davantage à mon égard. Oh ça c’était sûr, il était tout.

Une fois sortis, nous nous asseyons dans un taxi et une fois que nous sommes à l’hôtel, j’emmène Jesse à mes côtés jusqu’à notre chambre, et alors je suggère qu’il dorme sur un second lit que je ferais amener si cela était mieux à ses yeux. C’est évident, je savais au fond qu’il refuserait, alors que mes yeux faisaient un tour de cette somptueuse chambre, je m’engouffre dans une pièce où est notre lit. Un sourire s’échappe alors qu’il me dit qu’il est hors de question qu’il se tape un lit digne d’un enfant, je me mets à rire malgré moi et alors, attire celui-ci afin d’embrasser ses lèvres. Je suis une garce. Sans doute. « Non, Jesse, je n’ai pas besoin d’un homme à mes côtés. » disais-je doucement entre deux baisers qui entrainait qu’il s’éloigne légèrement dans une expression d’incompréhension. « J’ai besoin de toi à mes côtés, Jesse Soffer. » dis-je. Je m’éloignais alors de Jesse, vis-à-vis de son état de santé, je devais éviter de faire quoi que ce soit. Je me contentais de m’assoir sur mon lit et prévenait Ashton et donc notre fille avant d’éteindre mon téléphone portable. Je levais les yeux, Jesse était en face de moi. « Jesse, chéri, arrête de me tenter, ce regard, je le connais. » dis-je alors. On se connait par cœur.

electric bird.

-●-

You're the one
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
A Astoria depuis : 25/04/2015
Autographes : 1748
Métier : Acteur


more about me
statut: en couple
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: I can't save your life | Jesse   Mer 21 Sep 2016 - 0:08


Let me love you
« Ca s'appelle du chantage affectif cher ami et je me vengerais une fois à l'hôtel. » Nous des enfants ? Non quand même pas, mais peut-être des ados oui sûrement je ne sais pas. “Et qu'est-ce que tu vas me faire hein ? Une bataille d'oreiller ?” Tiens c'est pas si mal ça comme idée d'ailleurs je suis sûr que nous allons être deux enfants tous les deux, à se faire des coups en douce, de petites blagues, j'ai déjà un lot de petites choses à faire à Mila, toutes gentille évidemment je ne veux pas lui faire de mal, juste la faire sourire et rire c'est déjà pas mal. Avec ce qui m'arrive en ce moment je dois faire attention, je le sais mais j'ai quand même encore du mal à me rentrer toutes les interdictions. Je refuse le verre de champagne que me propose l'hôtesse, je ne bois que très rarement de l'alcool alors à ce niveau-là il n'y-a pas vraiment de soucis, pour le reste des choses interdites, le médecin m'a donné la liste qui se trouve d'ailleurs dans mon sac à dos, mais tout ira bien je suis plutôt confiant. Arriver à l'hôtel, alors que Mila fait le tour de la suite je suis celui qui s'occupe des bagages, je suis l'homme après tout. “Tu as emporté toute ta maison dans la valise non ?” Lui dis-je tout en riant. Je dépose mes affaires à côté des siennes, pour le moment dans l'entrée puisque moi aussi j'ai envie de faire le tour de la pièce et oui effectivement, c'est un endroit vraiment très sympathique. Je suis très critique en matière d'hôtel surtout niveau décoration, je sais que c'est simplement pour dormir, mais là dans ce cas là c'est aussi plus que pour dormir alors autant que tout soit bien et visiblement oui ça l'ai. Mila fait déjà le tour et suggère que je prenne un lit une place, hors de question que je dorme sur ces lit de camps qui sont toujours trop petits, où le matelas est horrible et où mes pieds dépasse et puis en plus de tout ça les lit une place j'ai jamais réussi à passer une nuit complète dedans. Je sais qu'elle dit ça pour rire puisque je sais que je vais dormir à ses côtés. « Non, Jesse, je n'ai pas besoin d'un homme à mes côtés. » Me dit-elle après un échange de baiser presque sauvage. « J'ai besoin de toi à mes côtés, Jesse Soffer. » Un sourire s'affiche sur mon visage. “Jesse LEE Soffer s'il te plait, si ma mère t'entendait elle t'aurait tirée les oreilles.” Dis-je en riant. En réalité je m'en fiche de comment me nome Mila du moment que ce n'est pas un pseudo à l'eau de rose tout me va. Mila se pose sur le lit et se concentre sur son téléphone portable, je la laisse faire tout en attendant face à elle qu'elle termine. Mes deux mains poser sur mes hanches et mon regard bienveillant poser sur elle. « Jesse, chéri, arrête de me tenter, ce regard, je le connais. » Je me mords la lèvre, rester sérieux c'est vraiment pas simple face à une petite bouille comme celle de Mila. “J'ai rien fait tu sais ?” Dis-je en insistant avec mon regard avant de m'approcher du lit, tout ça de manière innocente évidemment.
AVENGEDINCHAINS

-●-

Howlin' for you

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
A Astoria depuis : 27/03/2015
Autographes : 2677
Métier : Actrice


more about me
statut: en couple
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: I can't save your life | Jesse   Lun 3 Oct 2016 - 16:05

I can't save your life
Jesse Soffer ❧ Mila Kunis

Il sait de quelle manière s’y prendre et cela m’a toujours fait sourire. Nous agissons sans arrêt comme des adolescents quand nous sommes ensemble et aussi bizarres que cela puisse paraitre, j’ai une sensation de vivre qui me parcourt à chaque fois que je suis à ses côtés. « Oui, effectivement et je te priverais de bisous, je t’avertit. » menaçais-je dans un grand sourire. Evidemment, je serais incapable de faire cela étant donné que ça me priverait également de cette marque d’affection. Ce n’est cependant pas si mal comme idée de le menacer faussement de cela. Nos petites piques sont généralement amusantes et je sais qu’il ne le prendra pas mal. Ce que j’aimerais c’est que tout redevienne comme avant, tout en gardant notre amour évidemment. Il soulève ma valise et me demande si j’ai tout emmené. Je me mets à rire et puis, alors je regarde Jesse. « J’ai emmené un minimum afin de te plaire, surtout niveau sous-vêtement. » dis-je innocemment. Cela ne signifiait pas que je voulais coucher avec lui, même si c’était le cas évidemment, mais je voulais me défendre, et je sais qu’il n’aurait rien à dire à propos du fait que j’avais mis beaucoup de sous-vêtements afin de lui plaire.

Je fais le tour de notre chambre. Je sais que c’est une grande chambre. Je pourrais demander des lits séparés sauf que, je n’en ai pas envie, j’ai juste envie d’être avec Jesse, et nous savons tous les deux que nous allons terminer dans un lit. Ce n’est pas nécessairement afin de coucher ensemble, mais nous serons ensemble à un moment donné, parce que nous sommes comme deux aimants qui n’arrivent pas à se détacher. « C’est vrai, mais quand elle t’appelle comme ça, c’est parce que tu as fait une bêtises, alors je préfère t’appeler Jesse Soffer simplement, quoi que, quand tu feras une bêtise à l’avenir, je n’y manquerais sans doute pas. » dis-je dans un grand sourire. J’ai déjà entendu sa mère le disputer et de ce fait, l’appeler par son nom complet. C’était amusant. « Si, tu as fait quelque chose, ce sourire, ses lèvres, tu m’agaces. » dis-je mettant mes mains sur mes yeux, résistant à ce désir que je détiens envers Jesse. « Arrête de te mordiller la lèvre sinon, je te croque tout cru. » dis-je riant à gorge déployée. « Si tu m’embrassais ? » demandais-je innocemment.

electric bird.

-●-

You're the one
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: I can't save your life | Jesse   

Revenir en haut Aller en bas
 

I can't save your life | Jesse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Tell me would you kill to save a life. || Esprit d'Enfant.
» Fauve ▬ Tell me would you kill to save a life ?
» How to save a life- Sofia [4 mars]
» Motocross Libin - 31 mai 2015 ...
» Cameron | How to save a life

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Astoria People :: THE TOWN :: Autres Lieux-