AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | .
 

 You're crazy ? | Matthew

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage

avatar
A Astoria depuis : 11/06/2016
Autographes : 589


more about me
statut: célibataire
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: You're crazy ? | Matthew   Dim 28 Aoû 2016 - 14:50




You are crazy ?
Matthew Daddario - Marie Avgeropoulos

Ce n'est qu'un petit jeu entre nous. Elle est ma meilleure amie et tant et aussi longtemps qu'elle sera en couple, je n'essaierai jamais rien avec elle. Même si elle devait être célibataire, je ne pense pas que je tenterai quelque chose parce que je n'ai jamais ressenti cette petite étincelle. Ce n'est pas parce qu'elle n'est pas belle parce qu'au contraire, elle est vachement sexy. Je n'ai jamais ressenti quelque chose pour elle, je n'ai jamais ressenti d'attirance physique, à part une fois où j'avais pris quelques verres, mais c'est une toute autre histoire que je n'expliquerai pas.

MATTHEW : « Je n'ai peut-être pas l'air de ça, mais je suis plein de bonnes idées et il est toujours plaisant de mettre un peu piquant dans sa relation amoureusement, n'est-ce pas?! »

Je ne suis pas aussi sage que je peux sembler l'être. J'ai des idées coquines, mais je les cache bien, je ne les étale pas devant tout le monde. Je me garde une petite gêne quand même. J'aime bien l'image que je projette de moi et pour rien au monde je voudrais la changer parce que je suis unique et que je ne veux pas ressembler aux autres. Je suis ce que je suis, c'est à prendre ou à laisser.

Je crois qu'il est important de savoir si monsieur Gabriel est un homme violent. Il ne faut pas que Marie reste avec un homme ayant des tendances violentes. Ce n'est pas parce que monsieur est un docteur qu'il est clean et qu'il est sans danger. Des fous, il y en a dans toutes les sphères de métiers, que ce soit un homme n'ayant pas de diplôme ou encore un homme ayant le plus grand des diplômes universitaires.

MATTHEW : « C'est normal, personne n'a à endurer une telle chose. Ce n'est pas une vie de couple et ce n'est pas une vie pour moi d'avoir un homme à tes côtés qui ne te fait pas confiance. »

Je regarde mon amie en souriant alors qu'elle me propose d'aller boire un verre. Je ne dis pas non à ça, ça peut être sympathique et visiblement, elle semble avoir envie de parler. Elle a peut-être aussi uniquement pas envie de retourner chez elle et de retrouver son Gabriel.

MATTHEW : « Avec plaisir, je te suis. »

© wild bird
 


-●-

  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
A Astoria depuis : 12/02/2016
Autographes : 829
Métier : Actrice


more about me
statut: célibataire
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: You're crazy ? | Matthew   Dim 28 Aoû 2016 - 17:14




You are crazy ?
Matthew Daddario - Marie Avgeropoulos

Sachant qu’ils étaient meilleurs amis, c’était normal qu’ils agissent ainsi ensemble, surtout qu’elle savait qu’il plaisantait à ce sujet. Ils ont toujours agit ainsi, qu’ils soient en couple, qu’ils soient célibataire, c’est identique, leur comportement ne change pas, tout autant que leur amitié. Ils n’ont jamais été attirés sexuellement alors ce n’est pas si grave qu’ils plaisantent à ce sujet, quoi qu’il n’est pas désagréable à regarder, et elle a pensé peut-être une fois ou deux, lors de soirées ensemble, à ses lèvres, mais c’était tout. Juste histoire de savoir quel goût elles avaient sans doute.

« Non c’est vrai que je n’aurais jamais pensé que tu aurais eu tant d’imagination, ceci dit ce n’est pas si étonnant quand on y réfléchit, après tout tu es un homme et effectivement mettre du piment c’est toujours plus agréable dans un couple. » dit-elle alors dans un sourire.

Celle-ci détenait un prénom d’une vierge, cependant elle était tout sauf sage et chaste, quoi que des fois afin de plaisanter, elle se disait être chaste, pure et qu’elle attendait de trouver un prince charmant avant de se défaire de cette précieuse marque de pureté. Evidemment ceux qui la connaissent savent que c’est faux. Il n’y a qu’avec ceux qu’elle connait, tels que Matthew, Jesse qu’elle s’autorise ce genre de plaisanterie, sinon, elle est plutôt timide et ne se vante jamais de quoi que ce soit. Ce n’est vraiment pas elle.

« Oui mais justement, il a changé, avant il me faisait confiance, c’est que depuis que j’ai emménagé à ses côtés que c’est devenu complexe entre nous, comme-ci il croyait que j’irais coucher avec n’importe qui sous prétexte que j’ai eu des antécédents avec eux, surtout avec Jesse d’ailleurs. Ce qui est de Grant et de toi, il se dit que comme on fait que se disputer, je voudrais avoir une relation meilleure à vos côtés, c’est absurde ! » dit-elle, explique-t-elle dans un soupir. Agacée.

Tout simplement, elle aimerait rester le plus longtemps possible éloignée de Gabriel, ainsi elle aura l’occasion de faire ce qu’elle veut, même s’il s’énerve quand elle rentrera, même s’il fera une crise, ce n’est pas grave. Alors qu’elle regarde son meilleur ami, il accepte sa proposition, alors, ils se dirigent jusqu’à un bar et une fois assis, elle s’assied à côté de Matthew et demande deux verres, le sien étant alcoolisé.

© wild bird



-●-


MARIE AVGEROPOULOS

J'ai essayé, je t'assure que j'ai essayé, sauf que ta jalousie a tout détruit, et elle m'a également détruite, autant que ta violence. © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
A Astoria depuis : 11/06/2016
Autographes : 589


more about me
statut: célibataire
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: You're crazy ? | Matthew   Lun 29 Aoû 2016 - 1:05




You are crazy ?
Matthew Daddario - Marie Avgeropoulos

Un couple doit toujours trouver de nouvelles façons de s'allumer puisque parfois le routine peut tomber sur les nerfs de l'un de deux. Je ne dis pas qu'il faut avoir une sexualité débridée, il faut faire des ménages à trois ou encore pratiquer l'échangisme. Je pense uniquement qu'il faut savoir mettre une peu de fantaisie dans sa vie si cela est possible. Je ne suis pas le genre à étaler ma vie intime devant les autres parce que justement je n'ai pas de vie intime. La dernière fois que j'ai fait quelque chose avec une femme remonte à très loin.

Marie n'a jamais été très timide à ce sujet. Elle m'a parfois fait part de certaines choses que nous ne dirions pas à toutes les personnes de notre entourage. je me compte chanceux de connaitre certaines choses de sa vie intime. Je sais d'ailleurs qu'elle est très très loin d'être vierge et pure comme elle peut parfois le prétendre à la blague.

MATTHEW : « C'est comme si en venant habiter avec lui qu'il pense que tu es sa possession. Je sais qu'il dira non, qu'il dira que votre couple n'a pas de problème, mais lui as-tu proposé de faire une thérapie de couple? Peut-être que ça vous aiderait. »

J'accepte son offre d'aller boire un verre. Nous arrivons, quelques instants plus tard, dans un petit bar et nous prenons place à la table avec notre boisson. J'ai opté pour une simple bière blonde. Je ne sais pas si c'est moi, mais Marie semble vouloir fuir Gabriel et d'un côté c'est normal puisqu'il ne lui fait pas la vie facile. Je la regarde alors qu'elle est assise à mes côtés et je passe mon bras autour de ses épaules.

MATTHEW : « Tu sais, tu peux venir dormir chez moi si jamais tu as peur de ton cher Gabriel. »
© wild bird
 


-●-

  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
A Astoria depuis : 12/02/2016
Autographes : 829
Métier : Actrice


more about me
statut: célibataire
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: You're crazy ? | Matthew   Lun 29 Aoû 2016 - 3:27




You are crazy ?
Matthew Daddario - Marie Avgeropoulos
Il existe dans de manière de mettre du piment dans une vie de couple, Marie connaissait quelques astuces, sauf qu’aucune intégrait des tromperies, des relations à plusieurs et des camps de nudistes. Croyez-le, elle est tout ce qu’il y a de pudique malgré qu’elle soit à l’aise d’en discuter avec Matthew et Jesse qui sont deux hommes qu’elle connait par cœur. Jesse, elle a presque grandi avec, disons surtout qu’ils se connaissent depuis qu’ils sont adolescents alors forcément, ils ont eu le temps de se côtoyer, et puis, ils sont sortis ensemble. Quant à Matthew, c’est son meilleur ami, elle sait qu’il ne se sent pas « parfait » donc qu’il ne risque pas de la juger. Souvent, elle lui a confié des choses, demandant conseils sur ce que les hommes aimaient ou non dans le sexe, ce n’était pas une honte de demander des conseils et elle faisait confiance à Matthew donc, elle savait qu’il n’irait rien dire à qui que ce soit.

« Oui, c’est en quelque sorte quelque chose comme ça, depuis que je suis à ses côtés à Astoria, c’est comme-ci je devais arrêter de vivre et attendre à faire du tricot tandis qu’il opère et qu’il daigne terminer son travail. Je n’ai jamais appris à tricoter sauf que ça semble être d’un ennui mortel. » dit-elle simplement essayant de mettre une note d’humour. « A ses yeux, je suis coupable, je veux dire que c’est moi qui doit tout simplement arrêter de côtoyer mes amis, tu sais qu’il dit qu’on couche ensemble, et quand je dis que c’est faux, que j’aime mieux quitter notre appartement et qu’on vive séparément, il me dit que je vais aller coucher à droite à gauche. Il devient méchant, alors qu’il était si gentil. Qu’est-ce qui s’est déroulé de si grave durant sa vie afin qu’il me reproche des choses si absurdes et méchantes ? » demande-t-elle à Matthew.

Ils quittent cet endroit où du sable fin est sous leurs pieds et ils vont jusqu’à cet endroit où ils servent à boire. Immédiatement, elle opte pour une boisson alcoolisée, ce qui n’a certainement pas dû échapper à Matthew qui directement, suggère à Marie de venir dormir chez lui si jamais elle avait peur de Gabriel. Ce n’est pas qu’elle en a peur, c’est juste qu’elle n’a pas encore envie d’entendre les reproches qu’il fait quotidiennement. Alors, elle acquiesce.

« Si c’est une vraie proposition, alors, j’accepte, et c’est surtout que je tiens à être tranquille, il est loin de me faire craindre quoi que ce soit mais, je supporte tout juste ses crises de nerfs. » dit-elle alors qu’elle avale son verre d’une traite et qu’elle prend sa bière des mains afin d’avaler son contenu et sourire à Matthew tandis qu’elle vient de lui finir sa boisson. Alors que la serveuse passe, elle demande une autre bière à Matthew et saisit sa main, jouant avec ses doigts.

© wild bird



-●-


MARIE AVGEROPOULOS

J'ai essayé, je t'assure que j'ai essayé, sauf que ta jalousie a tout détruit, et elle m'a également détruite, autant que ta violence. © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
A Astoria depuis : 11/06/2016
Autographes : 589


more about me
statut: célibataire
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: You're crazy ? | Matthew   Mar 30 Aoû 2016 - 23:35




You are crazy ?
Matthew Daddario - Marie Avgeropoulos

Je ne comprends pas comment un homme puisse être aussi méchant que Gabriel. Cet homme ne se rend-t-il pas compte de la chance qu'il a de faire sa vie avec une femme comme Marie? L'être humain est parfois bien compliqué à comprendre, autant un homme qu'une femme. Nous ne connaissons jamais réellement les gens qui nous entourent et maintenant Marie découvre probablement Gabriel sous un angle qu'elle ne le connaissait pas auparavant.

MATTHEW : « Je ne sais pas, il a peut-être vécu une relation passée difficile avec une femme, ce qui le fait douter et avoir peur. »

Je ne sais pas pourquoi M. Gabriel agit ainsi, mais il doit sûrement avoir une raison... à moins qu'il soit uniquement jaloux de nature. Si tel est le cas, Marie ne doit pas rester avec lui. Je ne peux malheureusement pas lui dire quoi faire parce qu'elle est assez grande pour savoir ce qu'elle fait. Tout ce que je peux faire c'est de la regarder agir, la regarder aller et agir uniquement si je vois qu'elle se détruit avec cette relation.

Nous quittons la plage et nous arrivons au bar où nous prenons une consommation. J'ai d'ailleurs à peine le temps de prendre une gorgée de ma bière que Marie me l'enlève des mains et qu'elle la boit comme ça, sans gêne. Elle veut visiblement boire, boire pour oublier ses problèmes personnels? Peut-être. Si tel est le cas, je vais la laisser faire en ayant un oeil sur elle. Je regarde mon amie qui demande une bière à une serveuse et étrangement elle me prend la main, jouant avec mes doigts.

MATTHEW : « Avoue que tu n'as jamais vu d'aussi grosses et belles mains. »
© wild bird
 


-●-

  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
A Astoria depuis : 12/02/2016
Autographes : 829
Métier : Actrice


more about me
statut: célibataire
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: You're crazy ? | Matthew   Mer 31 Aoû 2016 - 16:29




You are crazy ?
Matthew Daddario - Marie Avgeropoulos

Gabriel a toujours été caractériel, sauf qu’il était adorable à son égard. Il était toujours attentionné, sympa et il était adorable d’une manière générale, comme-ci elle était unique à ses yeux. Sauf que depuis qu’elle a emménagé à Astoria, elle constate un changement de comportement, il est distant, il est sans cesse au travail et elle a commencé à se faire des idées, comme quoi elle couchait avec ses amis. Grant, Jesse, désormais c’est Matthew qui semble-t-il se serait fait une joie d’avoir couché auprès d’elle. C’était des idées fausses, elle était quelqu’un de fidèle, de respectueuse et honnête, elle est dans l’incapacité de faire ça.

« Une situation difficile c’est une chose, sauf qu’avoir un tel comportement c’est quelque chose d’inacceptable, je sais qu’il est jaloux sauf qu’il est hors de question que je mette un terme aux amitiés que je détiens seulement à propos d’une histoire de jalousie injustifiée. » dit-elle dans un soupir léger.

Cela était idiot d’être jaloux alors qu’elle, elle savait faire une différence entre amitié et amour. C’était ça, qui faisait qu’elle faisait justement confiance à Gabriel. Gabriel était médecin, elle aurait eu toutes les raisons d’être jalouse des infirmières qui tournent autour de Gabriel, des médecins, de toutes celles qui sont autour de celui-ci, sauf qu’elle a choisi de faire confiance à Gabriel, et ainsi, elle veut tout simplement arrêter de se disputer avec son compagnon qu’elle aime depuis quelques temps déjà. Ils sont ensemble depuis le premier de l’an.

Ils quittent la plage où ils étaient et puis ils s’installent dans un bar à proximité. Sans attendre, elle se saisit de sa boisson et avale tout simplement d’une traite celle-ci. Ainsi, quand elle fut face à celle de Matthew, elle saisissait celle-ci dans ses mains et avalait son contenu sans demander l’autorisation et observant Matthew dans un grand sourire qui normalement était censé être innocent. Alors qu’elle hoquetait légèrement, elle se saisissait d’une des mains du jeune homme et s’amusait avec elle. Un rire s’échappe de ses lèvres tandis qu’elle observe Matthew.

« C’est qu’elles doivent être puissantes et doivent donner un grand plaisir. » dit-elle sans s’en rendre compte.

© wild bird



-●-


MARIE AVGEROPOULOS

J'ai essayé, je t'assure que j'ai essayé, sauf que ta jalousie a tout détruit, et elle m'a également détruite, autant que ta violence. © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
A Astoria depuis : 11/06/2016
Autographes : 589


more about me
statut: célibataire
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: You're crazy ? | Matthew   Jeu 1 Sep 2016 - 0:50




You are crazy ?
Matthew Daddario - Marie Avgeropoulos

Je souhaite que leur relation se stabilise, que tout redevienne comme avant. Je ne peux rien souhaiter de plus en ce moment. Si jamais ils ne retrouvent pas cette relation d'antan, alors j'espère que Marie prendra la meilleure décision qu'il soit pour elle, pour qu'elle soit véritablement heureuse. Il ne faudrait pas qu'elle fasse son choix pour faire plaisir à Gabriel. Elle doit penser à elle et être égoïste pour une fois dans sa sainte vie.

MATTHEW : « C'est ce qu'il faut faire. Il ne faut pas que tu lui donnes raison parce que tu n'as visiblement rien à te reprocher. S'il ne comprend pas, s'il ne te fait pas confiance c'est dommage, mais que veux-tu faire?! C'est difficile de changer une personne jalouse. Tout ce que je souhaite c'est que tu sois heureuse malgré tout. »

Peut-être qu'elle est heureuse, qui sait?! Peut-être qu'elle est tout simplement habituée à son comportement. Je ne peux pas lui dire ce qu'elle doit faire parce que je ne vais pas me mêler de sa vie de couple. Je ne vais pas me mêler de sa vie intime. Je m'en mêlerai tout simplement si je vois qu'elle se détruit dans cette relation qui, à première vue, n'est peut-être pas aussi saine.

Nous quittons et nous entrons dans un bar où nous commandons quelque chose. J'ai à peine le temps de prendre une gorgée de ma bière que Marie me l'enlève des mains pour la boire au complet. Je ne suis pas certain que ce soit une bonne idée de caler une bière, mais bon. Je la regarde et elle me prend la main. C'est pour la faire rire que je lui fais une petite blague qui visiblement fonctionne plutôt bien.

MATTHEW : « Un plaisir immense, dont tu ne peux t'imaginer l'impact que cela pourrait avoir sur ta peau qui frissonne sous mes doigts. »
© wild bird
 


-●-

  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
A Astoria depuis : 12/02/2016
Autographes : 829
Métier : Actrice


more about me
statut: célibataire
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: You're crazy ? | Matthew   Jeu 1 Sep 2016 - 1:16




You are crazy ?
Matthew Daddario - Marie Avgeropoulos

Il est adorable, il souhaite à celle-ci que sa situation s’arrange. Si cela n’est pas le cas, sans doute mettra-t-elle un terme à leur histoire, ainsi elle sera mieux et elle oubliera sans doute tout ce qu’ils ont vécus afin de se protéger. Ce n’est pas dans sa nature d’être égoïste, sans doute devrait-elle essayer sauf que c’est difficile à ses yeux d’être égoïste étant donné qu’elle a toujours été dans cette optique de faire ce qu’il y a de mieux envers ceux qu’elle aime. C’est sans doute cela, elle croit toujours que tout peut s’arranger, des fois c’est envisageable, des fois, c’est tout simplement impossible et son histoire auprès de Gabriel est sans doute terminée depuis qu’il a commencé à être jaloux de tout ceux qu’elle côtoie, sauf qu’elle a des difficultés à s’en séparer.

Il faut dire aussi qu’elle est ce genre de femme à faire tout ce qu’il faut afin de sauver son couple. Tant de couples se séparent au moindre obstacle, elle ne veut pas être comme ces couples-ci. Marie est quelqu’un de réfléchie, de sensible et de stable, ainsi même si cette situation entraine une certaine souffrance, elle sait aussi que cela n’est pas en y mettant un terme qu’elle règlera les conflits entre Gabriel et elle-même, au contraire. Si jamais cependant après des efforts elle voit que cela ne fonctionne pas, elle se rendra à l’évidence.

« Je n’ai pas quoi que ce soit à me reprocher c’est évident, sauf qu’à ses yeux c’est comme évident que je couche à droite à gauche et c’est pesant d’entendre ça de ses lèvres alors que je suis amoureuse. » dit-elle dans un soupir.

Heureuse, elle l’était jusqu’à ce qu’il devienne ainsi. S’est-il transformé sans qu’elle comprenne de quelle manière c’est arrivé ? C’est probable sauf qu’elle n’y croit pas tant que ça, elle se dit tout simplement que sans doute, il y a eu quelque chose qui a entrainé cela, mais elle ignore quoi.

Ils quittent la plage et se dirigent jusqu’à un bar où elle avale sans attendre sa boisson ainsi que celle de Matthew à qui elle ne demande même pas la permission. Quand elle commence à jouer avec ses mains, il demande si elle a déjà vu des mains ainsi, si grandes et fortes, elle rit et ainsi, elle dit qu’effectivement, elles doivent engendrer du plaisir quand on sait s’en servir. Quelque chose de similaire, c’à quoi Matthew répondit qu’en effet, sur sa peau, elle aurait un impact intense sans aucun doute.

« Je demande à voir, c’est joli ces paroles mais, cela ne veut pas dire grand-chose ! » dit-elle alors dans un sourire léger.

C’était une plaisanterie, déguisée sans doute.

© wild bird



-●-


MARIE AVGEROPOULOS

J'ai essayé, je t'assure que j'ai essayé, sauf que ta jalousie a tout détruit, et elle m'a également détruite, autant que ta violence. © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
A Astoria depuis : 11/06/2016
Autographes : 589


more about me
statut: célibataire
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: You're crazy ? | Matthew   Lun 5 Sep 2016 - 5:00




You are crazy ?
Matthew Daddario - Marie Avgeropoulos

Plus j'entends Marie parler, plus je me dis qu'elle mérite mieux comme conjoint. Elle n'a pas à endurer une telle chose parce que visiblement elle n'est pas heureuse. Elle ne peut pas me dire qu'elle est heureuse parce que c'est impossible qu'une personne soit heureuse dans une relation comme celle-ci, dans une relation où elle se fait accuser d'aller voir ailleurs alors que c'est faux. Comment puis-je l'aider sans lui dire quoi faire?! C'est une situation plutôt difficile. Je pense que tout ce que je peux faire c'est de l'aider en l'encourageant.  

MATTHEW : « Il faut que tu sois heureuse Marie et même si tu aimes Gabriel de tout ton coeur, tu mérites le respect de sa part. Je n'ai pas à me prononcer sur votre relation, mais personnellement je ne pense pas qu'il te traite bien. Si tu veux, je peux aller lui parler. Peut-être que ça lui ferait réaliser certaine choses. »

Je n'ai pas peur d'affronter ce Gabriel et ce n'est pas parce que monsieur est médecin, qu'il est allé à l'université et qu'il sauve des vies que j'ai peur. Il n'a pas le droit de traiter les gens comme il le fait avec Marie. Il n'a pas le droit de regarder les gens de haut parce qu'il a le titre de docteur devant son nom.

Étant maintenant assis au bar, après m'être fait voler ma bière par Marie, cette dernière me prend la main et il fallait bien que je lui fasse une petite blague. Je sais faire bien des choses avec mes mains, je ne suis pas empoté. Je sais me servir de mes mains et j'aime bien faire des choses manuelles d'ailleurs.

MATTHEW : « Je pourrais te le montrer avec plaisir, mais je doute que ton Gabriel soit en accord. D'ailleurs, si tu veux le faire chier un peu, tu devrais venir à mon kiosque de baisers le mois prochain au nightclub. »
© wild bird
 


-●-

  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
A Astoria depuis : 12/02/2016
Autographes : 829
Métier : Actrice


more about me
statut: célibataire
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: You're crazy ? | Matthew   Lun 5 Sep 2016 - 12:27





You are crazy ?
Matthew Daddario - Marie Avgeropoulos

Son entourage n’était pas du genre à juger, cependant c’est vrai que certains éléments de sa relation étaient anormales, tout d’abord, comment se faisait-il qu’il ait changé à un tel degré alors qu’il était si gentil quand ils ont commencés à sortir ensemble ? Celle-ci ignorait la réponse, à chaque fois qu’elle essaie d’aborder le sujet, demander à Gabriel ce qui s’est passé, il dit toujours la même chose, que ce n’est pas lui qui a changé, que c’est elle, et qu’elle se fait la moitié des hommes d’Astoria. Alors, elle se contente de se crisper et puis, elle passe à autre chose puisque de toute façon, cela ne changera rien, comme d’habitude.

« Je suis heureuse tu sais ? Je veux dire qu’on connait des moments de bonheur, comme tous les couples que je connais, mais sa jalousie commence à… m’étouffer et je crains qu’à force, cela tue mes sentiments à son égard, je sais que c’est horrible de dire cela. » dit-elle alors qu’elle abaisse son visage. « Non, cela ajoutera sans doute des tensions, tu sais, et je sais également que… qu’il est jaloux de toi, la preuve il croit qu’on couche ensemble, alors que c’est absurde ! Quoi que ce ne soit pas aussi absurde que ça je l’admets, ce n’est pas une bonne idée. » dit-elle haussant ses épaules.

Gabriel a fait des études, malgré tout il reste un être humain comme tout le monde, quoi que depuis quelques temps, il se conduit comme un véritable animal. Marie, elle, fait tout ce qu’elle peut afin de sauver son couple, mais c’est insuffisant, car elle est la seule à faire des efforts et si Gabriel n’y met pas du sien, cela ne risque jamais de fonctionner.

Assis au bar, elle prend sa main, et immédiatement, une joute amicale sort de ses lèvres. Leur relation, leur amitié est unique, quoi que des fois elle puisse être ambiguë étant donné ce qu’ils se disent comme maintenant par exemple.

« C’est quoi cette histoire de kiosque de baisers ? D’ailleurs si je dois t’embrasser, je ne veux pas qu’il y ait toutes les femmes d’Astoria qui l’ai fait avant, tu sais ? » dit-elle alors dans un léger rire. A vrai dire elle ignorait ce que signifiait « kiosque de baisers ».

© wild bird



-●-


MARIE AVGEROPOULOS

J'ai essayé, je t'assure que j'ai essayé, sauf que ta jalousie a tout détruit, et elle m'a également détruite, autant que ta violence. © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
A Astoria depuis : 11/06/2016
Autographes : 589


more about me
statut: célibataire
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: You're crazy ? | Matthew   Mer 7 Sep 2016 - 1:43




You are crazy ?
Matthew Daddario - Marie Avgeropoulos

Comment puis-je venir en aide à mon amie sans lui dire quoi faire exactement? Tout ce que je peux faire, je crois, c'est de l'écouter me raconter ses problèmes, d'être attentif à ses dires et lui montrer qu'elle n'est pas seule, que je suis là pour lui remonter le moral advenant qu'elle ait une période plutôt triste et de remise en question. Je peux la conseiller, mais je ne peux pas me permettre de lui dire quoi faire parce que qui suis-je pour lui dire quoi faire alors que je ne suis même pas foutu de me trouver une femme à aimer?!

MATTHEW : « Si tu dis être heureuse, alors je te crois. Cela dit, je t'avertis, si je vois ton moral se miner, je ne vais pas me gêner pour aller lui parler à Gabriel. Je ne serai pas violent avec lui, mais je vais lui faire comprendre de manière claire et simple qu'il n'a pas à te traiter comme il le fait. Il n'a pas à être jaloux de moi parce que je n'ai rien de plus que lui. S'il est jaloux de moi c'est parce que je suis plus beau que lui, ce qui n'est pas le cas d'ailleurs. »

Je sais que l'amour ce n'est pas une question de physique, mais si Marie a choisi Gabriel avant de me choisir c'est parce qu'il a quelque chose de plus que moi, quelque chose que je n'ai pas ou que Marie n'aime pas chez moi. Je dois d'ailleurs réellement avoir quelque chose qui cloche puisqu'aucune femme ne désire de moi. Peut-être qu'un jour une femme aura le courage de me dire ce que j'ai de pas correct pour que je puisse travailler sur ce ou ces défauts.

Laissant Marie jouer avec ma main, je la regarde et je l'écoute. Elle ne semble pas connaitre l'événement de ce kiosque de baisers. C'est un événement que j'aime particulièrement parce que ça me permet d'embrasser des femmes en échange d'argent pour une bonne cause, d'une cause qui me tient bien à coeur.

MATTHEW : « En gros, tu donnes de l'argent en échange d'un baiser. Un dollar, tu as un baiser sur la main. Deux dollars, tu as un baiser la joue et ainsi de suite. Tous les profits vont pour les enfants en milieu défavorisé. Bref, je t'invite si l'envie de me frencher te prend. »

Dis-je pour la faire rire.

© wild bird
 


-●-

  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
A Astoria depuis : 12/02/2016
Autographes : 829
Métier : Actrice


more about me
statut: célibataire
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: You're crazy ? | Matthew   Sam 1 Oct 2016 - 18:42




You are crazy ?
Matthew Daddario - Marie Avgeropoulos

Celle-ci savait qu’elle devait réagir face à ce comportement peu approprié qu’il adoptait alors qu’ils sont censés se faire confiance et s’aimer. C’est difficile de se dire que, évidemment, elle arriverait à faire ce qu’elle est censé faire, puisque de toute façon, elle essayait et à chaque fois c’était le même résultat, elle était à pleurer et s’excuser tandis qu’il la faisait culpabiliser de toutes les manières qu’il puisse le faire. Il y a même une fois où, il a fait exprès de la faire pleurer, c’était si difficile, qu’elle est allée jusqu’à chez elle, chez ses parents et a été durant quelques jours chez eux, et puis, ils se sont mutuellement excusés, car effectivement, Marie quand elle s’énerve, est des fois une véritable garce même si il semblerait qu’elle soit avant tout, douce et gentille.

« Je doute que ce soit à cause de ta beauté, évidemment ça joue, sauf qu’à mon avis c’est difficile d’accepter que je m’entends davantage avec les hommes qu’avec les femmes. » explique-t-elle.

C’était sûr que c’était ça, elle avait tant d’amis masculin et si peu de femmes dans son entourage, il craignait sans doute qu’elle se détourne de ce qu’il était et que cela entraine leur éloignement et leur séparation. Un jour, il l’a accusée d’être infidèle, quoi que ces temps-ci ce soit fréquent, il a également précisé qu’il détestait que les hommes soient si câlin vis-à-vis d’elle. Malgré ses explications et dire qu’elle connaissait bon nombre d’entre eux depuis longtemps, cela était insuffisant.

« C’est excellent comme principe. » dit-elle dans un grand sourire. « Arrête tu sais que si je fais ça, tu seras si dépendant de moi que tu auras des difficultés à me quitter. » dit-elle dans un léger rire. « Ceci dit, je crois que je pourrais faire comme toi, tu vois, essayer ce principe, je suis sûre sans me vanter que je pourrais offrir énormément à ces enfants. » dit-elle simplement dans un élan de sincérité, sans prétention.
© wild bird



-●-


MARIE AVGEROPOULOS

J'ai essayé, je t'assure que j'ai essayé, sauf que ta jalousie a tout détruit, et elle m'a également détruite, autant que ta violence. © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
A Astoria depuis : 11/06/2016
Autographes : 589


more about me
statut: célibataire
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: You're crazy ? | Matthew   Dim 2 Oct 2016 - 14:35




You are crazy ?
Matthew Daddario - Marie Avgeropoulos

J'ignore comment je peux venir en aide à Marie qui vit une relation plutôt compliquée avec l'homme qu'elle aime. Personnellement, je pense qu'elle mérite mieux, mais visiblement elle semble l'aimer beaucoup trop donc elle reste avec lui. Cette relation va finir par la détruire totalement, mais que puis-je faire? Je ne peux pas lui dire de la quitter parce que ça ne me regarde pas. J'irai peut-être parler à monsieur Gabriel sans avertir Marie parce qu'elle m'en empêchera si elle le sait. Je ne serai pas méchant avec Gabriel, je vais uniquement lui parler et essayer de lui faire comprendre certaines choses.

MATTHEW : « C'est malheureux à dire, mais il n'a tout simplement pas confiance en toi et cela est très triste. Si tu étais une femme qui court après les hommes, là il aurait raison d'avoir peur, de douter, mais tu n'es pas comme ça Marie. Cet homme te connait très mal, vraiment très mal. »

Je ne comprends pas ces hommes jaloux et je ne les comprendrai jamais. Être jaloux n'est pas quelque chose de "cute" comme plusieurs femmes le pense... du moins pas jaloux comme l'est monsieur Gabriel. Sa jalousie est maladive et ça en fait pitié. Bref, c'est décidé, je vais aller voir Gabriel dans les prochains jours. Je ne laisserai pas cet homme détruire le moral de ma belle amie.

MATTHEW : « Peut-être que je suis déjà dépendant de toi et que tu ne le sais pas encore. Je ne pense pas que Gabriel serait ravi de savoir que tu embrasses des gens en échange d'argent... mais si jamais tu le fais, je te donne mille dollars. Qu'est-ce que tu m'offriras pour mille dollars? Une nuit avec toi? »
© wild bird
 


-●-

  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
A Astoria depuis : 12/02/2016
Autographes : 829
Métier : Actrice


more about me
statut: célibataire
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: You're crazy ? | Matthew   Sam 8 Oct 2016 - 0:58




You are crazy ?
Matthew Daddario - Marie Avgeropoulos

Ils se disputaient souvent depuis qu’elle a emménagée à Astoria et il fut ainsi qu’elle dû être prudente quant à ceux qu’elle fréquentait et de quelle manière elle agissait envers eux. C’était épuisant d’être sans arrêt vigilent sur les termes qu’elle utilise alors qu’elle aimerait tout simplement être elle. Matthew connaissait Marie, elle était douce et gentille, elle était également raisonnable et honnête, sauf que depuis qu’elle a emménagée ici, même si elle garde toutes les qualités qui la caractérisent, elle a quelques difficultés à voir ses ami(e)s, tels que Grant qu’elle n’a pas vu depuis longtemps alors qu’ils avaient prévus de se voir et de se faire quelques jours ensemble, comme deux frères et sœurs.

« J’ai toujours fait ce qu’il fallait, toujours agit comme il fallait et quoi que ce soit normal d’agir ainsi, cela m’agace de toujours devoir me priver de mes ami(e)s et tout cela car il est jaloux. » indique-t-elle dans un soupir léger. « Matthew, toi qui me connait, comment je suis ? » demande-t-elle alors qu’elle le regarde tout simplement.

Chaque homme a une part de jalousie quand autrui approche sa dulcinée, sauf qu’il y a malgré tout, des limites et Gabriel a franchi ces limites depuis longtemps. Il a toujours été un tantinet jaloux et au départ elle trouvait cela adorable, ce fut d’ailleurs un des traits de caractère qu’elle appréciait, sauf que depuis quelques temps, c’était devenu étouffant, elle avait cette douleur dans la poitrine d’être sûre que leur couple s’éteignait au fur et à mesure, et elle avait ce sentiment de vouloir tout arrêter, sans prévenir.

« C’est tout simplement absurde, si tu étais dépendant comme tu l’affirmes, tu m’aurais déjà prise dans tes bras, embrassée, tu sais, ce genre d’actes qui prouvent qu’on est dépendant, je crois. » dit-elle à moitié convaincue de ce qu’elle disait. « Ca, c’est sûr qu’il serait franchement énervé de savoir que j’embrasse d’autres hommes, sauf que je crois savoir que je suis toujours indépendante malgré que je sois en couple et que je dois reprendre ma vie où je l’ai laissée, d’ailleurs, je crois que je vais également participer à cette prochaine œuvre caritative lorsqu’il y en aura une. » dit-elle décidée. « Tu me donnes mille dollars ? C’est généreux et effectivement, il faudrait au moins une nuit à mes côtés, quoi que tu as peut-être envie que d’un câlin amical. » dit-elle tout en riant.

© wild bird



-●-


MARIE AVGEROPOULOS

J'ai essayé, je t'assure que j'ai essayé, sauf que ta jalousie a tout détruit, et elle m'a également détruite, autant que ta violence. © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
A Astoria depuis : 11/06/2016
Autographes : 589


more about me
statut: célibataire
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: You're crazy ? | Matthew   Jeu 13 Oct 2016 - 0:51




You are crazy ?
Matthew Daddario - Marie Avgeropoulos

Je ne connais pas Gabriel personnellement, mais de la manière dont Marie m'en parle, j'en déduis que sa jalousie est maladive et qu'il a besoin de se faire soigner au plus vite. Marie n'a pas à vivre dans une telle situation, elle n'a pas à endurer un homme qui, limite, la coupe du reste du monde. Je crois personnellement qu'elle devrait le laisser, qu'elle devrait le quitter pour pouvoir rencontrer un homme qui la traitera bien mieux que lui.

MATTHEW : « Toi, tu es belle, tu es parfaite, tu es douce, tu es intelligente, tu es douée et tu mérites mieux qu'un homme qui te traite de cette manière. »

Voilà, c'est dit, elle sait maintenant ce que je pense, mais elle est aussi assez grande pour savoir ce qui est bon pour elle et ce qui n'est pas bon pour elle. Je ne peux pas lui dicter comment mener sa vie. Qui serais-je pour lui dire quoi faire? Je n'ai pas le pouvoir de le faire parce que je ne suis pas un être humain meilleur qu'elle. Je veux tout de même que mon amie sache que je serai toujours présent pour elle même si nos opinions divergent souvent.

MATTHEW : « Peut-être que je n'ose pas parce que justement tu es en couple et que je ne suis pas un briseur de couple. Peut-être aussi que je me dis que je ne suis pas parfait pour toi, qui sait?! »

Je lui souris avant de lui demander ce qu'elle m’offrirait pour 1 000 beaux dollars. J'espère qu'elle m'offrirait bien plus d'un baiser ou qu'une accolade.

MATTHEW : « Je te promets même que je n'en parlerais pas à Gabriel, que ça resterait notre secret à nous. »

© wild bird
 


-●-

  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: You're crazy ? | Matthew   

Revenir en haut Aller en bas
 

You're crazy ? | Matthew

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» You're crazy ? | Matthew
» First Night : " A Crazy Man in Délirium" [pv Ed Free & Hélène Metz]
» Crazy Minds
» Matthew "Matt" Williams
» la Crazy Time recrute!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Astoria People :: THE TOWN :: Faune & Flore :: La plage-