AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | .
 

 we were lovers for one night | marie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
modérateur

avatar
A Astoria depuis : 31/12/2015
Autographes : 1088
Métier : acteur et photographe


more about me
statut: en couple
my life :
people i care about :


MessageSujet: we were lovers for one night | marie   Mer 29 Juin 2016 - 12:36



We were lovers for one night

Marie Avgeropoulos ☆ Nathaniel Buzolic


C’était la fin du mois de juin et Nate avait la visite d’un petit invité venu tout droit d’Australie, Max, son petit neveu adoré. Cela avait été prévu depuis bien longtemps, c’était comme une sorte de tradition dans la famille que Nate accueille chez lui son neveu chaque année. C’était toujours un peu compliqué pour lui de voir sa famille qui était en Australie alors que lui vivait aux Etats-Unis mais comme il faisait en sorte de participer à des projets se déroulant en Australie, ça lui donnait la chance de les voir malgré tout plusieurs fois par an. Nathaniel serait avec Max pendant une semaine complète et après, le jeune garçon avait prévu de retourner tout naturellement chez lui. Il avait sept ans donc il n’était pas très âgé mais il avait déjà prit l’avion seul de nombreuses fois, c’était une source d’inquiétude c’était vrai mais ça c’était toujours très bien passé heureusement et il n’était jamais livré à lui-même, les hôtesses s’occupaient très bien de lui du début à la fin. C’était le début de l’été et donc les activités seraient florissantes et c’était une bonne chose, il se voyait quand même assez mal rester enfermé chez lui tout le long de son séjour et désormais qu’il habitait avec Sam, c’était toujours mieux que Max ne croise pas une jeune femme dévêtue.

Malgré tout, Nate avait longuement parlé de tout cela avec Sam et il lui avait fait promettre de ne pas ramener de femme pendant cette semaine-là quitte à ce qu’il aille chez les demoiselles à la place de les inviter chez lui. Sa sœur le prendrait sûrement très mal si jamais elle venait entendre que Max avait vu des femmes se succéder chez son oncle et peut-être même qu’elle lui interdirait de reprendre Max à l’avenir, ce qui serait complètement compréhensible d’ailleurs. Pour lui, la famille était essentielle donc il faisait toujours son maximum pour que tout se passe pour le mieux et ça avait toujours été une franche réussite. Le petit Max venait tout juste d’arriver et Nathaniel avait tout naturellement été le récupérer à l’aéroport avant qu’ils ne retournent chez lui pour qu’il pose ses petites affaires dans sa chambre. Ensuite, après un petit encas absorbé, ils avaient décidés d’aller passer le reste de l’après-midi à la plage pour faire des châteaux de sable, chose que Nate avait prévu ainsi il avait été acheter tout le matériel nécessaire pour construire le plus gros château de sable qui puisse exister. Ils s’étaient installés au calme dans un coin tranquille et Nate avait profiter que Max soit occuper à commencer son château pour aller leur chercher deux glaces tout en gardant un œil attentif sur le garçon, comme toujours, c’est alors qu’il rentra sans faire exprès dans quelqu’un alors qu’il vérifiait si tout allait bien pour son neveu.

Oh, excusez-moi, je ne regardais pas devant moi, tout va bien ?

copyright acidbrain

-●-

I wish I could think about another pretty face, one that doesn't make feel this way, one that if she left me, it wouldn't be the death of me, I would be just be fine but every time, it's always you.

nate buzolic
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
A Astoria depuis : 12/02/2016
Autographes : 829
Métier : Actrice


more about me
statut: célibataire
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: we were lovers for one night | marie   Ven 1 Juil 2016 - 22:52



Nathaniel Buzolic & Marie Avgeropoulos
we were lovers for one night
Juin 2016, c’est une période également qu’elle adore, c’est normalement à ce moment de l’année où elle entretient son bronzage et où elle voyage la majorité du temps. Sauf que cette année, elle est à Astoria, sans doute organisera-t-elle un voyage auprès de son copain, d’ici quelques semaines, quand il aura lui-même une possibilité de s’absenter à son travail. Gabriel, son copain est quelqu’un d’extrêmement jaloux, et même si c’est le cas, elle assure à ce dernier qu’elle n’aime que lui et depuis deux semaines tout va mieux entre eux et elle en est très contente d’ailleurs étant donné que depuis qu’elle avait emménagée à Astoria et qu’elle avait vu plusieurs de ses amis, c’était crises sur crises de la part de Gabriel, et ça commençait à être fatiguant.

Aujourd’hui, c’est journée plage. Ces temps-ci, elle adore être sur la plage, elle y fait généralement d’agréables rencontres, quoi qu’elle sache qu’il y a sans doute aucune chance qu’elle y croise Kit Harington étant donné qu’il est sur le tournage de Game Of Throne. Une de ses amies, Emilia Clarke a suggéré de l’emmener à une pièce de théâtre afin qu’elles soient ensemble toutes les deux, ça risque d’être amusant, surtout qu’elle adore le théâtre. Un sourire sur ses lèvres, elle cherche une place, elle se met à côté des enfants, et comparé à ce qu’on peut croire, ce qu’elle a dans son sac, c’est une serviette et également, une pelle et un seau, elle a toujours aimé jouer avec le sable, et elle aimerait se détendre. Au pire, dans les journaux ils diront sans doute qu’elle a une âme d’enfant, mais ce n’est pas méchant et cela n’engendre aucunes conséquences sur son couple.

Alors qu’elle marche sans faire sincèrement attention où elle allait, regardant davantage ses pieds afin d’éviter d’écraser les pieds des enfants, elle entrait en collision auprès d’un jeune homme, elle relevait son visage, son sang se glaçait. Que faisait-il à Astoria ? Celle-ci décidait de faire comme-ci elle avait oublié ce qui s’était passé entre eux, elle regardait ce dernier, esquissait un sourire qui se valait presque naturel puis, elle indiquait.

« Je ne faisais pas attention non plus, j’allais m’installer un peu plus loin, pour faire un… » indique-t-elle. « Un château de sable. » indique-t-elle doucement.

© wild bird



-●-


MARIE AVGEROPOULOS

J'ai essayé, je t'assure que j'ai essayé, sauf que ta jalousie a tout détruit, et elle m'a également détruite, autant que ta violence. © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
modérateur

avatar
A Astoria depuis : 31/12/2015
Autographes : 1088
Métier : acteur et photographe


more about me
statut: en couple
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: we were lovers for one night | marie   Sam 2 Juil 2016 - 20:23



We were lovers for one night

Marie Avgeropoulos ☆ Nathaniel Buzolic


Marie ne faisait pas partie des amis de Nathaniel, il l'avait juste rencontré une fois et ils avaient passés la nuit ensemble mais ça s'arrêtait là, elle avait tout simplement fait partie de ses conquêtes quand il avait été célibataire une fois, ça datait malgré tout de quelques années désormais donc il était évident qu'il avait complètement oublié la jeune femme, enfin jusqu'à ce qu'il la recroise en ce jour à la plage bien évidemment. Il ignorait qu'elle était actrice, à vrai dire il ne connaissait même pas la série dans laquelle elle jouait et n'avait jamais vu le moindre film où elle avait joué donc... Il trouvait surprenant de la revoir, surtout à Astoria qui était pourtant réputée pour n'abriter que des célébrités. Il l'avait bien entendu reconnue tout de suite, il avait une mémoire assez vive et il n'avait pas complètement été bourré le soir de leur rencontre donc ça expliquait pourquoi il se souvenait d'elle.

Elle aussi se souvenait de lui, il le savait et ce même si elle faisait comme si ce n'était pas le cas mais il avait bien vu cette lueur dans son regard lorsqu'elle avait posé les yeux sur lui et ce qu'il y avait vu témoignait de la surprise qu'elle avait de le voir là tout autant que le fait qu'elle n'était pas forcément très enjouée de le revoir. Après tout, peut-être faisait-elle partie de ces femmes qui n'assumaient pas de coucher avec des inconnus et se faisait passer pour de vraies sainte-nitouche et pourtant ce soir-là, elle avait été tout sauf une sainte-nitouche, ça aussi il s'en souvenait parfaitement bien. Enfin, si elle avait choisi de faire genre qu'elle ne le reconnaissait pas, autant faire de même, partir sur de nouvelles bases qu'une partie de jambes en l'air. Il n'allait tout de même pas lui dire directement qu'il se souvenait d'elle et rappeler cette nuit qu'ils avaient passés ensemble, ça n'avait aucun intérêt, ça faisait partit du passé et le passé n'avait plus rien à faire dans cette conversation.

On dirait que c'est une activité à la mode, mon neveu aussi adore ça.

copyright acidbrain

-●-

I wish I could think about another pretty face, one that doesn't make feel this way, one that if she left me, it wouldn't be the death of me, I would be just be fine but every time, it's always you.

nate buzolic
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
A Astoria depuis : 12/02/2016
Autographes : 829
Métier : Actrice


more about me
statut: célibataire
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: we were lovers for one night | marie   Dim 3 Juil 2016 - 16:54



Nathaniel Buzolic & Marie Avgeropoulos
we were lovers for one night
Nathaniel n’était pas dans les petits papiers de Marie. Ils ont couchés une fois ensemble et c’est tout. Ce n’était pas comme-ci ils étaient tombés amoureux, ce n’était même pas comme-ci ils ont été ensemble dans une relation et/ou qu’ils ont été amis à un quelconque moment de leur existence, alors ce n’est pas maintenant qu’elle compte s’en faire un ami, surtout que si jamais son copain, Gabriel, était au courant, elle passerait sans doute un sale quart d’heure étant donné qu’il est du genre jaloux. Comme tout va mieux entre son copain et elle, elle estime que c’est inutile d’en parler à son copain qu’elle est tombée sur un homme auprès duquel elle a couché un soir, comme ça. Un soir qui a été malgré tout très agréable, elle s’en souvient très bien et elle sait qu’elle a apprécié ce moment-là, mais, elle doit préserver son couple des éventuels coups de poignards des journalistes.

Marie n’est pas une sainte nitouche, elle aime le sexe et elle a toujours aimé ça, et ce même si elle n’a eu qu’une nuit aux côtés de Nathaniel, il a dû se rendre compte que c’était le cas. Marie n’a pas honte d’avoir partagée sa nuit à ses côtés, il est doué et elle s’en souvient comme-ci c’était hier, cependant, elle préférait comme indiqué juste avant - préserver son couple des coups bas des journalistes et c’était une nuit comme ça, sans grande importance, donc, qu’est-ce qu’elle est censée dire de toute façon. Un rire s’échappe de ses lèvres alors qu’elle entend ce dernier indiquer que son neveu aime également les châteaux de sable.

« Sauf que je dois admettre que moi, c’est moi qui aime faire ça, et non un quelconque neveu ou une nièce qui déborde d’énergie. » indique-t-elle rougissante. « Marie, je ne sais pas si tu.. vous vous souvenez. » indique-t-elle alors dans une légère gêne.

© wild bird



-●-


MARIE AVGEROPOULOS

J'ai essayé, je t'assure que j'ai essayé, sauf que ta jalousie a tout détruit, et elle m'a également détruite, autant que ta violence. © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
modérateur

avatar
A Astoria depuis : 31/12/2015
Autographes : 1088
Métier : acteur et photographe


more about me
statut: en couple
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: we were lovers for one night | marie   Mar 5 Juil 2016 - 20:52



We were lovers for one night

Marie Avgeropoulos ☆ Nathaniel Buzolic


Nathaniel s'en fichait un peu du petit-ami de la demoiselle, d'ailleurs il ignorait qu'elle en avait un donc... Elle pouvait bien être mariée que cela importerait peu à ses yeux, ce n'était pas comme si ça l'intéressait puisqu'il ne voulait rien avoir à faire avec elle au niveau romantique ou sexuel, il avait tout ce qu'il voulait. Il avait de toute manière l'habitude de côtoyer des petits-amis jaloux, certains l'avait même amené à l'hôpital quelques fois, pas depuis qu'il était à Astoria par contre, ce qui n'était pas une mauvaise chose puisqu'il était évident que ça se serait retrouvé dans les journaux dès le lendemain et pourtant, il était prêt à parier que toutes ses conquêtes n'avaient pas été célibataires et demander ne servait à rien, ce n'était pas comme si tout le monde était honnête.

Il était évident que la jeune femme aimait le sexe, après tout elle n'aurait pas couché avec lui sinon et ça avait été agréable, enfin comme n'importe quel coup d'un soir qu'il avait pu avoir, ni mieux ni pire, juste pareil. Il avait de toute manière deux types de conquêtes : celles qu'il revoyait parfois et celles qu'il ne revoyait jamais et Marie avait fait partie de la deuxième catégorie jusque-là, il ne l'avait jamais revue depuis mais les choses changeaient visiblement enfin il était évident que tout cela appartenait au passé et qu'il ne repasserait plus la moindre nuit ensemble. Pourquoi ? Première parce qu'elle était en couple et deuxièmement parce que lui était amoureux de Candice et qu'il n'allait pas tout ruiner pour une affaire de sexe à la va-vite.

J'aime ça aussi mais avoir un petit neveu rend les choses moins honteuses quand on en parle aux autres. Oui, je me souviens de toi, Marie. Enchanté de te revoir. Tu habites à Astoria ou tu es de passage ?


copyright acidbrain

-●-

I wish I could think about another pretty face, one that doesn't make feel this way, one that if she left me, it wouldn't be the death of me, I would be just be fine but every time, it's always you.

nate buzolic
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
A Astoria depuis : 12/02/2016
Autographes : 829
Métier : Actrice


more about me
statut: célibataire
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: we were lovers for one night | marie   Sam 9 Juil 2016 - 22:59



Nathaniel Buzolic & Marie Avgeropoulos
we were lovers for one night
Marie détenait un compagnon qui était quelque peu jaloux alors c’était épuisant de faire sans cesse attention à ce qu’elle disait et à sa manière d’agir qui à chaque fois était interprétée d’une mauvaise manière et qui impliquait des tromperies incessantes. Il était hors de question qu’elle soit comme ces femmes-là qui trompent leur copain, incapable de résister à un homme et qui ensuite déclare que c’est une absence de leur conjoint qui a entrainé ça. C’est absurde et grotesque d’agir de cette manière. Marie sait que si jamais son compagnon était au courant de cette nuit auprès de Nathaniel, alors, il serait rouge de colère si jamais il apprenait qu’il était également à Astoria, et ce serait sans doute terminé de cette Marie à qui il fait confiance. Il estime qu’elle doit faire davantage d’efforts, soit.

Marie était débordante d’énergie, surtout quand elle est dans les draps d’un homme, et surtout quand elle est aux côtés d’un homme qu’elle apprécie, et même quand ce n’est pas le cas, elle aime se souvenir d’une manière agréable, des aventures qu’elle a eu, quoi que dans ses souvenirs, Nathaniel est sans aucun doute, le seul auprès duquel elle a terminé dans les draps, sans même le connaitre. Une fois, elle a couché avec un de ses amis, mais après, il est devenu son petit ami. Et puis, il y a eu ce triangle amoureux, mais ça, c’est une histoire différente et inintéressante.

« C’est exactement ça, et j’assume totalement aimer faire des châteaux de sable et je suis sûre de gagner le concours de fin de semaine du plus joli château de sable. » indique-t-elle alors dans un léger rire alors que sa gêne disparait légèrement.

Il se souvient d’elle, il doit se souvenir de tout et étrangement, malgré cette légère gêne, elle est contente que ça soit ainsi.

« Je suis ravie de te revoir également et effectivement j’ai emménagé chez mon compagnon, et toi, tu habites à Astoria ? » interroge-t-elle alors, une pointe de curiosité la traversant.

© wild bird



-●-


MARIE AVGEROPOULOS

J'ai essayé, je t'assure que j'ai essayé, sauf que ta jalousie a tout détruit, et elle m'a également détruite, autant que ta violence. © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
modérateur

avatar
A Astoria depuis : 31/12/2015
Autographes : 1088
Métier : acteur et photographe


more about me
statut: en couple
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: we were lovers for one night | marie   Lun 11 Juil 2016 - 18:44



We were lovers for one night

Marie Avgeropoulos ☆ Nathaniel Buzolic


Cela devait en effet être assez ennuyant de devoir toujours faire attention à ce qu'on disait mais ce n'était pas de la jalousie ça, c'était de la possessivité et ça n'avait parfois rien à voir avec de l'amour. C'était comme tout, il y avait des limites et il le savait, il ne les dépassaient jamais. Nate s'y connaissait en jalousie, lui non plus n'aimait pas bien qu'on approche la personne avec qui il est en couple et il lui semble fortement que Candice est comme ça elle aussi, elle le lui avait bien prouvé plusieurs fois mais la jalousie en elle-même n'était pas un problème, c'était quand ça tournait à l'obsession que c'était critique.

Candice semblait comprendre qu'il avait besoin de voir ses amies féminines, ça aurait été problématique si elle avait été contre ça, c'était évident mais il espérait au moins qu'elle avait assez confiance pour ne pas l'imaginer la tromper dès qu'il en a l'occasion. Il avait eu des conquêtes, dont Marie, mais ce temps était désormais révolu puisqu'il avait fait cela uniquement pendant son temps de célibat hors ce n'était désormais plus vraiment d'actualité, pas dans sa tête en tout cas et puis comment donner à Candice l'envie de lui faire confiance s'il continue à coucher à droite et à gauche ?

Pas moi, les gens ont tendance à nous regarder bizarrement quand on fait ça tout seul dans notre coin. C'est idiot c'est vrai mais l'avis des gens compte pour moi. Il y a des concours pour ça ici ? Je ne le savais pas mais je suis certain que mon neveu y participera. Ne lui en veux pas trop s'il te bat, il est très fort.


C'était effectivement un peu étrange de la revoir mais il n'éprouvait aucune gêne présentement, ça aurait sûrement été bien différent si son neveu avait été à ses côtés ou pire, si ça avait été Candice mais comme il était seul tout allait bien. Il ne mentait pas, il était vraiment ravi de la revoir, juste un peu surprit mais la surprise durait genre quelques secondes et puis tout était oublié. Il ne fallait pas se focaliser sur leur passé en commun mais plutôt regarder droit devant, ils n'avaient de toute manière pas à reparler de cette nuit-là, il n'y avait aucun intérêt à parler de cela alors que ça datait maintenant.

Oui, j'ai emménagé il y a environ sept mois désormais et toi, tu es arrivée quand ?

copyright acidbrain

-●-

I wish I could think about another pretty face, one that doesn't make feel this way, one that if she left me, it wouldn't be the death of me, I would be just be fine but every time, it's always you.

nate buzolic
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
A Astoria depuis : 12/02/2016
Autographes : 829
Métier : Actrice


more about me
statut: célibataire
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: we were lovers for one night | marie   Dim 17 Juil 2016 - 3:34



Nathaniel Buzolic & Marie Avgeropoulos
we were lovers for one night
C’est ennuyeux de faire sans cesse attention à ce qu’elle dit et ce qu’elle fait, cependant c’était ainsi qu’elle estimait qu’elle devait être étant donné qu’elle était malgré tout aux côtés de quelqu’un qui était à tendance jalousie maladive et auprès duquel elle se sentait de plus en plus étouffée. Ils sont ensemble depuis janvier, ça fait quelques mois seulement et si elle a déjà cette sensation d’étouffement, elle ignore ce que deviendra leur histoire à venir. Ils se disputeront sans doute à chaque fois qu’elle fera un mouvement, qu’elle dira à un de ses amis qu’elle l’apprécie, et à chaque fois sans doute cela sera interpréter d’une manière qui n’est pas celle d’origine, alors sans doute devrait-elle mettre un terme à leur histoire, mais elle n’arrive pas à s’y résoudre, surtout qu’elle l’aime, autant qu’il l’aime. C’est sans doute un mauvais moment à passer.

Marie n’a jamais trompé un de ses compagnons. Même s’il lui est arrivé une fois d’être partagée entre deux hommes qu’elle a affectionnés tout particulièrement, elle n’a jamais été jusqu’à tromper et/ou jouer avec leurs sentiments. Dès le départ, c’était très clair, elle était égarée, et puis, elle n’a jamais eu une quelconque liaison avec aucun des deux, souhaitant être respectueuse des deux hommes qu’elle n’a finalement pas choisi. Aucun des deux n’a été choisi. Sans doute afin de fuir, de ne pas faire un choix trop difficile pour elle. Elle ne sait pas bien, mais tout ça, c’était derrière elle, autant que son aventure auprès de Nate, qu’elle aimait mieux éviter d’évoquer de peur qu’il ne s’en souvienne pas, ou qu’il ne veuille pas s’en souvenir.

« Il faut dire que de nos jours et en tant que célébrités, c’est difficile de faire outre l’avis des gens, tu crois pas ? » indique-t-elle dans une légère moue. « Oui, ils organisent ça tous les ans, c’est des prix à deux francs six sous, mais j’ai toujours adoré, dans mon ancienne ville ça existait, alors, j’imagine que je continuerais aussi ici, ceci dit j’espère que tu sais de quelle manière consoler ton neveu quand j’aurais gagné ? » indique-t-elle dans un sourire.

Marie faisait ça afin de s’amuser. Gagner n’était pas ce qu’elle souhaitait. Alors, elle constatait qu’il n’existait pas de gêne entre eux, c’était le principal. Elle décidait alors de laisser tomber les formalités grivoises et d’entamer sans doute une petite discussion. Un sourire aux lèvres, elle regardait ce dernier.

« Oh, il n’y a pas très longtemps en fait, j’ai emménagé avec mon petit-ami. Il est médecin à l’hôpital d’Astoria. Il s’appelle Gabriel. Je ne pense pas que tu le connaisses, mais c’est la raison principale de mon emménagement ici, sans compter des nombreux de mes amis. » indique-t-elle dans un sourire.

© wild bird



-●-


MARIE AVGEROPOULOS

J'ai essayé, je t'assure que j'ai essayé, sauf que ta jalousie a tout détruit, et elle m'a également détruite, autant que ta violence. © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
modérateur

avatar
A Astoria depuis : 31/12/2015
Autographes : 1088
Métier : acteur et photographe


more about me
statut: en couple
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: we were lovers for one night | marie   Mar 19 Juil 2016 - 10:08



We were lovers for one night

Marie Avgeropoulos ☆ Nathaniel Buzolic


Certaines personnes n'étaient tout simplement pas faites pour être ensemble même si elles s'aimaient très forts et qu'elles faisaient des efforts. L'amour, c'était important, c'est plutôt évident mais ce n'était pas toujours suffisant, quand l'amour devient de la possessivité alors c'est que quelque chose cloche puisqu'avec l'amour est censé arriver la confiance et la possessivité est en général contraire à la confiance donc toute relation basée dessus ne peut pas durer longtemps, quelques mois dans le meilleur des cas et beaucoup moins dans la plupart des cas. Nate n'avait jamais eu ce problème dans sa vie contrairement à Marie, ses compagnes avaient toujours eu confiance en lui et il s'est toujours montré méritant de cette confiance puisqu'il n'avait jamais eu recourt à la trahison, il n'était pas ainsi,il savait résister aux femmes sans problème, il fallait simplement qu'il le veuille et quand il était en couple il n'avait aucune raison de vouloir ça.

Oui, c'est bien pour ça que j'ai dit ça.

Ainsi donc elle lui apprenait qu'elle-même était une célébrité aussi, c'était un détail qu'il ignorait complètement mais finalement, ce n'était pas si étonnant, elle était très jolie et puis elle était à Astoria donc ça aurait tout de suite dû tilter dans sa tête mais après tout, elle aurait très bien pu sortir avec une célébrité et ça expliquerait sa présence ici ou bien un des membres de sa famille le serait enfin il y avait tout plein de possibilités finalement. Et elle avait raison, d'habitude l'avis des gens comptait malgré tout mais c'était devenu encore plus important désormais qu'ils étaient connus et reconnus, ils devaient bien se conduire mais Marie ne risquait pas grand chose, après tout il valait bien mieux qu'elle soit prise en flagrant délit de fabrication de château de sable plutôt qu'en étant complètement bourrée par exemple.

Oh d'accord, je l'ignorais ! Mon neveu est un enfant, une glace et il aura vite oublié tout ça.

Non, en effet, il ne connaissait pas le petit-ami de Marie mais il n'était de toute manière jamais allé à l'hôpital d'Astoria donc ce n'était pas trop surprenant. Peut-être l'avait-il croisé dans les rues de la ville mais comment savoir qui il était ? Cela n'était pas bien important de toute manière qu'il l'ai ou non croisé un jour dans sa vie. Nate pour sa part était venu pour rejoindre des amis dont la plupart habitait à Astoria depuis pas mal de temps, des années pour la plupart même et depuis, d'autres étaient venus, c'était un cycle sans fin et c'était sympathique.

Oui, ça semble être souvent la raison de l'emménagement à Astoria tout ça.

copyright acidbrain

-●-

I wish I could think about another pretty face, one that doesn't make feel this way, one that if she left me, it wouldn't be the death of me, I would be just be fine but every time, it's always you.

nate buzolic
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
A Astoria depuis : 12/02/2016
Autographes : 829
Métier : Actrice


more about me
statut: célibataire
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: we were lovers for one night | marie   Mar 26 Juil 2016 - 13:21



Nathaniel Buzolic & Marie Avgeropoulos
we were lovers for one night
Marie espère que cette jalousie se calmera, qu’il arrêtera de faire ce genre de choses, des crises incessantes qui sont démoralisantes et qui empêche leur couple d’évoluer. Celle-ci est calme et est du genre à être gentille et compréhensive, alors elle sait qu’il est jaloux de son amitié envers Jesse et c’est difficile d’expliquer à son cher et tendre que c’est qu’un ami alors qu’il est convaincu qu’ils couchent ensemble. Sans doute sera-t-il rassuré quand il aura quelqu’un à ses côtés. Il y a quelque chose qui est difficile dans tout ça, c’est ce manque de confiance dont il fait preuve à chaque fois qu’elle sort, sauf quand il s’agit d’ami(e)s féminines et elle a prévu dès le retour de Grant à Astoria, d’aller quelques jours à ses côtés, à un séjour éloigné d’ici. C’est un ami et s’il refuse, c’est qu’il n’a clairement aucune confiance en elle, et ça, c’est inconcevable.

« Oui sans doute. »

Astoria est réputée, cette ville accueille un nombre important de célébrité, cependant il aurait été possible qu’elle soit simplement ici afin d’y passer des vacances, sans forcément y être célèbre. Sa venue à Astoria est principalement grâce à son compagnon auprès duquel elle a emménagée alors, ce n’est pas comme-ci c’était important qu’elle soit célèbre. Quoi qu’aux yeux de son copain, jaloux, c’est important. Trop d’acteurs sont autours d’elle d’après lui. C’est fatiguant, mais soit. Ca c’est sûr que c’était mieux qu’elle soit en train d’être prise en photo à faire des châteaux de sable que dans les bras d’un autre, et/ou avec une bouteille d’alcool dans ses mains.

« Ca ne veut pas dire que je vais gagner, et en fait je me fiche complètement de gagner, j’aime juste cette sensation de construire quelque chose et d’abandonner ma vie d’adulte quelques heures. » indique-t-elle dans un rire.

Oui, ça semble être souvent ça, les motifs de déménagement. Un membre de la famille déjà présent, un tournage temporaire à Astoria et donc, un séjour agréable qui décide certain(e)s à rester à Astoria, et également des amis et/ou une vie de couple qui entraine des déménagements.

« En même temps, ça doit être bien ce genre de ville, non ? » demande-t-elle alors.

© wild bird



-●-


MARIE AVGEROPOULOS

J'ai essayé, je t'assure que j'ai essayé, sauf que ta jalousie a tout détruit, et elle m'a également détruite, autant que ta violence. © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
modérateur

avatar
A Astoria depuis : 31/12/2015
Autographes : 1088
Métier : acteur et photographe


more about me
statut: en couple
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: we were lovers for one night | marie   Ven 29 Juil 2016 - 20:29



We were lovers for one night

Marie Avgeropoulos ☆ Nathaniel Buzolic


Les enfants n’étaient pas comme les adultes, ils étaient plus simples à comprendre en un sens puisqu’ils avaient toujours envie de gagner, faisaient parfois des crises quand les choses n’allaient pas dans leurs sens mais souvent, il fallait peu pour qu’ils oublient tout et passent à autre chose du moins c’était ce qu’il en avait déduit de son expérience avec son neveu qui lui fonctionnait à chaque fois ainsi. Il était évident que tous les enfants étaient différents, uniques en leur genre mais certains points restaient les mêmes en général. Il ne savait pas comment réagirait son neveu à ce concours, peut-être qu’il s’en ficherait après tout, peut-être même qu’il ne voudrait pas participer, cela importait peu, quoi qu’il décide Nate le supporterait comme il n’avait toujours fait auparavant. Même s’il décidait de participer et perdait, son tonton saurait le faire se sentir comme un gagnant, il avait de la ressource depuis le temps.

Gagner n’est que secondaire et puis vu ce qu’il y a à gagner, ça n’a pas vraiment d’importance, l’important c’est de s’amuser, voilà tout.

Astoria était clairement une ville unique dans le coeur de Nate comme dans le coeur de nombreux habitants de la ville puisque ça leur permettait d’être un minimum tranquilles dans une ville de taille moyenne sur la côté pacifique et en plus ils avaient le loisir de pouvoir vivre dans la même ville que nombreux de leurs amis alors quoi demander de plus ? Ca ne voulait pas dire qu’ils y resteraient tous toute leur vie mais ça resterait probablement une des meilleures parties de sa vie, c’était évident. C’était un peu comme une sorte de colonie de vacances mais qui durait toute l’année et c’était vraiment chouette ainsi ils en oubliaient parfois leur quotidien de célébrités, d’acteurs, de chanteurs, de mannequins et étaient tous sur un pied d’égalité, des être humains tout simplement à Astoria. La ville aurait plus d’habitants durant l’été avec les vacanciers et c’était une bonne chose, ils pourraient ainsi rencontrer de nouvelles personnes et ça, c’était toujours quelque chose que Nate adorait.

Oui, je n’ai rencontré cela qu’ici à vrai dire. Ca permet à des personnes qui normalement ne se seraient jamais croisées de lier des amitiés.

copyright acidbrain

-●-

I wish I could think about another pretty face, one that doesn't make feel this way, one that if she left me, it wouldn't be the death of me, I would be just be fine but every time, it's always you.

nate buzolic
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
A Astoria depuis : 12/02/2016
Autographes : 829
Métier : Actrice


more about me
statut: célibataire
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: we were lovers for one night | marie   Dim 7 Aoû 2016 - 19:51



Nathaniel Buzolic & Marie Avgeropoulos
we were lovers for one night
Un enfant, c’est comme un être qui a tout à apprendre, c’est comme un adulte qui aurait égaré tous ses souvenirs et qui nécessiterait d’avoir un accompagnement quotidien. Un enfant, généralement aime gagner et obtenir ce qu’il souhaite, tout comme il aime être meilleur qu’un autre, ce qui est normal. Si Marie doit essuyer une défaite ce n’est pas grave, elle n’est pas mauvaise joueuse et mauvaise perdante, et puis il n’y a rien qui puisse être mieux que le sourire d’un enfant quand il est fier de lui, d’avoir acquis quelque chose. C’est mignon, agréable, et ça donne de l’autonomie. Surtout que l’enfant qu’il a, semble être si mignon.

« Oui, c’est sûr que gagner n’est qu’un détail, tant qu’on s’amuse. » concède-t-elle à Nathaniel.

Astoria est une ville qu’elle adore, sauf que son emménagement était censé faire qu’ils s’entendraient mieux et c’est complètement le contraire. Ils ne font que de se disputer sans arrêt, si ce n’est pas à propos de Jesse, c’est à propos de Grant, si ce n’est ni l’un ni l’autre, c’est parce qu’elle n’a pas prévenue qu’elle ne rentrait pas tout de suite. Il y a toujours quelque chose, ça commence à être fatiguant, c’est sûr et certain. Elle n’est pas sûre de supporter ça longtemps. Ce n’est pas le sujet de toute façon.

« Ca c’est sûr et ça permet aussi de voir ceux qui se sont perdus de vue de se retrouver, ça m’est arrivée avec une amie, et puis bon, la proximité n’est pas à négliger. Tous dans la même ville, c’est toujours agréable. » indique-t-elle dans un sourire. « Bon, c’est plus embêtant quand c’est quelqu’un qu’on aime pas particulièrement. » indique-t-elle dans un léger rire.

© wild bird



-●-


MARIE AVGEROPOULOS

J'ai essayé, je t'assure que j'ai essayé, sauf que ta jalousie a tout détruit, et elle m'a également détruite, autant que ta violence. © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
modérateur

avatar
A Astoria depuis : 31/12/2015
Autographes : 1088
Métier : acteur et photographe


more about me
statut: en couple
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: we were lovers for one night | marie   Jeu 11 Aoû 2016 - 10:28



We were lovers for one night

Marie Avgeropoulos ☆ Nathaniel Buzolic


Nathaniel aimait gagner comme tout le monde mais il était vrai que lorsqu’il était face à un enfant, il ne faisait aucun effort pour gagner, à quoi bon ? Il n’y avait aucun bon côté à gagner contre un enfant et puis souvent, ce dernier pleurait donc tout le monde finissait perdant finalement alors qu’un sourire permettait à tout le monde de gagner. Le sourire était communicatif mais celui d’un enfant l’était davantage, il y avait peu de personnes qui restaient de glace face au sourire, au rire d’un enfant. Il y avait malgré tout des gens sans pitié qui faisait tout pour gagner face à un enfant juste pour leur propre fierté et ridiculiser un enfant mais ces personnes avaient un vrai problème psychologique c’était évident. Il se doutait que Marie n’était pas ainsi ou alors elle ne le semblait vraiment pas en tout cas mais on pouvait se tromper sur tout le monde, surtout qu’il ne connaissait pas vraiment la jeune femme.

Oh oui… C’est bien c’est évident mais si il ne pouvait y avoir que des gens qu’on apprécie ça serait encore mieux ! J’espère ne pas faire partie de cette catégorie.

Après tout, peut-être qu’elle avait voulu lui faire passer un message en disant cela. Tout le monde n’était pas confortable avec l’idée de devoir côtoyer une ancienne conquête, certains préféraient rester le plus loin possible de ces personnes mais Nathaniel n’était pas ainsi, il prenait plaisir à garder le contact avec ces femmes mais comme il ne connaissait pas bien Marie, il ne savait pas ce qu’elle en pensait mais elle n’avait pas fuit en le voyant donc c’était déjà un bon départ. Elle continuait la conversation également alors qu’elle aurait pu y couper court depuis longtemps ainsi tout ça lui donnait déjà la réponse à sa question mais l’entendre de sa bouche était toujours mieux comme toujours.

Tu es venue seule ?

copyright acidbrain

-●-

I wish I could think about another pretty face, one that doesn't make feel this way, one that if she left me, it wouldn't be the death of me, I would be just be fine but every time, it's always you.

nate buzolic
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
A Astoria depuis : 12/02/2016
Autographes : 829
Métier : Actrice


more about me
statut: célibataire
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: we were lovers for one night | marie   Dim 14 Aoû 2016 - 0:17



Nathaniel Buzolic & Marie Avgeropoulos
we were lovers for one night

C’est normal, tout le monde aime gagner, sauf qu’elle, elle se moque totalement de gagner, d’échouer. C’est un principe qui est enseigné aux enfants quand ils sont jeunes, et quand elle était jeune, ses parents faisaient tout afin qu’elle apprenne justement à gagner et également à échouer. Quand elle échouait ils ont faits tout ce qu’il fallait afin de faire comprendre à leur fille, qu’elle se relèverait et qu’elle réessaierait jusqu’à ce qu’elle y arrive et on peut dire que ses parents avaient raisons comme la majorité du temps qu’ils lui ont conseillés quelque chose.

« C’est certain, malheureusement il faut de tout afin de faire un monde et c’est tant mieux. » indique-t-elle dans un sourire. « Non, ce n’est pas le cas, et j’espère que c’est réciproque, j’ai juste été étonnée de te voir à Astoria, c’est embarrassant, même si ce n’est pas honteux. » indique-t-elle souriante.

Souriante, elle sait que tout ça est quelque chose de naturel, elle sait que leur aventure appartient à « autrefois » et qu’ils n’ont aucun motif afin d’avoir honte de ce qu’ils ont faits. Ils étaient célibataires tous les deux et ils détenaient une envie, des envies à assouvir. Une attirance aussi, les ont conduits à ça, mais il n’y a pas de mal.

« Oui, je suis venue à Astoria seule, j’ai emménagé auprès de mon copain, il est médecin à Astoria. » explique-t-elle. « Tu es à Astoria depuis longtemps ? » interroge-t-elle alors qu’elle lève les yeux vers ce dernier.

Peut-être demandait-il si elle était venue seule à la plage, et c’était effectivement le cas.

© wild bird



-●-


MARIE AVGEROPOULOS

J'ai essayé, je t'assure que j'ai essayé, sauf que ta jalousie a tout détruit, et elle m'a également détruite, autant que ta violence. © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
modérateur

avatar
A Astoria depuis : 31/12/2015
Autographes : 1088
Métier : acteur et photographe


more about me
statut: en couple
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: we were lovers for one night | marie   Ven 19 Aoû 2016 - 9:07



We were lovers for one night

Marie Avgeropoulos ☆ Nathaniel Buzolic


J’y suis depuis juste après le nouvel an donc ça fait quand même quelques mois, c’est même étonnant qu’on ne se soit pas croisés avant, enfin j’étais rarement à Astoria donc finalement ce n’est pas si surprenant.

Nathaniel n’avait pas énormément de projets de tournage mais lorsqu’il en avait c’était souvent à l’international et ça durait plusieurs mois l’empêchant ainsi de pouvoir retourner à Astoria mais il le savait lorsqu’il avait emménagé à Astoria, ce n’était pas nouveau. Il espérait malgré tout pouvoir arriver à y retourner dès que possible mais au moins, il remerciait le ciel que Candice tourne au même endroit que lui durant l’année ainsi ils pourront se voir bien plus souvent que s’ils avaient été dans des villes différentes et surtout très éloignées l’une de l’autre. La célébrité et la vie de couple rendait les choses un peu compliqué, ça ne se mariait pas très bien ensemble mais il faisait son maximum, il l’avait toujours fait et il n’avait jamais eu de problème de ce côté-là fort heureusement.

Un médecin ça peut toujours servir !

Ainsi, il comprenait que Marie avait un parcours assez spécial. Là où des célébrités s’installaient à Astoria pour la tranquillité ou bien être proche de leurs amis, leurs collègues, Marie n’était à Astoria que pour emménager avec son petit-ami mais il était bien possible qu’elle profite aussi de la tranquillité et du moyen de voir plus régulièrement ses amis et collègues, c’était un tout finalement. Finalement, ils avaient partagés une soirée ensemble et aujourd’hui, ils semblaient être heureux en amour comme quoi ! Il demandait effectivement si elle était venue à la plage et non à Astoria toute seule mais ce n’était pas bien grave de toute manière il suffisait de la regarder pour voir qu’il n’y avait personne à ses côté ou derrière elle et elle ne semblait chercher personne du regard donc il n’avait finalement pas besoin qu’elle y réponde.

Tu veux venir t’asseoir avec mon neveu et moi ? Il n’est pas méchant, promis et elle il est occupé donc on pourra discuter sans soucis.

copyright acidbrain

-●-

I wish I could think about another pretty face, one that doesn't make feel this way, one that if she left me, it wouldn't be the death of me, I would be just be fine but every time, it's always you.

nate buzolic
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: we were lovers for one night | marie   

Revenir en haut Aller en bas
 

we were lovers for one night | marie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» AN EXCLUSIVE INTERVIEW WITH MARIE FLORE LINDOR-LATORTUE
» Wednesday Night Raw # 60
» Marie Fouquet [Terminé]
» Bienvenue à Marie-Cé
» Arrestation de Pierre Sardi [PV Marie Bergman]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Astoria People :: THE TOWN :: Faune & Flore :: La plage-