AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | .
 

 You can do anything, but not everything | Jesse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

avatar
A Astoria depuis : 25/04/2015
Autographes : 1748
Métier : Acteur


more about me
statut: en couple
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: You can do anything, but not everything | Jesse   Mer 20 Juil 2016 - 17:27


   
   

   
À l'époque, pas mal de monde ne voyais pas ma relation avec Marie très saine, peut-être à cause de notre différence d'âge. Elle n'est pas énorme cette différence, mais elle dérange en tout cas elle a dérangé fût un temps. Quoi qu'il en soit Marie je l'ai aimé et aimer très fort, la preuve aujourd'hui nous sommes toujours en contact, certes notre relation à changer, mais nous sommes toujours là après toutes ses années. « C'est décidé, je me suis trompé de personne. » Je ris alors en même temps qu'elle.

« Tu nous imagines si nous étions toujours ensemble, nous serions déjà un vieux couple et peut-être avec cinq ou six enfants qui sait. »

Bon, cinq-six, c'est quand même déjà beaucoup et même carrément impossible pour deux acteurs, du moins c'est ce que je pense pour ma part, peut-être que d'autre y arrive et alors là, chapeau. Nous parlons ensuite de cette greffe, ce n'est pas le sujet que j'aime le plus, mais je ne peux pas changer de conversation, Marie est bien trop têtu et déterminer pour lâcher l'affaire comme ça. « Oui, cette histoire de compatibilité. » Me dit-elle lorsque je lui informe que mes parents ont passés les tests, mais ne sont pas compatibles.

« Oui c'est ça, je pense que c'est un drame là pour eux. »

Dis-je en riant légèrement. J'essaie de détendre l'atmosphère, après tout il y-a pire quand même dans la vie non ? « Arrête, tu me connais. » Justement, son air songeuse cache quelque chose et j'espère réellement que ce n'est pas ce à quoi je pense. « Jesse, je ferais tout ce qu'il faut afin d'être présente à tes côtés. » Cette fois-ci elle joue donc la carte de l'innocence et du joli sourire puisqu'elle n'a sûrement pas oublié que j'adore son sourire. « Que crois-tu que je vais faire ? »

« Une bêtise probablement, lorsque tu joues l'ange comme ça c'est que tu caches quelque chose. »

   
© charney

-●-

Howlin' for you

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
A Astoria depuis : 12/02/2016
Autographes : 833
Métier : Actrice


more about me
statut: célibataire
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: You can do anything, but not everything | Jesse   Mar 26 Juil 2016 - 13:15



Jesse Soffer & Marie Avgeropoulos
You can do anything, but not everything
C’était une question de possessivité surtout, sa mère était sûre qu’il se fichait d’elle, qu’il se moquait éperdument d’elle et qu’il s’amuserait tout simplement à jouer auprès des sentiments qu’elle nourrissait chaque jour envers cet adolescent qu’il était. Ils n’ont que deux ans d’écart, ses parents ont également deux, trois ans d’écart, elle s’en souvient tout juste, c’est tout juste si elle se souvient des anniversaires. Soit, c’est surtout sa mère qui a mis des bâtons dans les roues au sein de leur histoire qui a malgré tout tenu, même si cela n’a pas empêcher cette dernière de s’immiscer dans leur relation, mais elle a compris que c’était inutile, alors depuis, elle a quelques rancœurs envers sa mère, elles sont courtoises dirons-nous, en effet, ce sont des banalités qu’elles s’échangent étant donné que sa mère n’a pas fait ça que quand elle était aux côtés de Jesse, mais également quand elle était aux côtés de tous ses compagnons à venir. Alors, elle a décidé de mettre une certaine distance, même si dans le fond, sa mère lui manque terriblement. Un rire s’échappe alors qu’elle sort de ses songes et qu’elle écoute les absurdités que disait Jesse.

« Six enfants ? Un vieux couple n’exagérons pas quand même, nous sommes jeunes et nous aimons profiter de nos vies, alors ça m’étonnerait qu’on se serait embarqués dans une routine telle que celle-ci. » indique-t-elle dans un léger rire à Jesse. « Au moins nous serions sans doute heureux sans compter que tu n’aurais sans doute jamais eu cet accident, quoi qu’un accident domestique à courir après nos enfants aurait été envisageable surtout avec les enfants qui font sans cesse des bêtises et rendent chèvres leurs parents. » indique-t-elle dans un rire alors qu’elle observe son ami.

Ami, amant, meilleur ami, confident. Il a été tout. Au départ, quand ils se sont séparés, elle a eu tant de difficultés à s’en remettre, sauf qu’il était présent, assez afin de panser ses blessures, et surtout d’écouter ce qu’elle éprouvait à chaque instant. Un amour passé qu’elle n’oublierait sans doute jamais. Alors, ils changent de conversation, elle écoute attentivement Jesse qui indique que c’est un drame envers ses parents qui ne sont pas compatibles.

« Ça doit être un drame vis-à-vis de tous ceux qui tiennent à toi. » indique-t-elle sans ajouter qu’elle-même, elle serait bouleversée si jamais ce qu’elle souhaitait échouait, sauf qu’elle aimait mieux garder ce qu’elle comptait faire, secret. Ainsi, il n’aurait aucun faux espoir et elle, elle ferait ce qu’il faut afin de découvrir si elle est compatible.

Alors, il réfléchit et comprends ce qu’elle compte faire, comme dans un livre ouvert. Il sait ce qu’elle compte faire et elle s’obstine à jouer son « innocente ». Un sourire s’étire alors qu’elle observe Jesse, sans doute cèdera-t-il a ce sourire qu’il a toujours aimé, et ce sera suffisant afin qu’il oublie ce qu’il croit savoir, qui n’est évidemment pas éloigné de la vérité. Alors, elle joue une fois supplémentaire, à l’innocente.

« Tu me connais, je suis quelqu’un de réfléchie, et surtout de très sage. » indique-t-elle dans un rire. « Ok, sans doute une fausse sage, mais de réfléchie, et je suis un ange, je te signale ! » informe-t-elle tirant sa langue.

© wild bird



-●-


MARIE AVGEROPOULOS

J'ai essayé, je t'assure que j'ai essayé, sauf que ta jalousie a tout détruit, et elle m'a également détruite, autant que ta violence. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
A Astoria depuis : 25/04/2015
Autographes : 1748
Métier : Acteur


more about me
statut: en couple
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: You can do anything, but not everything | Jesse   Mar 26 Juil 2016 - 19:55


   
   

   
J'essaie de parler de tout et de rien avec Marie et je lui avoue que peut-être, si nous étions toujours ensemble aujourd'hui nous serions un de ces vieux couple avec un ou plusieurs enfants, pourquoi pas six même si nous sommes quand même jeunes encore pour le moment. « Six enfants ? Un vieux couple n'exagérons pas quand même, nous sommes jeunes et nous aimons profiter de nos vies, alors ça m'étonnerait qu'on se serait embarqués dans une routine telle que celle-ci. » Elle n'a pas tort, un enfant peut-être, mais pas plus puisque nous aimons tous les deux notre liberté et l'aventure. « Au moins nous serions sans doute heureux sans compter que tu n'aurais sans doute jamais eu cet accident, quoi qu'un accident domestique à courir après nos enfants aurait été envisageable surtout avec les enfants qui font sans cesse des bêtises et rendent chèvres leurs parents. »

« Quoi ? Je suis très performant tu sais. J'aurais quand même tourné pour Chicago, ce n'est qu'un accident … De boulot on va dire, ça arrive et puis il y-a toujours pire c'est ce qu'il faut se dire dans ses moments là, je suis en vie et c'est le plus important finalement. »

De toute façon c'est arrivé, c'est comme ça et nous ne pouvons pas revenir en arrière de toute façon alors à quoi bon refaire le film de sa vie ? Aucun intérêt. La discussion change lorsque j'avoue à Marie que mes parents ont essayé tous deux de faire les testes afin de savoir s'ils étaient compatibles et tout ça a échouer. Le drame même si finalement ce n'est pas très grave pour moi, c'est même d'ailleurs un soulagement de savoir qu'aucun de mes deux parents ne sera charcuté à cause de moi. « Ça doit être un drame vis-à-vis de tous ceux qui tiennent à toi. » J'ai bien l'impression que Marie à une idée derrière la tête, je la connais bien trop pour savoir qu'il se passe quelque chose à cet instant précis dans sa petite tête.

« Ça n'a pas à l'être, l'hôpital va finir par trouver quelque chose, j'en suis sûr. »

C'est la vérité et j'espère que Marie va le croire et laisser faire les professionnel, mais même ça ne semble pas l'aider à abandonner son idée. « Tu me connais, je suis quelqu'un de réfléchie, et surtout de très sage. » A ce moment j'arque alors un sourcille tout en la regardant, là clairement elle sait que je ne la crois pas du tout. « Ok, sans doute une fausse sage, mais de réfléchie, et je suis un ange, je te signale ! » Cette fois-ci c'est un fou rire qui s'échappe de ma bouche.

« Un ange ? Toi, Marie Avgeropoulos un ange ? Non mais alors moi je suis quoi ? Un saint! »

   
© charney

-●-

Howlin' for you

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
A Astoria depuis : 12/02/2016
Autographes : 833
Métier : Actrice


more about me
statut: célibataire
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: You can do anything, but not everything | Jesse   Mer 3 Aoû 2016 - 21:10



Jesse Soffer & Marie Avgeropoulos
You can do anything, but not everything

Il a eu un accident qu’elle a appris tard. Il faut dire qu’ils ne se sont jamais séparés si longtemps, et c’est ainsi qu’elle a découvert quand elle a souhaité avoir de ses nouvelles, qu’il fut victime d’un accident. Au départ, elle se disait que ça irait, et alors, c’est de cette manière qu’elle a décidé d’emménager à Astoria, où elle s’y sent comme un poisson dans l’eau, quoi qu’elle commence à être fatiguée des crises de jalousie de Gabriel qui est sans cesse à affirmer qu’elle est toujours amoureuse de Jesse, ce qui n’est pas du tout exact étant donné que leur histoire appartient au passé. Une histoire qu’elle a aimée, qu’elle aimera sans doute toujours étant donné qu’il est son premier amour, sauf qu’elle sait faire la différence malgré tout.

« Arrête, tu sais que j’ai aucun doute sur tes performances, surtout que même si je faisais semblant d’avoir des doutes, on sait tous les deux qu’on a assez testé afin de savoir comment ça fonctionnait entre nous, ceci dit, un accident de travail qui a failli te coûter cher et je n’aurais sans doute pas supporter de te perdre. » informe-t-elle simplement.

Il n’a pas tort, c’est mieux de considérer qu’il y a des choses qui sont davantage graves dans une existence, cependant, à priori, cet accident et surtout les conséquences, sont graves, et elle ne tient pas à ce qu’il arrête de vivre. Un accident de travail, ça arrive, mais elle sait aussi que dans ce cas précis, dans celui de Jesse, il aurait pu mourir. Heureusement, certaines personnes l’entouraient à ce moment-là.

« Oui, j’en suis sûre, mais c’est toujours un drame malgré tout, tes parents t’aiment tu sais. » indique-t-elle compatissante.

Non, elle n’y croyait pas, les hôpitaux font tout ce qu’il faut afin de soigner et amener tout ce qu’il faut à quelqu’un qui nécessite une greffe, cependant un rein n’est pas quelque chose qu’on achète sur internet et qu’on choisit, c’est aléatoire. Marie hausse ses épaules, elle ignore totalement ce qu’elle est censée faire à ce sujet même si elle sait déjà à l’intérieur d’elle, qu’elle ne pourra rester sans rien faire, et que donc, elle fera tout ce qui est en son pouvoir, afin de faire, elle aussi, les tests.

Marie sait ce qu’elle compte faire vis-à-vis de ça. Alors, qu’elle lui indique être sage, elle se mordille la lèvre, il ne croira jamais à ça. Un soupire s’échappe, c’est vrai, il ne pourra jamais y croire.

« Qu’est-ce que ça veut dire ça ? » interroge-t-elle d’un air faussement vexé. « Je suis un ange, c’est tout ! Si tu es un Saint, je suis la vierge Marie ! » indique-t-elle finissant dans un fou rire.

© wild bird



-●-


MARIE AVGEROPOULOS

J'ai essayé, je t'assure que j'ai essayé, sauf que ta jalousie a tout détruit, et elle m'a également détruite, autant que ta violence. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
A Astoria depuis : 25/04/2015
Autographes : 1748
Métier : Acteur


more about me
statut: en couple
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: You can do anything, but not everything | Jesse   Sam 6 Aoû 2016 - 15:53


   
   

   
« Arrête, tu sais que j'ai aucun doute sur tes performances, surtout que même si je faisais semblant d'avoir des doutes, on sait tous les deux qu'on a assez testé afin de savoir comment ça fonctionnait entre nous, ceci dit, un accident de travail qui a failli te coûter cher et je n'aurais sans doute pas supporter de te perdre. » Marie est mon premier amour et donc ma première aussi, oui c'est vrai nous étions jeunes, mais nous étions amoureux avant tout et c'était plus un acte d'amour entre nous qu'autre chose de plus tordue. J'ai toujours été doux avec elle, parfait ça je ne sais pas, je ne pense pas puisque au début ce n'est jamais parfait, mais visiblement elle en garde un bon souvenir, tout comme moi d'ailleurs. Je sourie tendrement en la regardant.

« Ça c'est certain j'oublierais jamais, de très bons souvenirs même je dois l'avouer. Oui c'est de même pour moi si c'était toi, mais je suis toujours là donc tout va bien. »

Nous parlons ensuite de la fameuse greffe et de mes parents qui ont essayé de faire le test de compatibilité, mais qui à échoué. Je ne le prends pas et je ne ressens aucun stresse non plus, je me dis que l'hôpital va finir par trouver et puis au cas ou il y-a toujours des solutions alternatives. Je ne veux pas penser au pire, je refuse puisque ça ne sert à rien. « Oui, j'en suis sûre, mais c'est toujours un drame malgré tout, tes parents t'aiment tu sais. » Marie connait ma famille, toute ma famille même.

« Oui je sais, j'ai jamais douté de ça. »

Et ça n'arrivera jamais c'est certain. Alors que j'observe la jeune femme attentivement je me rends compte qu'elle pense à autre chose qu'à notre discussion, je connais assez Marie pour pouvoir dire ça et je suis persuadé que son idée derrière la tête me concerne et concerne aussi cette fameuse greffe et donc, hors de question pour moi d'envisager tout ça. « Qu'est-ce que ça veut dire ça ? » Oui je sais que Marie n'est pas un ange, loin de là même. « Je suis un ange, c'est tout ! Si tu es un Saint, je suis la vierge Marie ! » J'arque alors un sourcilles avant de la regarder et partir à rire.

« Bah … Marie ça oui tu l'es on le sait, mais vierge bah ça je peux t'assurer que non je suis bien placé pour le savoir. »

Dis-je en riant.


   
© charney

-●-

Howlin' for you

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
A Astoria depuis : 12/02/2016
Autographes : 833
Métier : Actrice


more about me
statut: célibataire
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: You can do anything, but not everything | Jesse   Dim 7 Aoû 2016 - 19:55



Jesse Soffer & Marie Avgeropoulos
You can do anything, but not everything
Jesse a été sa première fois dans tous les sens du terme. Il a été sa première relation amoureuse, sa première fois sexuellement et sa première fois quand elle s’est éprise de ce qu’il était. Il était si mignon, et ce sourire si charmeur qu’il détient est quelque chose qu’elle a toujours trouvé enivrant. Marie a mis longtemps avant d’oublier les sentiments qu’elle ressentait à son égard, mais avec le temps justement, ils se sont évanouis tout seul, du temps, c’est ce qui guéri tout, il parait. Même si Marie n’est pas totalement convaincue que c’est vrai, vis-à-vis de son compagnon actuel, elle sait en tout cas ce qu’elle veut faire, et elle sait aussi qu’elle veut qu’il comprenne que Jesse appartient au passé malgré qu’il soit très présent dans sa vie, et heureusement.

« Si ça se trouve tu oublieras quand tu seras âgé, mais ce n’est pas grave ça et puis nous sommes une équipe qui gagne. » indique-t-elle s’apercevant d’une ambiguïté flagrante dans ses mots. « Ceci dit, effectivement je suis extrêmement contente que tu t’en soi sorti. » affirme-t-elle.

Ils abordent ensuite cette nécessité de greffe afin que son état de santé se maintienne, qu’il soit guéri et que ses chances de vivre longtemps soient améliorées. Ce qu’il dit est rassurant mais c’est malheureusement des mensonges. Il sait que s’il n’a pas cette greffe, il mourra, et c’est juste inconcevable. Il a déjà deviné qu’elle souhaitait faire ces tests, avec ou sans son consentement. Peu importe tant qu’il va bien. Surtout que ses parents ne sont pas compatibles.

« Alors tu peux comprendre qu’ils soient inquiets, autant que je suis inquiète si ton état se dégradait, et je te confirme que je ferais tout ce qu’il faut. » indique-t-elle d’une manière stricte.

Ce n’était pas une question, elle affirmait tout simplement qu’elle ferait tout, préparant ainsi Jesse à ce qu’elle-même soit opérée afin de lui transmettre un de ses reins s’il faut que ça se déroule ainsi, et si la greffe est compatible. Il vit dangereusement et c’est inquiétant, malgré qu’elle comprenne sa manière d’appréhender cette situation.

« J’ai fait vœux de chasteté jusqu’au mariage je te signale ! » indique-t-elle faussement choquée. Si elle, elle fait vœux de chasteté, c’est qu’il y a quelque chose qui n’est pas satisfaisant et c’est évidemment un mensonge. « Toi tu es très demandé, moi je pourrais facilement faire croire à un inconnu que je suis pure et innocente. » indique-t-elle dans un léger sourire alors que ses joues rosissent et qu’elle fait un air innocent.

© wild bird



-●-


MARIE AVGEROPOULOS

J'ai essayé, je t'assure que j'ai essayé, sauf que ta jalousie a tout détruit, et elle m'a également détruite, autant que ta violence. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
A Astoria depuis : 25/04/2015
Autographes : 1748
Métier : Acteur


more about me
statut: en couple
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: You can do anything, but not everything | Jesse   Jeu 11 Aoû 2016 - 17:06


   
   

   
Se remémoré mon passé avec Marie c'est plutôt agréable, mais ça ne doit pas aller plus loin j'ai Mila et Camilla dans la tête et dans le cœur c'est déjà bien assez, même si, évidemment Marie restera toujours la première et tout le monde sait que le premier amour détient une place importante. Peut-être que si nous ne nous étions pas séparés tous les deux, aujourd'hui nous serions encore ensemble et je n'aurais pas eu tous ces soucis. « Si ça se trouve tu oublieras quand tu seras âgé, mais ce n'est pas grave ça et puis nous sommes une équipe qui gagne. » Je fronce tout d'abord les sourcilles lorsque je l'entends parler d'âge et de vieillir, je n'aime pas prendre de l'âge c'est presque devenu un cauchemar tout ça alors forcément …

« Non mais ! Je n'oublie rien moi et surtout pas ce genre de choses voyons ! Une équipe qui n'a pas gagné depuis longtemps oui malheureusement ... »

Lui dis-je avec un sourire en coin. « Ceci dit, effectivement je suis extrêmement contente que tu t'en soi sorti. » Je dois avouer que je suis aussi plutôt content de m'en être sorti. « Alors tu peux comprendre qu'ils soient inquiets, autant que je suis inquiète si ton état se dégradait, et je te confirme que je ferais tout ce qu'il faut. » Me dit-elle lorsque j'évoque mes parents et le fait qu'ils ne soient pas compatible tous les deux.

« Je ne veux pas que tu te fasse charcuté ce si jolie corps simplement pour moi Marie, c'est non ! »

Oui j'ai réellement compris depuis le début son intention et je ne veux pas tout simplement, je ne peux pas le concevoir, j'ai pas envie de toute façon hors de question qu'elle mette sa vie en danger pour moi.

« Et puis tu sais, si tu fais ça après je vais avoir un bout de toi en moi, j'aurais préféré l'inverse quand même »

Dis-je avant de partir à rire pour essayer de détourner tout de même la conversation. « J'ai fait vœux de chasteté jusqu'au mariage je te signale ! » Cette fois-ci j'éclate de rire, mais réellement. « Toi tu es très demandé, moi je pourrais facilement faire croire à un inconnu que je suis pure et innocente. »

« Je n'y crois pas du tout et je t'arrête tout de suite, je ne suis pas très demandé ! »

   
© charney

-●-

Howlin' for you

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
A Astoria depuis : 12/02/2016
Autographes : 833
Métier : Actrice


more about me
statut: célibataire
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: You can do anything, but not everything | Jesse   Lun 15 Aoû 2016 - 0:43



Jesse Soffer & Marie Avgeropoulos
You can do anything, but not everything

Ils ont eu une histoire agréable. Ils ont été heureux ensemble jusqu’à ce qu’ils y mettent un terme. Sans doute auraient-ils été toujours ensemble aujourd’hui et auraient-ils une famille s’ils étaient restés ensemble durant toutes ces années. C’est aujourd’hui, une histoire qui appartient au passé, elle sait qu’elle n’oubliera jamais Jesse étant donné qu’il a été sa première histoire d’amour, sa première expérience sexuelle, et malgré qu’envers certains, c’est quelque chose de futile, sans importance, à ses yeux c’est quelque chose d’inoubliable. Jesse est tout simplement inoubliable.

« Serait-ce une proposition Soffer ? » interroge-t-elle dans un rire léger.

Ce sourire, elle le connait, tout comme elle connait Jesse et sa manière d’être. Il est un homme génial qui mérite de connaitre un grand bonheur et malgré tout, elle sait aussi que ces temps-ci, sa situation est difficile. C’est ce qu’elle a lu dans les journaux, même si elle ne s’y attarde pas étant donné que la plupart du temps, ce sont des mensonges, alors sans doute est-ce toujours et encore le cas, des mensonges inventés de toutes pièces.

« Alors dans ces cas-là dis-toi que c’est uniquement mon amour secret à ton égard qui fait que je souhaite me faire charcuter. » indique-t-elle sérieusement avant de se mettre à rire.

Ce n’est pas si drôle que ça, c’est vrai, sauf que malheureusement ce n’est pas tant un drame si elle se faisait opérer, et faut-il qu’elle soit déjà compatible. Ses intentions ne sont pas secrètes, qu’il veuille cette transplantation ou qu’il la refuse, c’est la même chose, elle compte lui donner si elle est toutefois compatible.

« Jesse ! » s’écrie-t-elle faussement choquée. « J’admets, ça me brise le cœur que ce soit moi qui soit à l’intérieur de ce corps d’apollon, ceci dit, c’est mieux ça que tu sois six pieds sous terre ! » annonce-t-elle simplement dans un rire mimant un geste théâtral de désespoir quand elle indique qu’elle a son cœur qui se brise.

Alors, elle donne un léger coup sur sa main quand il indique qu’il ne croit pas du tout au fait qu’elle a fait vœux de chasteté et qu’en plus de ça, il n’est pas demandé.

« Je t’assure, je suis chaste, j’envisage même d’aller dans un couvent, c’est te dire ! » indique-t-elle dans un sourire. « Ce que disent les journaux sont des mensonges alors ? » interroge-t-elle curieuse d’un seul brin.

© wild bird



-●-


MARIE AVGEROPOULOS

J'ai essayé, je t'assure que j'ai essayé, sauf que ta jalousie a tout détruit, et elle m'a également détruite, autant que ta violence. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
A Astoria depuis : 25/04/2015
Autographes : 1748
Métier : Acteur


more about me
statut: en couple
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: You can do anything, but not everything | Jesse   Dim 28 Aoû 2016 - 15:00


   
   

   
Parfois je me dis que la vie serait plus simple si je ne me prenais pas la tête, comme je le faisais à l'époque au lieu de toujours me poser des centaines et des centaines de questions, c'est fatiguant à force. Heureusement aujourd'hui c'est Marie qui me sort un peu de se circuit hospitalier et je dois avouer que ça fait du bien, même si, encore une fois j'aurais préféré qu'elle ne me trouve pas comme ça. Heureusement j'ai pu me vêtir, c'est déjà ça finalement. « Serait-ce une proposition Soffer ? » Me demande-elle lorsque j'évoque notre passé ensemble, un passé plutôt joyeux d'ailleurs à ce moment-là.

« Pourquoi pas, après tout ce serais l'occasion ou jamais pour voir si nous avons évolué dans le bon sens tous les deux. »

Je ris à la suite de ma réponse, d'accord c'est vrai je ne dirais pas non, en même temps c'est Marie quand même et pas n'importe qui, mais je dois me rendre à l'évidence, j'ai déjà une vie sentimentale désastreuse en ce moment et je ne voudrais pas que Mila apprenne ça, se serait le drame. Malgré tout j'aime quand même taquiner Marie et partir sur ce terrain-là avec elle. Nous parlons ensuite de cette greffe et je comprends dès le départ les intentions de Marie que je refuse, évidemment elle en à décider autrement et tout le monde sait que lorsque Marie à une idée en tête, elle ne l'a pas ailleurs. J'essaie malgré tout de lui faire entendre raison. « Alors dans ces cas-là dis-toi que c'est uniquement mon amour secret à ton égard qui fait que je souhaite me faire charcuter. » Je secoue négativement la tête tout en la regardant droit dans les yeux.

« Arrête Marie je rigole pas là dessus. »

J'essaie ensuite de reprendre avec de l'humour, peut-être que de cette manière ça passera mieux. « Jesse ! » Déjà ça attire son attention et c'est très bien comme ça. Pour un début. « J'admets, ça me brise le cœur que ce soit moi qui soit à l'intérieur de ce corps d'apollon, ceci dit, c'est mieux ça que tu sois six pieds sous terre ! » Je dois reconnaître que ce compliment dissimuler me laisse rougir quelques minutes.

« Corps d'apollon ? Ah ouais ? Carrément ? J'aime bien ça. »

Effectivement le fait que ce soit mieux qu'être enterrer, je suis d'accord avec elle, mais je sais qu'elle fait exprès d'aller dans l'extrême pour me faire accepter l'idée. Toujours aussi maligne la petite Marie. « Je t'assure, je suis chaste, j'envisage même d'aller dans un couvent, c'est te dire ! » Bien entendu je ne la crois pas, alors je fais simplement semblant de la croire. « Ce que disent les journaux sont des mensonges alors ? »

« Tout dépend des articles, mais si tu les écoutes tous, c'est à croire que je me suis tapé la moitié de la ville, et ça oui c'est faux ! »

   
© charney

-●-

Howlin' for you

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
A Astoria depuis : 12/02/2016
Autographes : 833
Métier : Actrice


more about me
statut: célibataire
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: You can do anything, but not everything | Jesse   Dim 28 Aoû 2016 - 16:47



Jesse Soffer & Marie Avgeropoulos
You can do anything, but not everything

Celle-ci est en couple auprès d’un homme dont elle est tombée amoureuse il y a quelques mois, cela faisait déjà quelques mois qu’elle était amoureuse, qu’elle savait qu’elle tenait à cet homme depuis quelques temps déjà juste avant qu’ils s’avouent que c’est le cas, sauf que désormais, leur amour est différent. Sa jalousie est lourde, elle étouffe celle-ci qui a envie de liberté, il manque de confiance envers elle et c’est tout aussi lourd. C’est depuis qu’elle a emménagé à Astoria, où habite Jesse, Grant et Matthew, des hommes qui sont dans son existence depuis longtemps et qui sont importants à ses yeux. Sauf que voilà, ils sont excessivement important aux yeux de Gabriel, son compagnon, qui souhaiterait qu’elle mette un terme à leur amitié.

« On sait qu’on a évolué, c’est déjà ça. » dit-elle dans un rire.

Jesse a toujours été ainsi, il a toujours agit avec humour, ainsi cela rend sans doute une situation moins dramatique qu’elle l’est à l’origine, et c’est exactement comme ça qu’elle agit également, cependant cela ne signifie pas qu’ils ne peuvent pas être sérieux. Sous des traits d’humour, elle dit à Jesse que de toute façon, elle est amoureuse de lui et que c’est grâce à cet amour qu’elle accepte d’être charcutée. Il a un visage dur, cela n’est pas amusant aux yeux de Jesse qui indique tout de suite, qu’il ne plaisante pas à ce sujet.

« Moi non plus je ne rigole pas Jesse. » dit-elle simplement et sérieusement.

Il se détend légèrement et alors, elle s’offusque, même si c’est faux évidemment. Alors, elle admet qu’elle aimerait qu’il soit vivant au lieu de terminer six pieds sous terre. Ainsi, exagérant cette situation qui était probable d’arriver, elle savait qu’il abandonnerait, en tout cas, elle espérait qu’il arrêterait d’essayer de la convaincre que ce n’était pas à elle de faire cela.

« C’est une évidence, et tu n’étais pas si musclé quand on s’est connu, quoi que maintenant j’ignore comment est ton corps M. Soffer. » dit-elle dans un sourire taquin avant de rire légèrement.

Ce qu’elle lisait dans les journaux était des fois inquiétant, quand elle a lu l’article qu’il avait eu un accident, cet article faisait limite songer au fait qu’il était mort, et que les Etats-Unis d’Amérique était en deuil, alors qu’il avait eu certes un accident, sauf qu’il y avait une chance, même infime, qu’il soit sauvé. Ainsi, alors qu’elle regardait Jesse dans un grand sourire, elle effectuait une légère moue avec ses lèvres et indiquait.

« Quels sont ceux qui sont vrais alors ? » demande-t-elle curieuse.

© wild bird



-●-


MARIE AVGEROPOULOS

J'ai essayé, je t'assure que j'ai essayé, sauf que ta jalousie a tout détruit, et elle m'a également détruite, autant que ta violence. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
A Astoria depuis : 25/04/2015
Autographes : 1748
Métier : Acteur


more about me
statut: en couple
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: You can do anything, but not everything | Jesse   Mar 20 Sep 2016 - 21:58


   
   

   
Ma vie privée est déjà pas mal compliqué comme ça pour que j'en rajoute je crois bien. Et puis, en ce moment je ne suis pas non plus en état de continuer comme ça, si je cherche Marie c'est simplement pour rire et la taquiner, rien de plus. « On sait qu'on a évolué, c'est déjà ça. » Effectivement depuis le temps oui, les choses avaient changé de mon côté comme du siens. Je secoue la tête pour appuyer ses dires, c'est vrai que le temps passe vite quand même, je crois que je m'en remettrais jamais de prendre de l'âge c'est assez étrange. Si Marie est venu me voir aujourd'hui c'est visiblement avec une idée derrière la tête, une idée que je n'aime pas du tout. Tout comme Mila elle souhaiterait si celle-ci est compatible évidemment, me sauver la vie. Je refuse que les personnes que j'aime se fasse charcuté pour moi. « Moi non plus je ne rigole pas Jesse. » Marie, c'est une tête de mule, elle n'écoute qu'elle est rarement les autres en soit, j'aime ça et c'est ça qui m'a attiré chez elle la première fois d'ailleurs sauf que là ça ne me plait plus du tout pour le coup.

“Sérieusement Marie, si tu fais ça tu ne pourras plus tourner pendant un moment, ni faire de la moto ni rien tu ne vas pas te priver de ça pour moi.”

J'essaie quand même de ne pas trop m'énerver c'est pas super bon pour ma santé en ce moment, j'ai pas envie que ces maudit appareil bip et qu'une infirmière se ramène. Je respecte leur boulot j'ai rien a dire là dessus, simplement en ce moment je commence à saturé petit à petit. « C'est une évidence, et tu n'étais pas si musclé quand on s'est connu, quoi que maintenant j'ignore comment est ton corps M. Soffer. »

“Avec le tournage de CPD j'ai changé c'est clair, tu veux voir ?”

Dis-je en riant, mais quand même prêt à le faire. Ça va, Marie connait mon corps par coeur de toute façon et puis nous n'allons rien faire de toute façon. Très vite elle parle alors de la presse et ce qui se dit à mon sujet, j'ai quand même de la chance il n'y-a pas eu énormément de choses sur Astoria au contraire, la presse a été gentille avec moi et m'a soutenue dans mon rétablissement, c'est la presse autre que chez nous, qui invente des tas de choses. « Quels sont ceux qui sont vrais alors ? » Je soupire, la liste risquerait d'être longue quand même.

“Genre les articules qui disent que j'ai une vie privée compliquée par exemple.”

   
© charney

-●-

Howlin' for you

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
A Astoria depuis : 12/02/2016
Autographes : 833
Métier : Actrice


more about me
statut: célibataire
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: You can do anything, but not everything | Jesse   Lun 3 Oct 2016 - 17:37



Jesse Soffer & Marie Avgeropoulos
You can do anything, but not everything

Sa vie privée était déjà assez compliqué, ajoutant qu’elle-même était déjà amoureuse de Gabriel qui était tout simplement l’homme qu’elle aimait, malgré les difficultés qu’ils rencontraient ces temps-ci. Quand ils étaient ensemble, ils étaient jeunes et ils s’aimaient. Ils s’aimaient sauf que c’était désormais du passé, cela appartenait à quelque chose qui était désormais dans leurs souvenirs. Ils étaient agréables comme souvenirs, sans aucun doute d’ailleurs. Malgré qu’ils soient séparés et qu’ils soient aujourd’hui amis, elle voulait tout faire afin de le protéger et de sauver sa vie, ainsi, si elle faisait ces tests-là et qu’elle était compatible alors, elle ferait cette transplantation, anonymement sans aucun doute afin d’éviter qu’il refuse.

« Si c’est ce que tu crains, que je sois absente du tournage, autant me faire opérer tout de suite, cela m’est complètement égal tant que tu restes vivant. » dit-elle dans un sourire compatissant tandis qu’elle caresse sa joue légèrement.

Il devait savoir qu’elle ferait tout, qu’il accepte serait mieux, sauf que s’il refuse, tant pis, elle ferait malgré tout ce qu’il faut. Ils sont amis et s’il y a des chances qu’elle soit compatible alors, ainsi soit-il. Un sourire sur ses lèvres, elle observe ce dernier, enlève sa main de sa joue qu’elle caressait amicalement quelques instants avant, puis, elle écoutait alors ses mots.

« Je crois qu’il vaut mieux que je m’abstienne, je serais  capable de tomber amoureuse de ce corps. » dit-elle afin de détendre l’atmosphère et de le taquiner.

Celle-ci connaissait le corps du jeune homme, et elle se souvenait du moindre grain de beauté dont il disposait, malgré tout, elle devait admettre qu’à ce jour, elle serait gênée de l’apercevoir dénudé, même si elle a tant aimé que ce soit le cas lorsqu’ils étaient ensemble. Alors, ils abordaient le sujet des articles qui apparaissaient dans les journaux. Un soupir léger s’échappait alors qu’elle écoutait ce qu’il disait, les articles concernant sa vie privée étaient exacts, ce qui signifiait qu’il était égaré et qu’il souffrait de cette situation, sans compter la douleur due à l’accident.

« J’en suis désolée, si jamais tu as besoin de quoi que ce soit, hésite pas. » dit-elle embrassant sa joue.

Une heure après, elle devait s’éclipser, non seulement il devait se reposer mais aussi, elle devait essayer de faire ce qu’il fallait avant que Gabriel soit de retour de l’hôpital. Astoria était un hôpital où il faisait des horaires gênants et quand il était là, présent, alors elle profitait de sa présence.

FIN DU SUJET

© wild bird
 


-●-


MARIE AVGEROPOULOS

J'ai essayé, je t'assure que j'ai essayé, sauf que ta jalousie a tout détruit, et elle m'a également détruite, autant que ta violence. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: You can do anything, but not everything | Jesse   

Revenir en haut Aller en bas
 

You can do anything, but not everything | Jesse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Jesse Jackson Says U.S. Should Help Haiti
» Jayden Cole vs Jesse Jane
» Contrat d'engagement de Jesse Plant
» (M) Enry Heartwell ft Jesse Williams[LIBRE]
» Derek I. PRESCOTT ► Jesse Williams

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Astoria People :: THE TOWN :: Center of Town :: Le Centre Hôspitalier :: Soins Intensifs-